Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Witching yours (T1) Le labyrinthe des Sorciers
Cosimo Ferri
Tabou

Mais pourquoi Hatty se retrouve-telle devant cette étrange église au milieu de nullepart ? Dans ce temple païen se trouve le miroir des âmes. Grace à son immense pouvoir, Hatty pourra sauver une vie mais à quel prix ? Comment Hatty en est-elle arrivée à une telle extrémité ? Pour comprendre son geste, il faut revenir quelques semaines plus tôt, alors qu’elle vivait encore chez sa grand-mère, avec son amie Sally. Bon, Sally avait tendance à attiser le désir de son petit frère mais ce n’était encore que des jeux pour les deux jeunes sorcières. Et puis les plaisirs sexuels sont les émotions les plus efficaces pour charger les cristaux permettant aux sorciers d’exercer leur magie. Et après la nuit que Hatty et Sally ont passée, leur cristal est bien rempli. Un peu trop d’ailleurs, au point de détruire la salle de classe au lieu d’allumer une bougie...



Mais nos deux sorcières attendent une bonne nouvelle, pas celle du passage de puceau à homme confirmé du frère d’Hatty, mais concernant leur futur en tant que sorcière. Et la bonne nouvelle ne tarda pas : les deux amies ont réussi l’épreuve pour entrer dans la garde de Magica et faire partie définitivement du corps des gardes. Il leur faut alors quitter la douillette demeure de la grand-mère de Hatty et partir pour Rome où les attend leur ultime épreuve : le labyrinthe des sorciers. Toutefois, les deux amies ne sont pas au bout de leurs surprises et des épreuves qu’elles ne peuvent imaginer les y attendent.

JPEG - 40.5 ko

« Witching yours » est le premier album des éditions Tabou que nous chroniquons sur la Yozone. Cet éditeur a bien choisi son nom puisque qu’il édite des BD principalement érotiques, mais touchant de nombreux univers dont la SF et le fantastique, tout ce qui fait notre fond de commerce en somme. Toutefois, réussir à associer l’érotisme et un scénario qui ne soit pas trop basique pour ne pas dire caution à des scènes de sexe est loin d’être aisé. Et c’est à ce défi que s’est attaqué. Cosimo Ferri. Cet artiste italien est un autodidacte, qui suivit des cours de dessin à Pise avant de participer en 2000 à un concours de BD dont il remporta le premier prix, puis en 2002, il prend la troisième place au concours des jeunes auteurs du Rassegna del fumetto e del fantastico de Prato, à Florence. Il est découvert en France par sa série « Mara », éditée également chez Tabou.

Il revient donc avec « Witching yours », toujours avec un univers fantastique tournant autour des sorciers et des démons. Mais le scénario de sa nouvelle série est plutôt teintée humoristique. Nous y suivons la sorcière Hatty, au moment où elle entre dans un corps renommé de sorciers avec son amie Sally. Une amie très proche mais attirée aussi bien par les femmes que par les hommes. Cela tombe bien puisque les pouvoirs des sorciers dépendent de celui contenu dans leur cristal qui se recharge grâce aux émotions humaines. Et vous l’avez deviné, l’émotion qui sera la plus utilisée par nos coquines sorcières sera le plaisir charnel. Nous passons alors d’une version érotique de « Harry Potter » à une formation adulte de sorciers dans un labyrinthe au minotaure, avec une créature, disons bien dimensionnée. Au final, grâce à une bonne dose d’humour, Cosimo Ferri parvient à faire passer un scénario utilisant à la fois des ficelles déjà bien usées et quelques petites originalités qui servent évidemment le concept fantastico érotique de « Witching yours ».

Graphiquement, Cosimo Ferri est un adepte des grandes cases, limitant mécaniquement le développement de l’histoire trop rapidement mais aussi mettant l’auteur en danger car les imperfections des dessins se faisant plus prégnantes. Et il faut avouer que ses premières planches sont assez bluffantes, riches en détails. Son crayonné est précis et ses héroïnes sont certes pourvues de beaux attributs mais gardant des proportions naturelles. Les inévitable scènes de sexe sont plus érotiques que pornographique, Ferri jouant plus avec la plastique de ses personnages. On peut par contre regretter une colorisation, qui pénalise parfois les crayonnés. Je serai curieux de lire cette BD en noir et blanc pour voir quel effet cela donnerait. En tout cas, les scènes humoristiques tranchent avec les scènes érotiques même si elle se retrouvent parfois mêlées. Les scènes actions sont assez réduites dans ce premier tome, mais elles devraient être plus présentes dans le suivant (avec un peu plus de magie, histoire de vider les cristaux...).

Allez, « Witching yours » a encore besoin de voir son scénario s’étoffer pour devenir une série qui se tient. Ce n’est que le premier tome, laissons lui le temps de se peaufiner.


(T1) Le labyrinthe des Sorciers
- Série : Witching yours
- Scénario  : Cosimo Ferri
- Dessin et couleurs : Cosimo Ferri
- Traduction : Master Tabou
- Éditeur : Tabou
- Dépôt légal : 9 février 2015
- Format : 235 x 323 mm
- Pagination : 48 pages couleur
- Numéro ISBN  : 9782359540826
- Prix public : 15 €


© Editions Tabou - Tous droits réservés



Frédéric Leray
23 février 2015




JPEG - 28 ko



JPEG - 22.7 ko



JPEG - 19.4 ko



JPEG - 26.2 ko



Chargement...
WebAnalytics