YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Herbier Sauvage (L’) (T1)
Fabien Vehlmann et Chloé Cruchaudet
Soleil

Au détour d’une rencontre (voulue ou improvisée), Fabien Vehlmann recueille des confidences sur la vie sexuelle d’inconnus. Il prend des notes et nous présente ici quelques histoires vécues ou fantasmées.



“L’Herbier Sauvage” est un livre illustré paru dans le rayon BD, mais il s’agit d’un recueil d’histoires érotiques, choisies et illustrées. Fabien Vehlmann a cherché des personnes acceptant de parler de leur sexualité. Il a donc interrogé des personnes aux profils divers et variés, pour écrire son recueil.

PNG - 94.8 ko

Dans la préface, Fabien Vehlmann explique : « Un entretien type se déroule de la manière suivante : après avoir décidé de nous rencontrer et avoir échangé, mes interlocuteurs me donnent rendez-vous dans un lieu de leur choix. Quand le temps nous est compté, il m’arrive d’utiliser un jeu de cartes, réalisé pour l’occasion. Trois cartes sont alors tirées au hasard, afin d’entrer plus rapidement dans le vif du sujet. Il m’arrive aussi de mener mon enquête en immersion en me rendant à des fêtes fétichistes ou libertines, comme lors d’une soirée échangiste à laquelle j’ai été convié (...) ». L’anonymat des interlocuteurs est bien évidemment préservé. Les récits intimes et personnels sont parfois très crus. Certaines histoires sont mêmes rigolotes, d’autres de moins bon goût mais tout est une question de sensibilité. “L’Herbier sauvage” parle d’amour et de désir, en ne franchissant pas la barrière de la pornographie.

PNG - 384.7 ko

Les illustrations ont été confiées à Chloé Cruchaudet, prix du public du Festival d’Angoulême en 2014 avec “Mauvais Genre”, BD sensuelle et sombre. Elle n’a pas été choisie par hasard, elle sublime la beauté de ses sujets tout en montrant les imperfections. Son trait délicat apporte beaucoup d’émotion et de sensualité à certaines scènes osées. Les poignées d’amour sont dépeintes naturellement, les poils font partie des corps. Une certaine poésie se dégage de ses dessins, j’ai eu un grand coup de cœur pour ce beau travail d’artiste qui rattrape un peu le reste.

PNG - 297.8 ko

Le concept de cet ouvrage est intéressant, mais j’en ressors frustrée. “L’Herbier sauvage” manque de cadre, un fil conducteur aurait été le bienvenu. L’ensemble se lit par petites touches pour laisser le temps d’apprécier chaque petite histoire à sa juste valeur.


L’Herbier Sauvage (T1)
- Série : L’Herbier Sauvage
- Scénario : Fabien Vehlmann
- Dessins et couleur : Chloé Cruchaudet
- Éditeur : Soleil
- Collection : Noctambule
- Format : 24 x 32 cm
- Pagination : 136 pages couleur
- Dépôt légal : 25 mai 2016
- Numéro ISBN : 978-2-3020-5194-2
- Prix public : 19,99 €


À lire sur la Yozone :
Satanie
Seuls (T4)
Seuls (T5)
Seuls (T6)
Seuls (T7)
Spirou et Fantasio (T51)


Illustrations © Chloé Cruchaudet et Éditions Soleil (2016)


Anne Schnebelen
11 mars 2018






PNG - 67.5 ko



PNG - 77.4 ko



PNG - 50.8 ko



PNG - 121.8 ko



PNG - 101 ko



WebAnalytics