YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Sœurs de Glace
Édition Simple DVD Paramount
Réédition Best of Terreur, octobre 2005


Genre : Fantastique
Durée : 1h 32mn (approx.)

Deux super blondes -des bombes, mon ami !- font irruption sur le campus universitaire canadien où Luke et Roger sont bien décidés à passer une grande année d’études studieuses. Enfin, surtout en anatomie féminine si vous ne voyez pas ce que l’on veut vous expliquer.
Le hic de l’histoire c’est qu’une étrange épidémie de cadavres congelés se répand parmi la gente estudiantine et masculine du lieu. Évidemment, l’endroit n’est déjà pas sous les tropiques mais il y a des limites statistiques aux beuveries nocturnes, même chez les étudiants d’Amérique du Nord, qui font que tout le monde ne tombe pas raide mort pour passer la nuit par -15° !
Luke, qui a stoppé la boisson (hé, hé, pas fou le gars) se rend très vite compte que nos bimbos ont un léger coté venues d’ailleurs qui rend le coït non interruptus fatal aux terriens...
La traque s’engage mais Luke devra convaincre des policiers sceptiques et surtout son coloc’ Roger, bien décidé à perdre sa virginité.

Bon, le résumé vous fait un peu peur mais ne partez pas sans lire la suite. « Sœurs de Glace » (Decoys -Leurres en vo) est une excellente série B fantastique. Une histoire qui tient la route, un casting jeune et décontracté, une réalisation honnête, des effets spéciaux classiques et 3D plutôt bien gérés, l’écueil des grosses blagues bien grasses parasitant les films se déroulant avec des jeunes sur un campus étant fort heureusement évité, on se laisse prendre au jeu.
On finit même par éprouver une certaine empathie avec ces extraterrestres venues sur Terre pour trouver des mâles, procréer et sauver leur espèce de l’extinction. Tout cela vous rappellera bien évidemment « La Mutante » mais dans cette production canadienne, on se la joue un peu moins et les filles ne sortent pas d’une revue de Top Models inaccessibles - ce qui conserve à l’intrigue une lecture autrement plus crédible et intéressante, soit dit en passant.

Rien de révolutionnaire donc, mais comme un parfum d’adolescence plutôt sympathique et un bon moment de cinéma distrayant et joyeux. Visiblement, tout le monde s’est bien amusé à se faire peur sur le tournage et le spectateur pourra assumer la vision de cette bonne série B fantastique en toute décontraction.

Édition DVD très correcte avec une bonne VF et le choix des formats sonores (2,0 et 5,1) sur la VO et la VF. Le Making-Of est lui aussi gentiment réalisé et dit l’essentiel en nous évitant les éternelles phrases du type « machin est vraiment un génie » et cie.

« Sœurs de Glace » est donc une bonne surprise et une édition DVD à ne pas négliger. Le genre de film que vous pourriez louer dans votre vidéo club préféré en désespoir de cause et qui à la fin de son visionnage, vous fera dire « Ben, c’était plutôt pas mal, en voilà une idée quelle était bonne de voir ce film ! ».

Stéphane Pons

FICHE TECHNIQUE
Sœurs de Glace
Film fantastique canadien de Matt Hastings (2004)
Sélection officielle du Festival Fantasticarts de Gerardmer 2005
Production film : Sci-Fi Productions, Christals Films & Lion’s Gate Release
Édition : Paramount & Free Dolphin Entertainment
Distribution DVD : Paramount France (A Viacom Company)
Références : FD413715
Presse : Frédéric Henry Communication (Paris)
Site d’achat internet proposé : Amazon - Sœurs de Glace (en réapprovisionnement, pour le moment dispo sur Alapage à 11 euros).

Prix indicatif : 9,99 €

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES
DVD9 simple face, double couche (6, 76 Go), Pal, Zone 2.
Menu d’accueil : Français direct
Menu d’entrée en images tirées du film et navigation via les items Le Film, Les Chapitres, Les Langues & Les Bonus
Format image-Vidéo : 1.85:1 respecté en 16/9 compatible 4/3.
Format Son : Anglais et Français en 5.1 Dolby Surround et 2.O au choix
Sous-titres : Français imposés sur la VO
Chapitres : 12 avec vignettes de chapitrages
Durée : 1h 32 mn 02 secondes

BONUS
Making-Of (23’10 en VO-ST) : reportage assez sympa et plutôt bien réalisé, abordant aussi bien le pourquoi des décors, du choix du casting, la réalisation des effets spéciaux, de la réalisation, etc,. Bien fait et ne se prenant pas au sérieux. Ce qui colle parfaitement avec l’ambiance dégagée par ce film.
Bandes Annonces (5’12) : la bande annonce ciné en Vf et en VO (2 x 1’31) et la bande annonce internationale (2’10 en VO-ST) qui insiste légèrement plus sur le casting féminin et ses attraits -ce que l’on comprend fort bien !
Lien Internet : lien vers le site du film (en anglais) qui vaut le détour et un bon coup d’œil avec mini jeux, fonds d’écrans, photos et tout plein d’infos additionnelles en cadeaux bonus.
(http://www.decoysthemovie.com).

APPRÉCIATION GLOBALE
Un bon transfert image et son pour cette agréable série B, au bon sens du terme, sympathiquement jouée et réalisée. Un bon film fantastique qui ne sera pas sans rappeler « La Mutante » par instants tout en proposant une option « film de collège » permettant d’aérer un peu l’atmosphère et de ne pas se prendre trop au sérieux.
Frissons fun agréables et fantastique réjouissant au programme !


Stéphane Pons
30 octobre 2005






JPEG - 27.3 ko



JPEG - 21.5 ko
Cadeau Yozone = affiche originale Canada !



WebAnalytics