YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




One Piece, film 8 : L’Épisode d’Alabasta – Les pirates et la princesse du désert
Edition simple DVD - Kaze Vidéo
20 mars 2013

Les techniques de pêche de Luffy sont assez exceptionnelles, ou plutôt bizarres vu les gugusses qu’il ramène. Celui-ci a mangé le fruit du démon du travesti qui lui donne la capacité de prendre l’apparence parfaite de ceux qu’il touche. Mais dans sa démonstration, Vivi reconnait le visage de son père, le roi d’Alabasta. Il est temps pour nos héros de mettre le cap sur l’île de la princesse afin de la libérer de l’influence du terrible Crocodile, le chef des Baroque Works. Mais en arrivant sur l’île, c’est un gigantesque désert qui s’offre aux yeux de nos chers pirates et surtout une guerre civile orchestrée par Crocodile et son âme damnée, Mr. 2, qui se faisant passer pour le roi, rend ce dernier coupable de toutes les exactions possibles et imaginables.



La situation semble vraiment désespérée et la princesse Vivi, impuissante pour stopper la crise. Pour Luffy, la solution est très simple : se débarrasser de Crocodile. Mais son face à face avec ce dernier tourne mal. Crocodile maîtrise le sable du désert et Alabasta est un véritable terrain de jeu pour son pouvoir. Pris dans des sables mouvants, Luffy est transpercé par le crochet de Crocodile, impuissant. Pourtant, ses amis continuent le combat de leur côté. Vivi tente de stopper la charge des rebelles contre la capitale pendant que les membres de l’équipage du pirate au chapeau de paille affrontent les membres du Baroque Works. Les duels sont âpres et nos héros vont souffrir pour terrasser leurs adversaires. Mais n’est-ce pas un combat perdu d’avance alors que Crocodile garde prisonnier le roi pour lui faire avouer ou se trouve Pluton, une arme ancestrale au pouvoir sans égal ?

JPEG - 50.4 ko

Ce film 8 de « One Piece » reprend donc l’histoire de l’arc d’Alabasta, soit plus d’une vingtaine d’épisodes télé. Et la conséquence de cet état de fait coule de source : nous avons en fait devant nous un résumé de ces épisodes. Parfois trop résumés car le spectateur ne connaissant pas l’arc sera rapidement perdu. Le film va se focaliser sur deux grands événements de cet arc : celui qui va provoquer le départ de nos héros pour l’île d’Alabasta, soit l’arrivée de Mr 2, et le duel final Luffy contre Crocodile. Le reste du film synthétise la vingtaine d’épisodes par des saynètes que l’on pourrait classer de clé, quitte à rendre incompréhensible, l’apparition de tel ou tel personnage, ou encore le fait de retrouver nos héros dans une situation sans la moindre transition ni explication. Le plus frustrant sera certainement les duels tronqués contre les membres du Baroque Works. On voit alors les limites de cet exercice de synthèse.

Certes, les graphismes sont à l’identique et les moments cruciaux sont marqués par une image fixe, entre dessin et image retravaillée par ordinateur, toutes graphiquement très réussies. Le problème est que cet arc, même s’il possède l’humour intrinsèque de cette série, est surtout très fort en émotion et en rebondissements : la défaite de Luffy contre Crocodile, l’échec de Vivi à stopper la guerre civile ou encore le sacrifice de Pell. De grands moments qui perdent de leur superbe dans l’exercice.

Ce film 8 est-il alors raté ? J’aurai tendance à dire oui pour le montage qui le rend quasiment incompréhensible pour le néophyte ou le spectateur tentant d’entrer dans le monde du pirate au chapeau de paille par les films. Pour les fans, il n’apporte strictement rien et déçoit par de nombreux aspects. Oui, l’arc d’Alabasta méritait un film mais pas celui là.


One Piece, film 8 : L’Épisode d’Alabasta – Les pirates et la princesse du désert
- Réalisateur : Takahiro Imamura
- D’après les personnages créés par : Eiichiro Oda
- Scénariste : Eiichiro Oda, Hirohiko Uesaka
- Production : Tôei Animation Company

Coffrets simple, Blu Ray et collector
DVD 9- Zone 2- pal
- Durée : 1h30
- Format image : 16/9
- Audio : Stéréo 2.0
- Langue : Japonais-Français
- Sous-titres : Français-Néerlandais
- Editeur : Kaze
- Sortie : 20 mars 2013
- Prix public conseillé : 19,95 €


LIEN(S) YOZONE :

Mangas
One Piece (T46) A l’aventure sur l’île fantôme
One Piece (T49) Nightmare Luffy
One Piece (T51) Les onze supernovae
One Piece : Opé Glénat Manga, jeu et film
Wanted

Japanime
One Piece, box 2
One Piece, box 3 et 4
One Piece, box 5 et 6
One Piece, box 7
One Piece, box 8
One Piece, box 9
One Piece, box 10
One Piece, box 11
One Piece, Skypiea box 1
One Piece, Skypiea box 2
One Piece, Skypiea box 3
One Piece, Skypiea box 4
One Piece, Davy Back Fight volume 1 : La Forteresse imprenable
One Piece, Davy Back Fight volume 2 : Foxy le pirate
One Piece, Davy Back Fight volume 3 : Le retour de Foxy
One Piece, Water Seven, box 1
One Piece, Water Seven, box 2
One Piece, Water Seven, box 3
One Piece, Water Seven, box 4
One Piece, Water Seven, box 5
One Piece, Water Seven, box 6
One Piece, le film
One Piece, film 2 : l’Aventure de l’Île de l’Horloge
One Piece, film 3 : Le Royaume de Chopper, l’étrange île des animaux
One Piece, film 4 : Une aventure sans issue
One Piece, film 5 : La Malédiction de l’Epée Sacrée
One Piece, film 6 : Le Baron Omatsuri et l’Île aux Secrets
One Piece, film 7 : Le Mecha géant du château Karakuri
One Piece, film 10 : Strong World


©Eiichiro Oda/Shueisha, Toei Animation ©Eiichiro Oda/« One Piece » Production Committee - Kaze - Tous droits réservés


Frédéric Leray
7 juin 2013






JPEG - 36.7 ko



JPEG - 13.9 ko



JPEG - 12.8 ko



JPEG - 11.1 ko



JPEG - 9.5 ko



JPEG - 14 ko



JPEG - 11.6 ko



JPEG - 6.8 ko



JPEG - 9.1 ko



JPEG - 11 ko



JPEG - 10.1 ko



JPEG - 11.1 ko



WebAnalytics