YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Skull (DVD test)
Edition simple DVD - Condor Entertainment
11 avril 2014

Le second volet de la saga tueur au masque de fer, toujours dirigé par Robert Hall, et toujours aussi poisseux, machiavélique et sanglant. En édition simple DVD chez Condor Entertainment.



LE SUJET

Laissé pour mort à la fin d’une petite partie de massacre qui a mal tourné pour lui, Skull, le tueur au masque chromé, est récupéré par ses sbires. Mais durant sa convalescence, Preston, qui dirige son usine de chrome, a cru bon de le venger, et comme il pense le boss plutôt mal en point, il se verrait bien devenir Skull à la place du Skull. Mais, Skull, le vrai, est loin d’avoir dit son dernier mot et ne tarde pas à rechausser le masque mettre de l’ordre dans ses affaires et reprendre son projet : imposer un nouveau mode de erreur et de destruction.

CE QUE L’ON EN A PENSE

Même si son titre français ne l’annonce pas, « Skull » est en fait le second volet du tueur au masque de chrome, créer par Robert Hall en 2009 sous le nom « Laid to Rest ». « Chromeskull : Laid to rest 2 », autrement dit le « Skull » de cette édition DVD prenant la suite directe du premier film. Film qu’il n’est pas pour autant nécessaire d’avoir vu, la séquence d’introduction pré-générique de « Skull » jouant le rôle d’un “previously”.

Et s’il s’agit bien sur le fond d’un slasher, avec quelques filles sexy qui vont passer à la casserrolle, « Skull » n’est néanmoins pas à classer aux côtés des slasher pour ados de la grande période de « Scream », et consorts, voire même de « Vendredi 13 ».

« Skull » s’inscrit sur une registre beaucoup plus sombre, machiavélique, malsain et poisseux, un slasher boosté au Torture-Porn. Rober Hall, le réalisateur, vient du monde du maquillage et des effets spéciaux, et comme il cosigne, avec le producteur Kevin Bocarde, le scénario, il donne la part belle à Almost Human, son studio, pour le décorum des scènes de crime, les prothèses pour les gros plans d’actes chirurgicaux et les séquences de massacre plus horribles les unes que les autres.

Bon, l’histoire reste ce qu’elle est, un scénar de série B sans réel propos ou réflexion sociétale, mais pour ce qui est de l’adrénaline, il faut reconnaître qu’avec sa photo crue, la violence, la sauvagerie et l’implacabilité du tueur, Robert Hall ambiance quelques séquences de grand effroi.

L’EDITION DVD

Elle propose le minimum syndical. A savoir le film en version originale et française en DD 5.1, sans aucun bonus, si ce n’est quelques bandes annonces des prochaines sorties Condor Entertainment.

SKULL
EDITION SIMPLE DVD

Skull / Chromeskull : Laid to Rest 2
Film américain de Robert Hall (2011)
Avec Brian Austin Green (Preston), Thomas Dekker (Tommy), Mimi Michaels (Jess), Owain Yeoman (King), Danielle Harris (Spann), Gail O’Grady (Nancy), Johnathon Schaech (Agent Sells), Nick Principe (ChromeSkull), Christopher Allen Nelson (Max), …
Scénario  : Kevin Bocarde, Robert hall
Producteurs  : Kevin Bocarde, Stephen Niver, Chang Tseng
Producteur exécutif : Robert Hall
Musique originale : Leon Bradford & Lance Warlock
Image  : Amanda Treyz
Montage  : Robert Hall & Thomas A. Krueger
Création des décors  : Eugene Wyrick
Direction artistique  : Brett Hatcher
Costumes : Camille Jumelle
Maquillage  : Danielle Barkat
Coiffure  : Saori Nakada, Veronica Rodarte
Production  : Dry County Films

DVD
Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Audio  : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Français
Région  : 2
Rapport de forme : 2.35:1
Nombre de disques : 1
Studio  : Condor Entertainment
Date de sortie  : 11 avril 2014
Durée  : 93 minutes
Prix conseillé : 14,99€


Photos © Condor Entertainment



Bruno Paul
21 mai 2014






JPEG - 19.2 ko



JPEG - 13.2 ko



JPEG - 7.8 ko



JPEG - 10 ko



JPEG - 11.3 ko



JPEG - 9.3 ko



WebAnalytics