YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Thor Ragnarök
Film américain de Taika Waititi (2017)
Le 25 octobre 2017

****



Genre : Fantastique/ Super-héros
Durée : 2h13

Avec Chris Hemsworth (Thor), Tom Hiddleston (Loki), Cate Blanchett (Hela), Idris Elba (Heimdall), Jeff Goldblum (Grand Maïtre), Tessa Thompson(Valkyrie), Mark Ruffalo (Hulk) Anthony Hopkins (L’histoire

Privé de son puissant marteau, Thor est retenu prisonnier sur une lointaine planète aux confins de l’univers. Pour sauver Asgard, il va devoir lutter contre le temps afin d’empêcher l’impitoyable Hela d’accomplir le Ragnarök – la destruction de son monde et la fin de la civilisation asgardienne. Mais pour y parvenir, il va d’abord devoir mener un combat titanesque de gladiateurs contre celui qui était autrefois son allié au sein des Avengers : l’incroyable Odin)...

Avis d’Ingrid

L’introduction de Thor Ragnarök donne le ton du film : humour et action sur du bon gros son de Led Zeppelin.
Cela s’explique car aux manettes nous avons l’excellent Taika Waititi. Petit rafraichissement de mémoire, l’acteur-réalisateur nouveau-zélandais possède une filmographie atypique et fantaisiste. Si vous ne l’avez pas encore vu je vous conseille What we do in the Shadows (Vampires en toute intimité), qui ravira vos zygomatiques. Cet humour prégnant de Waititi transpire dans Thor Ragnarök. J’ai entendu, de-ci de-là, durant la projection presse, que tout le monde n’a pas été convaincu. Par contre, moi, cela m’a ravie. Cette âme colle parfaitement au Thor cinématographique et à l’esprit Marvel Studios.
Cet humour ne casse pas les beaux moments visuels et narratifs, comme cette mise en abime où Asgard assiste à une pièce de théâtre qui relate la fin de Loki ou encore celle de la rencontre entre le magicien Dr Strange et le divin Thor.
Le cœur de l’histoire de Thor Ragnarök est une histoire de famille. Des frères à la recherche du père. Une sœur mise à l’index. Assez banal mais cela l’est moins lorsque le divin s’en mêle.

N’oubliez pas de relever quelques clins d’œil comme celui en direction de Tony « awesome » Stark et celui pour le Seigneur des Anneaux avec la porte de la Moria. D’ailleurs le film possède un point commun de toute beauté avec la trilogie, Cate Blanchett. Cette dernière interprète Hela, la déesse de la mort. Les femmes sont mises à l’honneur dans cet opus avec une autre actrice la ravissante Tessa Thompson. Elle tient le rôle d’une Valkyrie. Avouons-le elle envoie du lourd. Néanmoins son personnage devient évanescent au moment où elle porte le costume des Valkyrie. Il est dommage que son attitude de guerrière badass s’effondre à l’acmé du film.



Nous ne pouvons passer sous silence le changement physique et mental de Thor. En proie au doute, il embrasse sa destinée. Prisonnier du grand maitre – joué par un somptueux Jeff Goblum-, Thor va devoir rivalisé d’astuces et de son charme pour s’en sortir et sauver Asgard. Sa mésaventure, lui permet de retrouver un autre Avenger, le meilleur d’entre tous, Hulk. Leurs retrouvailles sont assez caustiques. La maladresse de Banner est touchante et parfois, même hilarante
.


Je ne possède pas la grande connaissance de Senseii Fred Leray, donc je ne pourrais vous comparez le comics et le film. Néanmoins, je peux vous affirmez que vous passerez un bon moment en compagnie de Thor.

Ragnarök quésako ?

Petit point mythologie nordique. Le Ragnarök renvoie à une fin du monde prophétique comprenant une série d’événements dont trois hivers successifs sans soleil, Fimbulvetr, suivis d’une grande bataille sur la plaine de Vígríd. La majorité des divinités comme Odin, Thor, Freyr, Heimdall et Loki, mais aussi les géants et la quasi-totalité des hommes y mourront, une série de désastres naturels verront ensuite le monde submergé par les flots et détruit par les flammes. Une renaissance suivra.
Cela est identique dans le fabuleux monde de Marvel, le renouveau est toujours possible.

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Taika Waititi
Scénario : Craig Kyle & Christopher Yost et Stephany Folsom et Eric Pearson.
Producteur : Kevin Feige, Louis D’Esposito, Victoria Alonso, Brad Winderbaum.
Producteurs Exécutifs :Thomas M. Hammel et Stan Lee

Attaché de presse : Arnaud Martin-Favier (Heaven Agency)

LIENS YOZONE

=> Fiche Film
=> Première bande-annonce
=> Seconde bande-annonce

=> Thor
=> Thor : le monde des ténèbres

=> Avengers
=> Avengers : l’ère d’Ultron


Images © The Walt Disney Company France



Ingrid Etienne
19 octobre 2017






JPEG - 45.8 ko



JPEG - 17.1 ko



JPEG - 20.6 ko



JPEG - 18.2 ko



JPEG - 16.9 ko



WebAnalytics