YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Voix des Morts (La)
édition simple DVD, Universal
2 août 2005


Genre : Fantastique (Au-delà et cie)
Durée : 1h34 (film)

Les morts utilisent-ils notre bonne vieille TV pour nous parler ? Dis comme ça, la question paraît très bête et j’en entends beaucoup en train de se dire : « Déjà que sur certaines chaînes, les vivants nous fatiguent... Qu’est-ce que ça va être si les morts s’y mettent ! ».
Mais non, il ne s’agit pas d’un argument scénaristique bizarroïde mais bien d’une supposition fouillée par tout un paquet de gars très sérieux -certains y croyant dur comme fer !
Bref, les EPV (Electronic Voice Phenomenom) ou les bruits blancs (White Noise, titre original) sont la base de « La Voix des Morts », un bien sympathique film fantastique, efficace et tout et tout. En résumé, la femme de Michael Keaton disparaît tragiquement dans des circonstances bien troubles. La police croit à une noyade accidentelle mais pas l’époux qui est contacté par un homme qui dit recevoir des messages de son épouse via sa TV. Départ symbolique de l’âme américaine actuelle, on est prêt à tout croire du moment que cela peut prouver qu’il y a une vie après la mort -nul doute qu’un bon français, bien cartésien, prendrait la plaisanterie assez mal- et Michael Keaton va commencer à se passionner pour ces phénomènes d’EVP. Pour le meilleur et pour le pire...

La présente édition DVD livre une copie parfaite (son et image), fidèle à la version ciné. Les couleurs y gagnent même en précision. Les bonus sont intéressants pour les fans d’EVP mais très light coté filmique (making of néant). Il faudra se contenter des commentaires du réalisateur et de l’acteur principal et de quelques scènes inédites (dont deux sont vraiment intéressantes, la dernière faisant penser à « Saw » par bien des aspects).

Un bon casting crédible, un scénario bien travaillé, une réalisation qui n’en fait pas trop mais assure l’essentiel, il n’en faut pas plus pour passer un bon moment, frissons inclus.

Stéphane Pons

FICHE TECHNIQUE

La Voix des Morts (titre originale, « White Noise »)
Édition simple DVD : 2 août 2005
Critique film et fiche cinéma sur la Yozone
Édition & Distribution DVD : Universal
Références : 8233635.
Presse : Universal (Paris)
Site Internet d’achat proposé : Amazon - La Voix des Morts (cf. lien sur colonne de gauche).

Prix indicatif : 20 €

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
DVD9 simple face, double couche (7,86 Go), Pal, Zone 2.
Menu d’accueil : Anglais & Français
Menu d’entrée avec un mix d’EVP issues du film et navigation via les items « Le Film », « Les Chapitres », « Audio », « Les Sous-Titres » et « Les Bonus ».
Format image-Vidéo : 2.35:1 compatible TV 4/3.
Format Son : Anglais (vo) & Français en 5.1 Dolby Surround.
Sous-titres (sur le film) : Anglais, Français et option sans sous-titres (les sous-titres anglais 3 et français 4 correspondent aux commentaires).
Chapitres : 20

BONUS DVD
Entrer en contact, les experts en EVP (8’42) : un petit doc sur ces phénomènes, plutôt bien réalisé et assez inquiétant, finalement (en vo-st).
Enregistre l’au-delà chez soi (4’28) : Si, si ! Un couple très sérieux vous explique même comment. Instructif et très didactique. M’enfin, on n’est pas obligé d’y croire !
Entendre. C’est croire. Véritable séance d’EVP (14’35) : le même couple dans un documentaire bien réel où il va capter des EVP dans différents endroits aux US, notablement hantés. Hum, hum... On voudrait y croire.
Commentaire sur le film : en vo-st et ce sont le réalisateur, Geoffrey Sax et l’acteur principal, Michael Keaton qui s’y collent plutôt intelligemment.
Les scènes inédites (9’36) : 5 scènes pas franchement impératives (sauf la 4 et la 5, coupées ou remontées pour cause de censure de la commission US dans le cadre d’un film seulement interdit au moins de 13 ans -tout public en France) mais plutôt d’ambiances. Le tout en version originale, sous-titrée en français. Lecture des commentaires possibles (et fortement conseillée) en simultané vo (sous-titres au choix).

APRÉCIATION GLOBALE
Une bonne édition simple pour un bon film fantastique. Les bonus sont plutôt intéressants même s’ils ne concernent pas le film directement (pas de making of, juste quelques scènes coupées ou remontées) mais sa thématique sur les EVP.
Honnêtement, ça le fait et plutôt bien. De bons frissons sous la couette en perspective.


Stéphane Pons
19 septembre 2005






JPEG - 18 ko



WebAnalytics