YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Legio Nostra
Hervé Loiselet et Benoît Blary
Le Lombard

De sa place particulière au sein des armées à la fascination qu’elle a fait naître dans le cinéma hollywoodien, voici l’histoire de la Légion étrangère. Son quotidien, les règles qui la régissent, les mythes qui l’entourent, les derniers conflits dans lesquelles elle a été engagée...



Ayant eu la chance de faire mon service militaire dans la Légion étrangère au 2ème REP en tant qu’appelé du service de santé en 1991, j’étais particulièrement impatient de lire cette BD.
Je vous avoue que le début fut laborieux. J’avais du mal à comprendre la ligne conductrice de l’œuvre. Après deux chapitres, décision fut prise de tout reprendre à zéro et de ne plus considérer le volume comme une histoire mais comme un documentaire chapitré et construit chronologiquement.

JPEG - 140.3 ko

Hervé Loiselet profite de cette œuvre pour essayer de vulgariser la méthode de fonctionnement de ce corps d’armée à part.
La Légion étrangère est plus qu’un simple corps de l’armée de terre, c’est une sorte de famille pour les légionnaires, construite autour d’un code rigoureux et très efficace. Les hommes qui la composent s’y donnent corps et âme durant toute leur incorporation. C’est probablement ce qui en fait le premier corps d’élite du monde.

JPEG - 108.6 ko

La BD consacre trois chapitres sur le conflit du Mali. Probablement parce qu’il s’agit de la bataille et surtout de la victoire la plus récente. Il est dommageable par contre que celles d’Indochine, de Kolwesi et d’Algérie ne soient que survolées. Notamment pour la bataille d’Alger qui reste pour moi un symbole de l’esprit « Légion ». Refus de l’abandon tant que la victoire est possible, ne pas tirer un trait sur les sacrifices précédents et l’esprit d’indépendance pouvant aller jusqu’à la révolte.
La Légion est leur famille et leur seul maître, les purs et durs restent bien loin de la géopolitique.

Un autre chapitre est consacré à la cultissime bataille de Camerone et la célèbre main du capitaine Danjou, cette lutte à mort incarne le symbole de toutes les valeurs du légionnaire.
Le reste du documentaire est une répartition des différents moments de la vie moderne et passée d’un légionnaire.
Un document relativement complet qui malheureusement comporte certaines erreurs comme par exemple le camp situé dans la ville d’Aubagne qui se situe dans les Bouches du Rhône et non le Var et d’autres petites qui ont volontairement été laissées pour être corrigées en fin de volume.

JPEG - 117.3 ko

Sur le plan visuel, choix a été fait par Benoit Blary de ne pas donner de visages précis aux légionnaires. Le dessin reste subjectif, plus proche d’une esquisse. La couleur elle aussi est très lisse, proche de l’aquarelle. Ici pas de sensationnel, pas d’effet cinéma. Le visuel reste un simple support de l’écrit.

JPEG - 41.4 ko

L’œuvre se pose en tant que référence pour une compréhension abordable par tous de ce qu’est la Légion étrangère.
Un second volume plus pointu sur les faits militaires plus anciens serait le bienvenu pour compléter ce très bon documentaire.


Legio Nostra – La légion étrangère d’hier et d’aujourd’hui
- Scénario : Hervé Loiselet
- Dessins et couleurs : Benoît Blary
- Éditeur : Le Lombard
- Format : 20 x 27 cm
- Pagination : 120 pages couleurs
- Dépôt légal : 28 avril 2017
- Numéro ISBN : 9782803636655
- Prix public : 17,95€


A lire sur la Yozone :
Champs d’Honneur (T4) Camerone - Avril 1863


Illustrations © Benoît Blary et éditions Le Lombard (2017)


Bison 13
12 septembre 2017






JPEG - 90.7 ko



JPEG - 64.1 ko



JPEG - 44.6 ko



JPEG - 67.7 ko



JPEG - 60.4 ko



JPEG - 54.4 ko



JPEG - 48.6 ko



WebAnalytics