YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Noël 2013 à moins de dix euros : La Montagne de minuit
Jean-Marie Blas de Roblès
J’Ai Lu, littérature générale, 156 pages, juin 2012, 4,80 €

Noël à moins de dix euros, pourquoi ? Parce qu’il est bon d’aller un peu à rebours du rituel des « Beaux-Livres » qui est plus le rituel des livres coûteux que celui des livres réellement beaux. Parce qu’en matière de bibliophilie il n’est pas besoin de reliures en cuir précieux, de tranches dorées à l’or fin, de papier bible ou de coffrets d’artistes. Parce qu’il est des petits livres élégants, rares, précieux, méconnus, oubliés, qui permettent de faire plaisir et de se faire plaisir. Parce que ces petits livres sont multitude, certains publiés il y a longtemps, certains à tort déjà oubliés, et qu’il est bon d’aller plonger un peu plus loin que ce que proposent les modes, de plonger dans le passé pour en extraire des trouvailles singulières. Et parce qu’offrir de tels ouvrages, c’est diminuer considérablement le risque d’offrir à vos proches ce qu’un autre leur aura déjà offert, et augmenter considérablement les chances de leur faire une bonne surprise.



Pourquoi lire ou offrir « La Montagne de minuit  » de Jean-Marie Blas de Roblès  ?

Parce que sans être absolument mémorable, « La Montagne de minuit » est un bref récit doté d’une petite musique toute particulière.

Parce que si la première partie de « La Montagne de minuit » a tout du classique consommé, la seconde partie, en légère rupture de ton, réserve de bien singulières surprises.

Parce que, comme certains universitaires d’un sérieux imperturbable nous en font parfois la démonstration très-pince sans rire, les plus joyeux et achevés des fabulateurs ne sont pas toujours ceux que l’on croit.

Parce que ce court roman est aussi un très intéressant questionnement – un de plus, certes, mais néanmoins astucieux – sur la nature de la fiction.

Parce que viennent se manifester dans cette histoire des brigades tibétaines nazies, dernier carré autour d’Adolf Hitler, et que Blas de Roblès nous donne également une intéressante petite annexe sur le sujet.


Titre : La Montagne de minuit
Auteur : Jean-Marie Blas de Roblès
Éditeur : J’Ai Lu et si besoin pour les poches notamment (édition originale : Zulma, 2010)
Site Internet : page roman (site éditeur)
Pages : 156
Format (en cm) : 17,5 x 11 x 0.8
Dépôt légal : juin 2012
ISBN : 978-2290029817
Prix : 4,80 €


Noël à moins de dix euros sur la Yozone :

- Robert Darvel : « La Mort aux tentacules de poussière »
- Arthur C. Clarke : « Les Montagnes hallucinogènes »
- Allen S. Weiss : « Comment cuisiner un phénix »
- Richard Bach : « Vole avec moi »
- David Bessis : « Sprats »


Hilaire Alrune
5 décembre 2013






JPEG - 20.4 ko



JPEG - 31.2 ko



WebAnalytics