YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Fuzz Book Mezzo
L’Artbook de Mezzo
Glénat

Mezzo c’est un extraterrestre tombé dans le bayou louisianais où il y a appris ce blues épais derrière une base bien crasseuse pour mieux en jouer dans la caverne des Cramps. Et comme cet homme dessine comme il respire, il se paie le luxe d’un regard sur une œuvre résolument fantastique pour un Artbook follement réussi.



“Fuzz Book” : comme un zombie d’Elvis dans un funèbre corbillard

Tel est le titre de la préface avec laquelle Philippe Manœuvre (les p’tits jeunots, si vous ne connaissez pas... ignares... tapez Rock & Folk !) ouvre ce splendide Artbook. Un énorme recueil d’images qui fait lumière sur un parcours qui a toujours illustré l’étrange, fortement imprégné des marques d’une Pop Culture teintée de blues, de rock, de polar, de sexe et de violence. L’étrange oui, mais toujours avec l’humain au cœur qui se veut différent, en marge, sans spécialement chercher à choquer, à déranger. C’est tout l’art de Mezzo, puissant dans les hommages qui habitent son univers, aussi référencé que fidèle, traçant comme une ligne d’horizon où se rejoignent toutes ses références et influences.

JPEG - 259.9 ko

Le trait est puissant, le noir envahissant sur des blancs qui succombent sous la charge mais continuent de respirer, la force constante, le décalage omniprésent. Il a joué de la bande dessinée avec “Les Désarmés”, “Le roi des Mouches” (Delcourt) ou le formidable “Love in Vain” (Glénat) qui est pour moi un incontournable car l’extraterrestre est revenu aux racines du blues. Mais cet Artbook renvoie à la multitude d’illustrations qu’il a pu réaliser pour des revues (oui, Rock & Folk !), des affiches de festival, des jaquettes de CD, des posters, des étiquettes de camembert (énorme !), des univers où le tatouage, la puissance animale, voire bestiale, la fragilité et la force de la femme, l’ombre de la mort et son étonnante facilité à surprendre se mêlent en une sarabande aussi sombre que détonnante.

JPEG - 107.6 ko

Dans son registre, Mezzo est unique. Il magnifie la vie tout en frôlant la mort, il personnifie à merveille la noirceur du blues, l’imposant note à note d’une basse qu’il a abandonnée pour mieux jouer à l’illustrateur qui touche un univers empli de fantasmes, sans jamais jouer de vulgarité.
Mezzo, illustrateur si singulier, a bien fait de se retourner sur son travail pour mieux l’exposer dans un Artbook qui fait date. Ce livre, noir et argent, superbe objet d’éditeur inspiré, est un livre aussi rare qu’il est intense, qui installe la beauté dans un univers nimbé d’étrange.

JPEG - 120.6 ko

Ce “Fuzz Book”, je le mets bien au chaud dans ma bibliothèque de référence, entre de bons bouquins de SF et quelques vinyles des Cramps et de Robert Johnson. Il y développera toute sa magie...


Fuzz Book
- Auteur : Mezzo
- Éditeur : Glénat
- Pagination : 224 pages couleurs
- Format : 25,8 x 28,1 cm
- Dépôt légal : 30 novembre 2017
- Numéro ISBN : 9782344018989
- Prix public : 39 €


Mezzo sur la Yozone :
Travail au noir et en couleurs
Le Roi des mouches
Chuck Berry par Mezzo


Illustrations © Mezzo et Éditions Glénat (2016)


Fabrice Leduc
22 juin 2017






JPEG - 80 ko



JPEG - 66.9 ko



JPEG - 77.4 ko



JPEG - 75.5 ko



JPEG - 87.8 ko



JPEG - 94.7 ko



JPEG - 110.9 ko



WebAnalytics