YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Barb Wire
Édition Simple DVD Universal, 9,99 €
Sortie le 20 septembre 2005


Genre : SF apocalyptique (mode Z, inspiré d’un Comics)
Durée : 1h34 (approx.)

Steel Harbor, 2017, la dernière ville libre des USA pendant la seconde Guerre Civile que connaît ce grand pays. La trajectoire rebelle de Barb Wire (Pamela Anderson Lee), une nana qui n’a pas froid aux yeux et sait bottter les fesses du premier méchant pointant son nez !

Adaptation du comic américain créé par Chris Warner, « Barb Wire » est l’exemple typique de la série Z que l’on pourra regarder avec un certain plaisir, pourvu que l’on soit doté d’un sérieux sens de l’humour ou d’une passion exacerbée pour les attributs féminins de la bimbo blonde mise en valeur par la pellicule. Car « Barb Wire » est avant tout, une production destinée à vanter les charmes d’une belle, objet de fantasmes de nombreux mâles vaccinés par une série TV, frappée par le syndrome « Barbarella » (qui était d’un autre niveau -adaptation d’une bonne BD de Jean-Claude Forest et Daniel Billon, Vadim à la réalisation et Jane Fonda en blonde, ce n’était évidemment pas la même chose !).

À partir de là, soit il s’agit d’un principe qui vous énerve et il y a plein de bonnes choses ailleurs dans le rayon (cf. « Blink »), soit certains des arguments évoqués peuvent titiller votre... imagination et le contenu SF de l’objet ne fera que rajouter une once de plaisir et d’humour à sa vision. Pamela Anderson Lee en tenue cuir très serrée, tendance SM, fait la chasse au nazillon futuriste avec une seule moue à sa disposition dans des ambiances “clichés” assez remarquables...

Le transfert image est nickel, les différentes versions sonores proposées vous feront apprécier la qualité du doublage en VF (jeter une oreille sur la version Russe se révèle une expérience assez surréaliste) et la version intégrale de la séquence d’ouverture en bonus cadeau ne fera qu’augmenter votre intérêt pour ce DVD (le tout reste très soft cependant).

Du pas crédible, volontairement décalé (enfin, on l’espère !), finalement pas plus ridicule que bien des films se prenant notablement plus au sérieux. En gros, à réserver pour les soirées pizzas entre potes après le match du samedi soir.

Stéphane Pons

FICHE TECHNIQUE
BARB WIRE
Film américain réalisé par David Hogan (1996)
Production originale : A Propaganda Films & Dark Horse Entertainment
Édition DVD : Universal
Références : EDV 764 - 078 610-2
Presse : Universal France (Paris)
Site d’achat internet proposé : Amazon - Barb Wire (cf. lien col. de gauche).

Prix indicatif : 9,99 €

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
DVD9 simple face, double couche (6,9 Go), Pal, Zone 2.
Menu d’accueil : Anglais, Allemand, Italien, Espagnol, Polonais, Néerlandais, Suédois, Norvégien, Danois, Finlandais, Tchèque, Hongrois, Russe et Français
Menu d’entrée avec une image fixe tirée du film et navigation via les items Marche, Les Chapitres, Audio, Les Sous-Titres, Séquence d’Ouverture Intégrale
Format image-Vidéo : 1.85:1 délivré en 16/9 compatible TV 4/3.
Format Son : Anglais* et Russe en Dolby Digital 5.1, Français*, Allemand, Italien et Espagnol en Dolby Digital 2.0
Sous-titres : Français*, Anglais pour sourds et malentendants, Allemand, Italien, Espagnol, Tchèque, Danois, Néerlandais, Finnois, Hongrois, Norvégien, Polonais, Suédois et option sans sous-titres.
Chapitres : 16
Durée : 1h 34 mn 25 s
* : Anglais et Français testés.

BONUS
Séquence d’Ouverture Intégrale (9’27) : le strip-tease de Pamela Anderson, annoncé comme “très très chaud” sur la jaquette DVD. Euh, soit j’ai eu une édition réservée au moins de 6 ans, soit le concepteur des jaquettes Universal sortait d’une retraite religieuse de plus de dix ans, soit y-a erreur ! En fait, il s’agit d’une jolie petite séquence, très “esthétique” et prude ne dévoilant rien de plus que la plastique de la poitrine de la belle, sa grande bouche et la souplesse globale de son corps... Bref, même si un gamin tombe dessus par hasard, il en verra moins que sur n’importe quelle pub TV contemporaine. Pas d’affolement donc !

APRÉCIATION GLOBALE
Adaptation du comic book américain du même nom, « Barb Wire » est un film tout à la gloire de l’actrice principale, Pamela Anderson Lee.
Édition DVD très correcte (son et image) et bon transfert pour cette série Z que l’on devra forcément regarder aux 3ème degré (ou plus si possible).


Stéphane Pons
26 octobre 2005






JPEG - 16.8 ko



JPEG - 17.8 ko
Pour ceux qui n’auraient pas compris...



WebAnalytics