YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Revenge City
Edition simple - M6 Vidéo
9 janvier 2013

Avec son introduction de comic book, « Revenge City » fait vibrer la corde des amateurs de Frank Miller et de son « Sin City ». Evidemment, « Revenge City » est loin de l’oeuvre magistrale de ce maître du comics, toutefois, ce film est loin d’être mauvais, avec son histoire de garde du corps cherchant à venger une prostituée dont il était tombé amoureux, malgré ses 16 ans. Venez donc suivre l’enquête musclé de Jake et découvrir la triste destinée de Sandy, call girl de luxe qui n’aura pu offrir son coeur à l’homme qu’elle aimait.



LE SUJET

Quand Jake découvre le corps de Sandy, la call girl dont il était le chauffeur, son monde bascule. Alors qu’il s’était calmé et avait choisi d’abandonner la violence pour les beaux yeux de la trop jeune fille, Jake n’a soudain plus qu’une seule raison de vivre : retrouver l’assassin de Sandy et lui faire la peau. Mais le monde de la prostitution nage en eau trouble. Et s’il y a bien quelqu’un capable de savoir avec qui se trouvait une pute à n’importe quelle heure, c’est bien son proxénète... l’employeur de Jake. Simon n’est pourtant ni un enfant de coeur, ni un débutant dans le métier, mais face à un Jake incontrôlable, il ne peut que céder à ses exigences et lui fournir ce qu’il demande : son calepin comportant les informations sur les clients de ses filles.

JPEG - 33.7 ko

CE QUE L’ON EN A PENSE

Le générique de « Revenge City » avait pour objet de mettre tout de suite le spectateur dans l’ambiance de ce polar à forte teneur en arts martiaux. L’inspiration venait donc du comics, des vieux titres bien noir à l’oeuvre incontournable de Frank Miller : « Sin City ». D’ailleurs, le titre de ce film évoque aussi le chef d’oeuvre de cet auteur de génie. Mais à trop vouloir de références, on risque de souffrir de la comparaison. Mais arrêtons là les procès d’intention car David Den, le scénariste, s’avère plein de bonnes intentions.

Son film nous raconte la quête de vengeance de Jake, un chauffeur garde du corps de call girl de luxe, tombé amoureux de sa dernière cliente. On pense alors à Marv et sa Goldie, mais la comparaison s’arrête là car Jason Yee n’a pas grand chose à voir avec Mickey Rourke. Jason Yee est un ancien champion de kick boxing et de san shou, sport de combat chinois, qui commença sa carrière au cinéma dans « Dark Assassin ». Un peu comme Jean-Claude Van Damme, Jason est plus à l’aise dans les scènes d’action que dans les grand monologues, qu’il n’aura d’ailleurs pas. Mais les combats qui ponctuent le film sont d’assez bonne facture, et ont le mérite de ne pas être sanguinolents du tout... d’ailleurs, il y a assez peu de morts finalement dans ce « Revenge City ».

Les scènes d’action ont d’ailleurs été réglées par Ron Yuan, qui interprète Simon. A noter que la couverture de ce DVD met en avant Sasha Grey, ex star de porno, dont le rôle est parfaitement insignifiant dans le film puisque l’actrice en premier plan est bien sûr celle interprétant Sandy : Samantha Streets. La jeune actrice tire plutôt bien son épingle du jeu et offre une performance tout à fait honorable. Gary Stretch, inoubliable dans « Mega Shark vs Crocosaurus »... Bon c’est mal de se moquer surtout qu’il aura un rôle plus épais mais à la fin tout aussi ridicule. Bon, c’est très dur car « Revenge City » a fait avec les moyens du bord et sa conclusion, pas vraiment convainquante n’est pas non plus scandaleuse.

CONCLUSION

Film pop-corn, « Revenge City » n’est certes pas inoubliable mais n’a pas non plus trop à rougir de son statut de série B, plutôt honorable.


REVENGE CITY
EDITION SIMPLE

Revenge City
Film américain de David Ren (2012)
Avec Jason Yee (Jake), Samantha Streets (Sandy), Gary Stretch (Frank), Dominique Swain (Alissa), Ron Yuan (Simon), Wilson Jermaine Heredia (Bobby), Sasha Grey (Lena), Jerry Ying (Johnny), ...
Scénario : Jason Yee, Larry Madill, David Ren

Interdit au moins de 12 ans
Langue : Anglais Dolby Digital 5.1, Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Français
Région : Région B/2
Vidéo : Format 16/9 compatible 4/3, Format cinéma respecté 2.35, Format DVD-9, Film en Couleurs
Édition : Aventi
Distribution : M6 Vidéo/SND
Date de sortie : 9 janvier 2013
Durée : 1h24
Prix conseillé : 14,99 €


© M6 Vidéo/SND- Tous droits réservés


Frédéric Leray
20 février 2013






JPEG - 34.6 ko



JPEG - 11.4 ko



JPEG - 8.1 ko



JPEG - 10.2 ko



JPEG - 9.4 ko



JPEG - 9.2 ko



JPEG - 5.9 ko



JPEG - 9 ko



JPEG - 8 ko



WebAnalytics