YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Billy Bat (T7 et 8)
Naoki Urasawa et Takashi Nagasaki
Pika

Kevin a enfin retrouvé Lee Harvey Oswald et il semble l’avoir convaincu de changer le destin en n’allant pas à Dallas. De son côté, Smith remonte peu à peu le complot contre le président et parvient à convaincre l’entourage de Kennedy d’annuler sa tournée des Etats-Unis. Seulement, la chauve-souris ne peut accepter que l’on défie l’inévitable. Oswald est un faible et il ne suffira pas de beaucoup d’influence pour le retourner et l’obliger à se rendre à Dallas. Des hommes de pouvoir s’associent aux hommes de la chauve-souris pour que la machine se remette en marche. Les tireurs peuvent se préparer car Kennedy ira bien à Dallas mais son parcours ne sera pas celui prévu, il passera devant le dépôt de livres scolaires où travaille Oswald. Pour Kevin, l’heure du sacrifice est arrivé. S’il le faut, il protégera le président de son corps. Les pions de la chauve-souris sont en place, le destin peut reprendre.



Kennedy est mort. Ce n’était pas lui que devait protéger Kevin mais son propre successeur. Les plans de la chauve-souris sont encore plus tordus que pouvait le penser le dessinateur. Et ceux ayant programmé l’assassinat du président peuvent maintenant éliminer les témoins indésirables. Pour la jeune Jackie, qui eut le malheur d’être auprès d’Oswald au moment de l’assassinat, plus question de sortir. Toutefois, son père va réussir l’incroyable. Gagner le premier prix d’un jeu organisé par Golden Cola : un voyage au Japon. Pour Kevin, il est aussi temps de retourner dans son pays d’origine. Mais ce ne sera pas des vacances. Il doit impérativement retrouver le rouleau tant rechercher par les sbires de Billy Bat, un rouleau devant faire de son possesseur, le maître du monde.

JPEG - 44.6 ko

Le moment historique tant attendu arrive enfin dans ce tome 7 qui marquera un vrai tournant dans la série. Naoki Urasawa et Takashi Nagasaki nous explique cette affaire qui sera à l’origine de nombreuses théories du complot : l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Evidemment, les deux mangakas la saupoudrent d’une bonne dose de fantastique, mais les deux hommes reprennent aussi la théorie qu’Oliver Stone développa dans son film « JKF » : les trois tireurs, la mise en scène qui devait faire inculper Lee Harvey Oswald et toutes les morts mystérieuses qui allaient se succéder. Les deux auteurs iront jusqu’à évoquer la mort de Marilyn Monroe, sans toutefois nous la montrer. Bien évidemment, une fois appris qui Kevin doit réellement protéger, Naoki Urasawa peut reprendre les images et les scènes qui ont fait l’histoire avec un grand H. La photo d’un Lee Harvey Oswald tabassé lors de son arrestation, la photo de son assassinat par Jack Ruby. Ce tome 7 reprend avec fidélité les faits mais avec cette incroyable talent des deux auteurs.

Maintenant que le suspense est tombé sans toutefois de grands chambardements, dans quelle direction allait se diriger la série ? Il faut bien avouer que l’assassinat de Kennedy était le fil rouge central et quelque part, on espérait que Naoki Urasawa allait nous introduire une uchronie qui relancerait l’histoire vers une voie totalement inconnue. Mais ce n’était pas au programme des deux mangakas. Au contraire, le temps reprenait ses droits et surtout, les deux auteurs choisissaient de suivre cette philosophie très présente dans les séries japonaises : on ne peut échapper à son destin, peu important ce que l’on met en jeu pour le déjouer. Les héros de Billy Bat pouvaient donc se concentrer sur une nouvelle quête, introduite depuis bien des tomes : celle de mystérieux rouleau devant contenir de quoi devenir maître du monde. Une course poursuite commence alors entre les sbires de la puissance ayant pris le contrôle du personnage de Billy Bat et Kevin. Toutefois, le dessinateur va retrouver des alliés au Japon afin de contrecarrer le faux Billy Bat.

Qui trouvera le rouleau en premier ? Quel sera l’avenir de l’humanité ? La suite dans le tome 9.


Billy Bat (T7 et 8)
- Auteur  : Naoki Urasawa
- Co-auteur  : Takashi Nagasaki
- Traducteur  : Sylvain Chollet
- Éditeur français : Pika
- Collection : Seinen
- Format : 130 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Nombre de pages : 198 pages
- Date de parution : 12 juin et 18 septembre 2013
- Numéro ISBN : 978-2-8116-1062-3 ; 978-2-8116-1206-1
- Prix : 8,05 €


A lire sur la Yozone :
Billy Bat (T1 et 2)
Billy Bat (T3)
Billy Bat (T4)
Billy Bat (T5)
Billy Bat (T6)


© Edition Pika - Tous droits réservés



Frédéric Leray
8 février 2014






JPEG - 29.6 ko



JPEG - 35.3 ko



JPEG - 27.8 ko



JPEG - 34.7 ko



JPEG - 34.2 ko



WebAnalytics