YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Cendrillon
Edition Blu Ray - Disney
26 septembre 2012

Il y a plus de soixante ans, Walt Disney allait tout miser, son argent, sa compagnie, sur un dessin animé, capable de lui rendre le prestige que lui avait apporté Blanche Neige : « Cendrillon ». Aujourd’hui, ce film d’animation est culte, pour ne pas dire mythique pour les petites filles. Et en l’honneur de cette oeuvre qui a permis à la maison Disney de devenir ce qu’elle est aujourd’hui, cela méritait bien un toilettage extrême en Blu Ray, pour ravir de nouvelles générations de petites princesses.



LE SUJET

Dans un royaume lointain, naquit la belle Cendrillon. Perdant sa mère jeune, elle fut élevée par un père attentionné, qui crut bien faire en se remariant avec une femme ayant deux filles de l’age de Cendrillon, pour lui offrir une vraie famille. Mais à la mort prématurée de son père, Cendrillon découvrit le véritable visage de sa marâtre et de ses abominables belles-soeurs. Devenue la servante des trois femmes, Cendrillon n’a pourtant jamais perdu sa bonne humeur, se faisant des amis des animaux peuplant le manoir. Mais le jour où une lettre du roi annonce que toutes les jeune femmes en age de se marier sont invitées à un bal au palais, en compagnie du prince, un nouvel espoir naît chez la jeune femme.

JPEG - 28.8 ko

CE QUE L’ON EN A PENSE

Est-il encore besoin de présenter le célèbre conte de Charles Perrault, qui fut adapté en dessin animé par Walt Disney en 1950 ? Le mythe de « Cendrillon » est même entré dans le langage courant, et toutes les petites filles et celles qui en furent connaissent la fameuse histoire de la souillon transformée en princesse par sa marraine la fée et qui épousa un beau prince. Le défi était plutôt de passer le film des studio Disney dans un format aussi impitoyable que le Blu Ray. Car les performances de ce support n’ont d’égales que la facilité de voir les imperfections à l’image.

Et le résultat est réellement époustouflant ! Le spectateur ne peut imaginer que ce dessin animé à plus de soixante ans ! En fait, seul un oeil critique et expert verra certaines faiblesses dans les dessins, avec des traits de visages parfois un peu trop simples, une teinte de peau trop homogène.... Mais cela n’embêtera que les âmes chafouines, car si vous prenez trois petites filles (expérience fait en temps réel), vous verrez que la magie est toujours parfaitement efficace et les « bidiba bidibou » de Marraine la fée vous trotteront dans la tête pour de nombreuses heures.

Dire que Walt Disney mit sept ans pour mener à bien ce projet et risqua jusqu’à sa compagnie sur ce coup de dé que fut « Cendrillon » ! Il fit appel pour élaborer ce film d’animation à « neuf anciens » qui furent de l’aventure du premier succès de Disney : « Blanche Neige ». Pari osé, pari réussi. Pour l’anecdote, 750 personnes travaillèrent sur « Cendrillon », un million de crayons furent utilisés par 300 dessinateurs, un travail de titans inimaginable aujourd’hui où l’ordinateur est roi.

L’EDITION BLU RAY

L’édition Blu Ray n’a toutefois pas retouché la taille de l’image, la laissant en 4/3, mais une astuce appelé Disneyview permet de faire disparaître les bandes noires sur le côté : à la place, deux banderoles, technique de remplissage que connaissent bien les sites internet, et qui changent à chaque nouvelle scène.

Mais ce sont surtout les bonus qui font la force de cette édition. Vous trouverez la liste complète dans la fiche technique dessous mais il faut avouer que ces derniers sont surtout destinés aux grands qui voudraient en savoir plus sur cette oeuvre. Ce sera peut être mon unique reproche car, hormis le petit film « Le mariage de Raiponce », qui servait d’ailleurs d’introduction au cinéma au « Roi Lion 3D », les nombreux bonus ne sont pas accessibles au jeune public : interviews non doublés, musiques inédites avec une mise en scène à l’ancienne qui n’accroche pas le jeune public... Par exemple, le court métrage sur la pantoufle de Cendrillon rêvée par Christian Louboutin aurait pu être doublé en français pour les plus jeunes.
Par contre, les anciens, comme votre serviteur, y trouvent une mine incroyable d’informations passionnantes comme totalement anecdotiques, comme l’identité de la personne ayant inspiré Marraine la fée (encore elle !)

CONCLUSION

« Cendrillon » méritait de passer en haute définition pour le plaisir de nos chères têtes blondes et avec ce Blu Ray, le mythe de la petite souillon devenue princesse n’est pas prêt de s’arrêter.


CENDRILLON
EDITION BLU RAY

Cendrillon
Titre original : Cinderella
Film américain de Wilfred Jackson, Hamilton Luske et Clyde Geronimi (1950)
Réalisateurs : Wilfred Jackson, Hamilton Luske, Clyde Geronimi
Scénario : Bill Peet, Erdman Penner, Ted Sears, Winston Hibler, Homer Brightman, Harry Reeves, Ken Anderson, Joe Rinaldi
D’après l’oeuvre de : Charles Perrault
Producteur : Walt Disney
Effets spéciaux : Ub Iwerks
Musique : Mack David, Al Hoffman, Norm Ferguson
Animateurs : Milt Kahl, Marc Davis, Les Clark, Ollie Johnston, Frank Thomas

Caractéristiques techniques
Format image : Format 16/9 compatible 4/3, Format cinéma respecté 1.33
Format son : anglais en 5.1 DEHT, français en 7.1 DTS (anglais en 7.1 DTS-HD master audio ; français en 7.1 DTS-HD haute résolution pour le Blu-ray)
Sous-titres : anglais, français
Durée : 1h15
Prix conseillé : 19,99 €
Edition / Distribution : Buena Vista International

Bonus Blu Ray
- Présentation du film par Diane Disney Miller
- Court métrage : Le mariage de Raiponce
- La magie en coulisses, ou un nouveau Fantasyland à l’image
des princesses Disney
- Court métrage : La pantoufle de Cendrillon rêvée par monsieur
Christian Louboutin
- Document : Séquence d’ouverture alternative
- 2 scènes coupées commentées : “Cendrillon au travail”,
“Danser sur un nuage”
- Musique et plus : démo de la chanson de Cendrillon
- 7 chansons abandonnées : “Sing a Little Dream a Little, I’m in the Middle
of a Muddle, the Mouse Song, the Dress my Mother Wore, Dancing on a
Cloud, I Lost my Heart at the Ball, the Face that I See in the Night”
- 3 extraits d’émissions radio : “Gulf Oil presents, Village store,
Scouting the Stars”
- Les coulisses de la production du film en 7 reportages :
- Un véritable conte de fées, ou la production de Cendrillon
- La Cendrillon qui faillit voir le jour (à partir des notes de Walt Disney)
- Hommage aux 9 vétérans des studios
- Le talent de l’illustratrice Mary Blair
- Cendrillon Laugh-O-Grams, une curiosité datant de 1922
- Extrait du Mickey Mouse Club diffusé le 24 janvier 1956
- Comparaison film/storyboard sur la séquence d’ouverture
- 6 bandes annonce des sorties et différentes ressorties du film


© DISNEY. TOUS DROITS RÉSERVÉS.


Frédéric Leray
5 octobre 2012






JPEG - 24.7 ko



JPEG - 12.5 ko



JPEG - 10.1 ko



JPEG - 11.5 ko



JPEG - 10.3 ko



JPEG - 8.6 ko



JPEG - 11.8 ko



JPEG - 10.5 ko



JPEG - 6.6 ko



JPEG - 9.5 ko



JPEG - 9.9 ko



WebAnalytics