YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Haunter : édition simple DVD
Edition simple DVD - Wild Side Vidéo
15 janvier 2013

Le réalisateur de « Cube » et de « Splice » de retour en direct-to-dvd pour un nouveau cauchemar filmique dont il a le secret.



LE SUJET

Les journées de le Lisa se répètent… Lorsqu’elle découvre que sa maison a été le théâtre d’une série de meurtres non élucidés, elle tente le tout pour le tout pour échapper à cette histoire sans fin.

CE QUE L’ON EN A PENSE

En dépit de son pitch, « Haunter » n’est pas une nouvelle resucée de « L’histoire sans fin », mais un nouveau plongeon dans la dimension Natali. Autrement dit, dans l’imaginaire d’un cinéaste canadien élevée devant les épisodes de « La Quatrième Dimension » de Rod Serling et déjà auteur et réalisateur de film comme « Cube », « Cypher », « Nothing » ou « Splice ».
Un cinéma de mystère, de piège, de suspens, d’angoisse et de peur. « Haunter » ne déroge pas à la règle. On y retrouve, comme dans « Cube » ou « Nothing », des personnages piégés sans raison dans un espace parallèle.
Ici, une boucle temporelle. Jusqu’au moment où l’histoire glisse peu à peu vers glisse vers le film fantômes. Mais là encore, sans être une fausse piste, la donne s’enrichit d’un nouvel élément lorsque Lisa, après s’être essayé au spiritisme, comprend que les seuls fantômes probables de la maison sont elle-même, son frère, sa mère et son père. Pour quelques minutes, le film s’installe donc dans une logique de film de maison hantée inversée, où les vivants hantent les morts. Mais lorsque Lisa tente de communiquer avec l’autre côté, l’esprit malfaisant qui piège des familles comme la sienne depuis des générations se fâche et se dévoile, faisant par la même plonger le récit dans une sorte de thriller hybride entre fantastique (les fantômes) et science fiction (la trame temporelle) dans lequel Lisa va tout tenter pour sauver ce qui peut encore l’être.
Un nouveau film aux multiples rebondissements, à l’ambiance ténue et à la mise en scène très esthétique pour lequel Vincenzo Natali (réalisateur et producteur exécutif, mais pas scénariste) a fait appel à la jeune actrice New-Yorkaise Abigail Breslin (« Signes », « Bienvenue à Zombieland ») pour incarner Lisa, et à l’excellent acteur canadien Stephen McHattie (« Watchmen », « A history of violence ») pour celui de l’homme pâle, le vilain de l’histoire.
Les inconditionnels de Natali (dont je fais partie) remarqueront également la présence incontournable de David Hewlett, l’acteur anglais de tous les Natali, également connu des téléspectateurs pour son interprétation du Dr. Rodney McKay dans « Stargate Atlantis », dans un rôle dont il était difficile de parler sans trop vous dévoiler les ressorts de l’intrigue, ainsi que de la signature du scénario par Brian King, déjà responsable quelques années plus tôt, de celui de « Cypher », le second long métrage de Natali.
Bref, un bon film de maison hantée qui sort de l’ordinaire et parvient à foutre les pétoches en surprenant le spectateur, sans user du gore ni abuser de « jump scare »,

L‘EDITION DVD

Le film chapitré dans une copie irréprochable est proposé en Dolby Digital 5.1 en version originale sous-titrée français et en version française DTS 5.1 et Dolby Digital 2.0. Il est complété sur la galette par un making of « Sur le tournage », d’une vingtaine de minutes dans lequel le réalisateur Vincenzo Natali, le scénariste Brian King, le producteur Steven Hoban
et les acteurs, Abigail Breslin, Peter Outerbridge, Eleanor Zichy, Stephen McHattie reviennent sur l’histoire, la genèse du film et leurs rôles. Vincenzo y explique ses partis pris de mise en scène pour chacune des époques du film, les années 20, les années 80, le présent. Et Brian King, pourquoi il n’a pas réalisé lui-même le film.

JPEG - 11.1 ko

HAUNTER
EDITION SIMPLE DVD

Titre original  : Haunter
_ Film canadien de Vincenzo Natali (2013)
Avec Abigail Breslin (Lisa), Michelle Nolden (Carol), Peter Outerbridge (Bruce), Stephen McHattie (The Pale Man), Eleanor Zichy (Olivia), Sarah Manninen (La mère d’Olivia), David Hewlett (Le père d’Olivia), …
Scénario  : Brian King
Producteur  : Steven Hoban
Producteurs exécutifs  : Vincent Maraval, Vincenzo Natalin, John Raymonds, Mark Smith
Musique originale : Alex Khaskin
Image  : Jon Joffin
Montage  : Michael Doherty
Production  : Haunter (Copperheart) Productions, Wild Bunch, Copperheart Entertainment, et la participation de Government of Ontario : Ontario Film and Television Tax Credit Program, Canadian Audio-Visual Certification Office, Canadian Film or Video Production Tax Credit,
Distribution  : Wild Bunch

DVD
Couleur, DTS stéréo, Plein écran, Cinémascope, PAL
Rapport de forme  : 1.85:1
Audio  : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 2.0), Français (DTS 5.1)
Sous-titres : Français
Région  : 2
Studio  : Wild Side Video
Date de sortie : 15 janvier 2014
Durée : 1h34 minutes

BONUS
- Making of : « Sur le tournage » (17’)
- Bande-annonce

LIEN(S) YOZONE

Les autres films de Vincenzo Natali
- « Cube »
- « Cypher »
- « Nothing »
- « Splice ».

=> Interview exclusive « Splice »
=> La bande annonce de « Haunter »


© Images : Wild Side Vidéo



Bruno Paul
18 janvier 2014






JPEG - 32.9 ko



JPEG - 6.6 ko



JPEG - 6.3 ko



JPEG - 7.3 ko



JPEG - 6.7 ko



JPEG - 5.8 ko



JPEG - 9.3 ko



WebAnalytics