YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Les sorciers du temps
Patrick McSpare
Le Septième Sens : Les Héritiers de l’Aube - T1, Scrineo « Jeunesse », Sortie prévue le 24 octobre 2013

« Royaume de France, mai 1411.

Arrachés à leurs époques respectives, trois jeunes gens aux pouvoirs magiques latents sont contraints par un Merlin impitoyable de se lancer dans une quête à travers les âges.

Alex, dix-huit ans, australien du XXIème siècle ; Laure, vingt-deux ans, française du XVIIIème siècle ; Tom, douze ans, anglais du XIXème siècle. Ils sont les Héritiers, descendants directs du Comte de Saint-Germain, de Nicolas Flamel et de Raspoutine, légendaires Primo-Sorciers.

Résolu à conquérir la Pierre d’Emeraude avant les Héritiers, un redoutable démon aux mille visages attend dans l’ombre, déchaînant ses créatures maléfiques.

Au cœur d’un Paris médiéval en pleine guerre civile commence le combat pour la survie du monde.

Il n’y aura pas de quartier.

Les Héritiers le savent.

Et ils l’acceptent… »



Patrick McSpare est le co-auteur de la trilogie des « Hauts Conteurs » qui a connu un grand succès en termes de prix et aussi de ventes au public.

Cette fois, l’auteur se lance seul dans l’aventure d’une fantasy mélangeant les genres.
Des Héritiers de figures légendaires, un croisement dans le temps, un ennemi maléfique, et la fin du monde en ligne de mire.

De quoi alimenter les accrocs de l’aventure à grande échelle sur 333 pages pour le premier tome d’une nouvelle trilogie.

Et l’aventure commence ainsi :

« Alex s’était toujours senti différent. Pas supérieur. Seulement différent. Et cette particularité avait très tôt débouché sur un sentiment de solitude, même au sein de sa propre famille. Sa sœur et ses deux frères menaient une existence classique, entre copains, premiers émois et leurs carrières respectives, certes peux excitantes, sans heurts ni surprises. Mais lui ne cessait d’éprouver l’impression étrange de n’être pas à sa place. Enfant, il croyait que ce malaise se dissiperait avec le temps. Maintenant âgé de dix-huit ans, le jeune homme ne se faisait plus d’illusions. Son trouble perdurerait probablement jusqu’à la fin de ses jours. »

Alors, toujours pas tenté de suivre les Héritiers ?


Michael Espinosa
19 octobre 2013






JPEG - 28.2 ko



WebAnalytics