YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Raging Sharks
Édition Simple DVD Opening, Distribution GCTHV
3 février 2006


Un bout de vaisseau extra-terrestre tombe sur Terre en plein milieu du Triangle des Bermudes. Cinq ans plus tard, une station de recherche sous-marine stationnée à proximité note de forts rassemblements de requins particulièrement agressifs.

Amis des soirées pizzas du samedi, bonsoir ! Prenez un brin d’« Abyss », un zeste des « Dents de la Mer » (tendance opus 3 & 4) et de « Peur Bleue », quelques extra-terrestres au look d’« Aliens » et de « Predators » en plus cheap, saupoudrez le tout d’un sous-marin militaire au fort parfum d’« Octobre Rouge », de quelques acteurs made in séries TV ou faisant leurs premiers pas sous les sunlights hollywoodiens, d’un réalisateur d’origine teutonne aux idées bien arrêtées (« Replicant », « The Order » et « Point d’Impact » à son actif) et vous obtenez la série Z idéale pour passer un bon moment entre amis.

Montage aléatoire, répétitions de quelques effets spéciaux (explosions sous-marines, plans de requins blancs affamés, manœuvres des bateaux), scénario ramassant tous les poncifs du genre (extra-terrestres, Triangle des Bermudes, un méchant espion, des scientifiques naïfs et des requins aux dents longues), « Raging Sharks » a bien souvent des allures d’un catalogue du pire de ce que peut offrir le cinéma bis hollywoodien.

Bizarrement, passé ce résumé alarmant, en y regardant de plus près, on trouve quand même quelques motifs de satisfaction à ce « Raging Sharks ». Certains effets spéciaux sont plutôt réussis, les scènes avec les requins réels, 3D ou mécaniques, valent parfois le coup, la photographie et les décors sont de bonne facture, crédibles et les acteurs issus du monde de quelques séries à succès (« Stargate SG1 », « La Loi de Los Angeles », « New-York 911 », « Jag », etc) sont plutôt bons -à part le méchant de service qui est vraiment hilarant et réussit involontairement le tour de force de l’être par deux fois : dans le film et dans le making of. Finalement, on se dit qu’avec un montage un peu plus soigné et quelques scènes de transitions permettant de remettre l’intrigue à l’endroit, tout était là pour faire une bonne série B, farcie de requins tueurs et de jolies blondes (y’a bon les jolies blondes qui se font manger au fond des océans !).

Bref, « Raging Sharks » est un vrai nanard comme on les aime et à prendre en tant que tel (sinon gare à la déception). L’édition DVD est très correcte : chapitrage, VO-ST en DD 5.1 et VF et DD et DTS 5.1, bande-annonce cinéma originale en vo et making of sympatoche, bonne qualité du transfert son et image. Pas d’arnaque de ce côté ci de la barrière. Simple, sérieux et efficace, Opening a bien fait le travail.

« Raging Sharks » est donc à réserver à un public averti. On connaît les amateurs et on ne donnera pas leurs noms içi.
Non, non ! Même sous la menace.

Stéphane Pons

FICHE TECHNIQUE
Raging Sharks
Film américain de Danny Lerner (2005)
Édition Simple DVD Opening
Parution : 3 février 2005
Éditeur : Opening
Distribution : GCTHV
Références EDV 701 - 743402
Presse Blanche Aurore Duault & Stéphane Ribola (Miam Communication, Paris)

Prix : 16,99 €

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES
1 DVD 9 (6,13 Go), Zone 2, Pal, Couleurs.
Menus d’entrées mini séquence filmée puis accueil en Français direct
Menu d’accueil en français via les items Film, Versions, Chapitres, Film Annonce et Making Of.
Image : 1.85 cinéma original présenté en 16/9 compatible avec TV 4/3)
Son : français en DTS 5.1 (non testé) et Dolby Digital 5.1, anglais (version originale) en DD 5.1 plutôt efficace et convaincante, la VF est en peu en retrait au niveau des dialogues.
Sous-titre : français et option sans sous-titre via la télécommande (mais pas par le menu)
Chapitres : 12 présentés par fenêtres de 3 chapitres via l’item Chapitres.
Durée : 1h 30’ (film) 12’54 + 2’05 (les bonus)

BONUS DVD

Making Of - “La Terreur des Profondeurs” (12’54) : Petit documentaire plutôt bien réalisé. Certaines interviews d’acteurs (Todd Jensen, par exemple) sont assez hilarantes néanmoins. Les explications à propos des trucages requins intéresseront les amateurs de grandes dents bien aiguisées !

Film Annonce (2’05) : la BA en version originale non sous-titrée.

APPRÉCIATION GLOBALE
« Raging Sharks » est une bonne série Z pour amateurs du genre et des requins tueurs. Quelques effets spéciaux sympas, une idée d’histoire SF pas plus bête qu’une autre et des acteurs plutôt bons auraient même pu tirer ce film vers le statut de série B agréable, si un scénario trop vite expédié et un montage aléatoire n’avaient pas inutilement perturbé la logique du déroulement de l’intrigue.
Un direct-to-vidéo pour passionnés éclairés.


Stéphane Pons
13 février 2006






JPEG - 15.5 ko



WebAnalytics