YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Mondes de Ralph (Les)
Edition Blu Ray - Disney
5 avril 2013

Les jeux vidéos sont une source infinie pour le cinéma, que ce soit en film, comme « Street Fighter » ou « Doom », ou encore en animé, comme récemment « Deep Space » ou « Mass Effect ». Mais rares sont les films ou les dessins animés ayant comme sujet les jeux vidéos. « Les Mondes de Ralph » rattrape des décennies de mise à l’écart en une seule fois, avec un film d’animation particulièrement réussi, utilisant avec intelligence les références aux vieux jeux pour attirer les parents et des références aux jeux récents pour attirer les enfants.
Mais tout le monde est-il vraiment satisfait au final ?



LE SUJET

Ralph est un méchant... Euh oui, c’est comme cela que l’on appelle le vilain dans un jeu vidéo. Ralph est un démolisseur, c’est son job, tout cela pour mettre en valeur Felix Junior dans un vieux jeu des années 80. Et cette année, ce sont les trente ans du jeu et Ralph en a marre d’être le méchant qui est mis au ban des personnages de jeux vidéos par les autres alors que Felix reçoit médailles et gâteaux de tout le monde. Alors Ralph décide de réaliser l’impensable : prouver qu’il est gentil en ramenant une médaille. Mais pour cela, il faut la récupérer dans un autre jeu. Toutefois, la dernière fois qu’un personnage de jeu a commencé à se mêler de parties qui ne le regardaient pas, cela avait très mal tourné et bien évidemment, cela ne va pas du tout se passer comme Ralph l’avait prévu...

JPEG - 47.6 ko

CE QUE L’ON EN A PENSE

Le jeu vidéo et le cinéma ont toujours eu une relation très forte, mais il faut bien l’avouer souvent en sens unique. Si le cinéma a mis en images bien réelle, avec plus ou moins de succès, des jeux comme les mythiques « Street Fighter », « Resident Evil » et « Doom », ou encore en animé les non moins mythiques « Resident Evil » (oui, encore), « Dead Space » et « Mass Effect », le cinéma n’a pas vraiment exploité le jeu vidéo comme sujet. Certes, il y eut dans les années 80 « Tron » (le vrai pas, le ratage scandaleux qui se fait appeler « L’héritage ») ou encore « Wargames ». Mais depuis, les gamers semblent plus faire peur qu’inspirer.

Et bien « Les Mondes de Ralph » viennent enfin redorer l’honneur de tous les gamers du monde entier. Et en plus, de la plus belle des façons avec un bon vieux jeu d’arcade 8 bit comme référence. Oui, le vieux gamer qui vous parle en avait presque les larmes aux yeux quand la classique musique de Mickey annonçant le film sembla sortir de mon vieil Atari ST et que Mickey lui-même était fortement pixelisé. La suite allait être un vrai plaisir. Les références qui se succédaient étaient de vraies délectations : « Street Fighter », « PacMan », « Halo », un bonheur. Mais un doute commença à me submerger : et si ce film n’était en fait qu’un bon gros délire pour les vieux gamers de mon espèce ? J’allais vite être rassuré en voyant ma fille appréciée l’histoire et mon amie non gameuse rire de concert.

Oui, « Les Mondes de Ralph » est une vraie réussite car son humour dépasse le clivage gamer/non gamer. La qualité de l’animation y fait aussi énormément : les décors sont de véritables petits bijoux d’imagination, aussi bien le monde ultra futuriste de « Hero Duty » que le monde de bonbons de « Sugar Rush ». La version Blu Ray est un luxe supplémentaire, faisant littéralement exploser les couleurs flashy les colories de « Sugar Rush » et mettant vraiment en HD le sergent Calhoun. Aucun regret de l’avoir manqué au cinéma (oui j’avoue). Le spectateur ressort le sourire aux lèvres de ce film, plein de bons sentiments comme tout bon Disney mais avec la réalisation impeccable des studios Disney.

L’EDITION BLU RAY

Je ne reviendrai pas sur la qualité de l’image, impeccable. Parlons plutôt des bonus, car c’est aussi ce que le spectateur attend d’une version Blu Ray : plus de bonus que sur le DVD. Et de ce côté-la, rien à redire, on en a pour son argent. Le reportage sur la conception du film prouve que ce sont de vrais passionnés de jeux vidéos qui se sont penchés sur le film. S’y trouvent aussi les classiques scènes coupées avec des commentaires plutôt amusants, l’excellent court métrage « Paperman », tout en émotion, et attention, les publicités... des jeux se trouvant dans le film. Que du plaisir !

CONCLUSION

« Les Mondes de Ralph » est un excellent film d’animation signé Disney, qui démontre que l’univers des jeux vidéos peut générer de petits chefs-d’oeuvre, le tout dans une version Blu Ray très bien fournie. Donc aucune hésitation à avoir : ce Blu Ray est à posséder impérativement !


LES MONDES DE RALPH
EDITION BLU RAY

Les Mondes de Ralph
Titre original : Wreck-It Ralph
Film d’animation américain de Rich Moore (2012)
Scénario  : Phil Johnston, Jennifer Lee
Sur une idée de : Rich Moore, Phil Johnston, Jim Reardon
Producteur : Clark Spencer
Producteur associé : Monica Lago-Kaytis
Producteur délégué : John Lasseter
Directeur artistique : Mike Gabriel
Réalisateur/Concepteur de story-board : Jim Reardon
Directeur de l’animation : Renato Dos Anjos
Compositeur : Henry Jackman
Superviseur des effets visuels : Scott Kersavage
Directeur technique : Tony Chai

Blu Ray
Vidéo : Format 16/9 compatible 4/3, Format cinéma respecté 2.40, Format BD-50, Film en Couleurs
Langue  : Anglais Dolby Digital 5.1, Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Français, Anglais
Région  : Région 2
Nombre de disques  : 1
Date de sortie : 5 avril 2013
Durée  : 1h41
Prix conseillé  : 22,99€

Bonus
- Court métrage : « Paperman » de John Kahrs (2012 - 7’)
- « Pixel après pixel » : la création des Mondes de Ralph
- Scènes coupées et versions alternatives présentées par Rich Moore avec commentaires audio optionnels
- Publicité des jeux vidéo


© DISNEY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.


Frédéric Leray
4 avril 2013






JPEG - 26.6 ko



JPEG - 16 ko



JPEG - 5.4 ko



JPEG - 18.2 ko



JPEG - 9.5 ko



JPEG - 15 ko



JPEG - 6.9 ko



JPEG - 16.3 ko



JPEG - 10.4 ko



JPEG - 8.1 ko



JPEG - 8.5 ko



JPEG - 8.4 ko



JPEG - 8 ko



JPEG - 8.3 ko



WebAnalytics