YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Mystères de l’Incal (Les)
Jean Annestay et Christophe Quillien
Les Humanoïdes Associés

Au début était “L’Incal”, série mythique signée Alejandro Jodorowsky et Mœbius, qui devait révolutionner la bande dessinée de science-fiction dans les années 80. Autour de John Difool, ce « minable détective privé de classe R » naît une histoire folle, un polar mystique où l’avenir d’un monde, d’une planète, puis de l’univers entier court vers un périlleux danger. 6 volumes et 291 planches plus tard, le génie de conteur au « réalisme magique » de Jodo et le dessin enchanteur de Mœbius ont marqué les esprits à jamais. Autour de cet immense succès, c’est une énorme épopée que content, sous forme d’abécédaire, Jean Annestay et Christophe Quillien.



“Les Mystères de l’Incal”, ils les avaient déjà abordés en 1989, pour une première édition qu’il fallait aujourd’hui revoir, compléter et qu’ils ont choisi de présenter sous cette nouvelle forme.

JPEG - 196.9 ko

Tous les personnages de “L’Incal”, d’Animah à Deepo, de Gorgo-le-Sale à Kill-le-Chien, de Luz de Garra au Méta-Baron sont ici présentés avec leurs maîtres-créateurs, Jodorowsky et Mœbius. Et il y avait aussi le cycle “Avant l’Incal” (dessiné par Zoran Janjetov) et celui de “Final Incal” (du surdoué Ladrönn) qu’il fallait décrypter.
Décrypter est le terme juste car ils ont voulu montrer les intentions des auteurs, les genres qu’ils ont voulu atteindre et comment ils les ont influencés. On ne peut parler que de SF et de polar dans ce livre, il faut aussi aborder les symboliques que touchent Jodo et Moebius, les messages qu’ils ont voulu passer, les influences qui les ont portés, les rencontres qu’ils ont faites, la liberté de ton dont jouit “L’Incal”, les formidables dialogues de la série, le design si en avance dont elle se parait et, bien sûr, faire un saut par Suicide-Allée, sans se vautrer dans le lac d’acide qui dissout tout mais pour finir comme tout recommence.

JPEG - 344.1 ko

Engagé sur une superbe couverture de Mœbius, ce beau et grand volume se déguste avec une grande gourmandise tant le plaisir des retrouvailles est intense, tant cette présentation en abécédaire est efficace et variée, tant les illustrations multiples et variées illuminent le propos et vous renverront vers les magnifiques souvenirs d’une lecture totalement addictive. Sur les bases de ce cultissime cycle de la bande dessinée de SF, d’une portée mondiale, “Les Mystères de l’Incal” s’impose avec classe et intelligence comme le livre de référence.

Comme Jon Difool, laissez-vous aller à « mettre le doigt dans un engrenage à emmerdements d’une taille réellement cosmique ». Oui, des tonnes d’emmerdes, mais aussi énormément de plaisir pour ce rendez-vous unique !


Les Mystères de l’Incal
d’après l’œuvre d’Alejandro Jodorowsky et Mœbius
- Auteurs : Jean Annestay et Christophe Quillien
- Éditeur : Les Humanoïdes Associés
- Pagination : 112 pages couleurs
- Format : 24 x 32 cm
- Dépôt légal : octobre 2016
- Numéro ISBN : 9782731664263
- Prix public : 14,95 €


À lire sur la Yozone :
L’Incal (T1) L’Incal noir - L’Incal (T2) L’Incal lumière
Après l’Incal (T1)
Final Incal
Total Incal


Illustrations © Éditions Les Humanoïdes Associés et ayants droits (2016)


Fabrice Leduc
1er mars 2017






JPEG - 110.4 ko



JPEG - 40.1 ko



JPEG - 92.9 ko



JPEG - 37.7 ko



JPEG - 93 ko



JPEG - 71.4 ko



WebAnalytics