YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Tigres ne crachent pas le morceau (Les)
Michel Maisonneuve
Corsaire Éditions, Pavillon Noir, roman (France), polar humoristique, 218 pages, mars 2017, 14€

Actuellement de passage à Marseille, le cirque Pantaleoni est en deuil : le dompteur Hildeberg est retrouvé dans la cage des tigres, du moins ce qu’il en reste. L’autopsie conclut que le corps était déjà sans vie lorsqu’il a été jeté en pâture aux fauves Pim, Pam et Poum qui en ont fait de la charpie. Le capitaine Sammartino se perd en conjectures sur l’assassin et le type d’arme employée. Le magicien Mitchum, appelé ainsi à cause de sa ressemblance avec l’acteur, est tout d’abord suspecté, puis l’écuyère hongroise Miléna et ses deux frères. Amoureux de la belle, Bibi le clown se dénonce.
Raoul en amour avec la propriétaire de ce foutoir, la dame Pantaleoni, appelle à l’aide son ami Dachi qui, pour se fondre dans le décor, s’improvise charmeur du cobra Lulu. Sa volcanique compagne grecque Léda ne l’entend pas de cette oreille, elle aussi éprouve des envies...



Michel Maisonneuve embarque les lecteurs dans le monde du cirque dans une ambiance loin d’être sérieuse. L’humour est omniprésent dans ce court polar qui, une fois commencé, se lit d’une traite. Les situations, comme le ton, permettent d’évacuer le quotidien, de rêver d’être quelqu’un d’autre, à l’image de Dachi et Léda.
Le soufi Dachi El Ahmed est professeur de langues orientales et copain du Corse Raoul Babinetti. Charmer un cobra est très loin de ses attributions mais il se prend au jeu. Quant à la rousse jalouse Léda, elle se souvient que les fauves l’ont toujours faite rêver. En talons aiguilles, bas résilles et guêpière, elle est prête à en mater plus d’un, fouet à la main ! Les situations cocasses pullulent dans « Les tigres ne crachent pas le morceau ». Les pages se parcourent un léger sourire en coin, car le fond est à la rigolade, même si le sujet est grave.
En effet, il y a mort d’homme, même si chacun reconnaissait en Hildeberg un salopard de la pire espèce. Et puis, des hommes armés s’invitent au cirque, réclamant 5 kg d’héroïne ! Sans oublier que plus d’un risque sa vie...
Dachi se retrouve en charge d’une mission des plus difficiles, les artistes ont tous quelque chose de spécial qu’ils préfèrent garder secret.

Les personnages constituent bien sûr une des forces de ce roman. Certains font partie du décor, mais la plupart ont de l’épaisseur et participent pleinement à l’intrigue, apportant leur lot d’interrogations. Bien sûr, les tentations ne manquent pas pour le sage Soufi : l’écuyère Léna attire autant par ses talents d’écuyère que par sa plastique irréprochable, Perle l’Asiatique ne manque pas de charmes non plus et s’est entichée de Dachi. Léda, jalouse comme une tigresse, doit veiller sur sa propriété.

Les chapitres sont très courts, ce qui donne du rythme au récit, car les événements se succèdent sans discontinuer. Michel Maisonneuve captive l’attention par sa démesure. Il ne se contente pas du minimum, car plus c’est gros, mieux ça fonctionne ! Ce qui est tout à fait le cas présent. Le délire n’est pas loin, tempéré par les citations empruntées à Shakespeare par Mitchum. Le titre donne déjà le ton et le contenu confirme cette impression initiale de dérision.

Avec « Les tigres ne crachent pas le morceau », Michel Maisonneuve signe un polar léger et distrayant dans lequel les situations cocasses ne manquent pas, ainsi que les personnages hauts en couleurs. L’ennui n’est pas de mise et le temps d’une lecture, chacun peut s’évader et oublier que le monde n’est que trop sérieux. L’humour est omniprésent et ce n’est pas négligeable.


Titre : Les tigres ne crachent pas le morceau
Auteur : Michel Maisonneuve
Couverture : © Fotolia, auteur : Demian
Éditeur : Corsaire Éditions
Collection : Pavillon Noir
Site Internet : Roman (site éditeur) 
Pages : 218
Format (en cm) : 12 x 21,9
Dépôt légal : mars 2017
ISBN : 978-2-367990-06-4
Prix : 14 €


Pour écrire à l’auteur de cet article :
[email protected]


François Schnebelen
15 mars 2017






JPEG - 26.7 ko



WebAnalytics