YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Expatriate (The)
Edition simple DVD – M6 vidéo
26 septembre 2012

Le nouveau film de Philipp Stölzl. Un thriller d’action palpitant dans la lignée de « Taken » en édition simple DVD et Blu-Ray chez M6 Vidéo.



LE SUJET

Après plus de 14 ans passés au service de la CIA, Ben Logan (Aaron Eckhart) de prendre un nouveau départ et de renouer les liens avec sa fille Amy (Liana Liberato), âgée de 16 ans mais qu’il ne connaît à peine. Il accepte alors un travail d’expert en sécurité en Belgique pour une corporation multinationale. Mais un matin, en arrivant dans les locaux, Logan découvre que sa division n’existe plus, ses collègues ont disparus et son assistant se révèle être un agent missionner pour le tuer, lui et sa fille. Logan et Amy prennent alors la fuite, mais une équipe hautement entraînée est à leur trousse.

CE QUE L’ON EN A PENSE

Le nouveau film de Philipp Stölzl (« Face Nord  ») s’inscrit dans la droite ligne du premier « Taken » (dont le second volet caracole en tête du Box Office US). Autrement dit, un thriller d’action européen à l’américaine (« The expatriate est une coproduction belge, canadienne, anglaise et américaine) mettant en vedette un acteur américain.
Certes, en terme de renommée, Aaron Eckhart n’est pas Liam Neeson et l’expérience et les moyens des producteurs pas ceux de Luc Besson, mais « The Expatriate » ne souffre pas tant de la comparaison.
L’intrigue, pour peu que l’on s’attarde pas sur ses petites incohérences, est plutôt bien menée, le rythme soutenu, et l’action, bien qu’inégale, toujours efficace.
Contrebalançant le jeu toujours un peu froid, en dépit d’évidents efforts, d’Aaron Eckhart, la jeune Liana Liberato livre un performance toute en émotion (elle a remporté en 2010 le prix de la Meilleure Actrice au Chicago International Film Festival pour sa prestation dans « Trust » .
Quant au vilain de l’histoire, puisque c’est une branche « dissidente » de la CIA qui les traque, et bien c’est une vilaine d’une grande beauté interprétée par la somptueuse actrice productrice ukrainienne Olga Kurylenko.
Bon, c’est vrai, vilaine est un grand mot. Son personnage d’Anna Brandt est surtout une femme piégée, tiraillée entre les ordres du commanditaire de l’opération, le vrai super grand vilain du film, et ses sentiments pour Ben Logan.

JPEG - 14.3 ko

L’EDITION DVD

Comme à notre habitude, nous avons privilégié le film dans sa version originale sous-titrée, surtout que celui-ci se déroulant en Belgique, il navigue entre anglais (la langue des héros), le français (l’action du film est centrée à Bruxelles) et le flamand. Le film au format 2.35 et Dolby Digital 5.1 est complété par 12 minutes d’interviews de Philipp StölzlAaron Eckhart, Liana Liberato et Olga Kurylenko.

THE EXPATRIATE
EDITION SIMPLE DVD

The Expatriate
Film belge, américain, canadien, anglais de Philipp Stölzl (2012)
Avec Aaron Eckhart, Liana Liberato, Olga Kurylenko, ...
Scénario  : Arash Amel
Producteurs  : Claude Léger , Adrian Politowski, Karl Richards, Jonathan Vanger

Caractéristiques techniques
Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Format audio : Dolby Digital 5.1
Langues  : Français & Anglais / sous-titres  : Français
Format film : 2.35 – 16/9ème compatible 4/3
Durée  : 100 minutes
Studio  : M6 Vidéo
Prix conseillé : DVD 19,99 € - Blu-Ray 24,99 €

Bonus
- Dans le coulisses du tournage (12’19’’) interviews du réalisateur et des acteurs
- La bande annonce


Copyright images : M6 vidéo - Tous droits réservés



Bruno Paul
12 octobre 2012






JPEG - 22.6 ko



JPEG - 10.5 ko



JPEG - 9.6 ko



JPEG - 9.2 ko



JPEG - 9.2 ko



JPEG - 10.1 ko



JPEG - 8.6 ko



JPEG - 10.1 ko



WebAnalytics