Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




PIFFF 2014 : Jour 2
Le journal du PIFFF
20 novembre 2014

Le Paris International Fantastic Film Festival se dévoile un peu plus avec des films en compétition « Bag Boy Lover Boy » et « The Duke of Burgundy », une séance culte « Wake in Fright » et pour terminer une autopsie des films d’horreurs avec le documentaire canadien « Why Horror ? ».



Séance plus que Culte hier au PIFFF !
Voir le mythique « Les Griffes de la nuit » de Wes Craven sur grand écran, cela n’a pas de prix !! En version restaurée, un honneur. Freddy Krueger incarné par Robert Englund a tranché dans le vif dans Elm Street. De l’hémoglobine à profusion, des adolescents massacrés, un Johnny Depp tout jeune. un retour au source de l’horreur-épouvante des années 80 avec en filigrane les codes wescravien qui seront développé 12 ans plus tard dans « Scream ».

Je n’ai pu voir les deux films en compétition « Time Lapse » et « Housebound ». Pour ce dernier séance de rattrapage début 2015 avec la sortie en DVD.

Aujourd’hui en route pour de nouvelles émotions, voici le programme.

COMPETITION

« Bag Boy Lover Boy »
FIlm américain de Andres Torres (2014)
Avec Theodore Bouloukos, Jon Wachter, Kathy Biehl

Un jeune vendeur de hot‐dogs au physique atypique est démarché par un photographe de charme pour une séance qui va virer à l’initiation traumatique.



Bag Boy Lover Boy (2014) - Theatrical Trailer par pifff

Première française - Durée : 1h17 - Interdit aux moins de 16 ans

L’avis du PIFFF

Dans un style urbain parfois très « ferrarien », Andres Torres nous invite à une déambulation nocturne en compagnie d’un freak beau et terrifiant, silhouette fragile aux fêlures évidentes qui se mue en un prédateur après une scène primitive particulièrement corsée. Rivé aux obsessions de son personnage principal, « Bag Boy Lover Boy » n’est rien moins qu’une réflexion trash sur la perversion narcissique ET ses conséquences pour le moins extrêmes.


19h30 : « The Duke of Burgundy »
Film britannique de Peter Strickland (2014)
Avec Sidse Babett Knudsen, Chiara D’Anna, Eugenia Caruso

Une lépidoptériste (spécialiste des papillons) austère entretient une relation sadomasochiste avec sa femme de ménage, jeune et soumise à tous ses désirs.



The Duke of Burgundy (2014) - Extract par pifff

Première française - Durée : 1h41 - Interdit aux moins de 12 ans - Sortie salles : 2015 – Distributeur : The Jokers / Le Pacte

L’avis du PIFFF

Réalisateur d’un rape and revenge à l’atmosphère terrassante, « Katalin Varga » et d’un hommage vibrant et réflexif au cinéma italien des années 70 « Berberian Sound Studio », Peter Strickland est un drôle de spécimen : avec « The Duke of Burgundy », il observe la danse perverse de deux femmes tour à tour dévorées et dévorantes, capture l’extase des sens à un degré quasi tripale et livre un objet de cinéma pur t hypnotisant, qui évoque autant Leopold Von Sacher‐Masoch que Jess Franco.


SEANCE CULTE

16h30 : « Wake In Fright : Réveil dans la terreur »
Film Australo- américain de Ted Kotcheff (1971)
Avec Donald Pleasence, Gary Bond, Chips Rafferty

Un instituteur en route pour Sydney fait une halte dans une petite ville minière où il va vivre une expérience infernale.



Wake In Fright (1971) - Theatrical Trailer par pifff

Durée : 1h48 - Interdit aux moins de 12 ans
Ressortie en salles : 3 décembre 2014 – Distributeur : La Rabbia / Le Pacte

L’avis du PIFFF

Long‐métrage inclassable et sauvage, « Wake in Fright » est une pièce essentielle du cinéma de genre australien. Ce cauchemar solaire signé Ted Kotcheff, réalisateur de l’inoubliable « First Blood » (Rambo), refait surface après de longues années d’exploitation hasardeuse (le film est sorti en VHS en France sous le titre cocasse de... « Savane » !) et rayonne enfin de toute sa frénésie barbare à travers une copie sublimement restaurée.


HORS COMPETITION

22h00 :« Why Horror ? »
Film canadien de Nicolas Kleiman & Rob Lindsay
Avec John Carpenter, George Romero, Shinji Mikami

Un fan de cinéma d’horreur s’interroge sur les racines profondes de sa passion et part mener l’enquête aux quatre coins du monde.



Why Horror ? (2014) - Theatrical Trailer par pifff

Première française - Durée : 1h27 - Tout public

L’avis du PIFFF

Tal Zimmerman, journaliste canadien spécialisé dans le cinéma fantastique, collectionne et entasse depuis sa prime enfance une quantité astronomique de fétiches (affiches, jouets, films...) liés aux univers horrifiques. Érigeant sa passion comme un véritable mode de vie, il tente d’analyser par divers prismes (culturel, sociologique, scientifique, folklorique...) les origines d’une passion fédératrice.


LIEN(S) YOZONE

=> 4ème édition du Paris International Fantastic Film Festival
=> La bande annonce
=> Les films en compétition

Le journal du PIFFF

=> PIFFF 2014 : Soirée d’ouverture
=> PIFFF 2014 : Jour 1
=> PIFFF 2014 : Jour 2
=> PIFFF 2014 : Jour 3
=> PIFFF 2014 : Jour 4
=> PIFFF 2014 : La clôture

INTERNET

Le site officiel : http://www.pifff.fr
Facebook : https://www.facebook.com/parisfanta...
Twitter : https://twitter.com/parisfantastic


Images © PIFFF 2014



Ingrid Etienne
20 novembre 2014



JPEG - 15.9 ko



JPEG - 23.8 ko



JPEG - 11 ko



JPEG - 16.9 ko



JPEG - 21.8 ko



WebAnalytics