YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Docteur Poche (T3) 1984 - 1989
Marc Wasterlain
Dupuis

Conclusion d’une série qui retrouve enfin la place qu’elle mérite dans les bibliothèques. De toute beauté par la qualité et le soin apportés par l’éditeur, ce troisième tome rejoint ces prédécesseurs dans les rayonnages de toute bonne collection. Il faut aussi avouer que Marc Wasterlain a fait très fort avec les histoires contenues dans ce volume. Trois histoires toutes aussi dingues et farfelues les unes que les autres.



On commence par « Le Renard bleu », dans laquelle le Docteur Poche aide une princesse à retrouver son royaume perdu et à restituer la pierre noire, volée par un de ses lointains ancêtres. Le Renard bleu tentera, quant à lui, tout au long de leur périple, de leur voler la pierre afin de devenir le roi des animaux. Il échouera de nombreuses fois mais pour toujours revenir à l’assaut. Tel un Vil Coyote avec Bip-bip, le Renard bleu n’est jamais lassé de se prendre des coups en cherchant à capturer la petite bande de nos héros.

JPEG - 50.9 ko

Avec la deuxième histoire, nous rentrons dans l’absurde avec un grand A. Jugez donc par vous-même, rien que le titre, « Le petit singe qui faisait des manières » est évocateur. Il s’agit donc du singe d’un ami du Docteur Poche qui s’attire l’ire de tous. Même son maître le craint. Ici, c’est le singe qui fait la loi. Et les représentants de celle-ci, la loi, en prendront aussi pour leur grade, du simple agent de police au commissaire en passant par ceux de l’anti-gang. Cet album ne l’est pas lui, anti-gag ! Au contraire, à chaque page c’est du rire. Du rire, du bon, pas du réchauffé. Des situations toujours plus délirantes, des ennuis toujours plus grands. Sans oublier les clins d’œil à « Tif et Tondu » dans « L’ombre sans corps » ou bien aux « Schtroumpfs » et à Peyo leur créateur.

La troisième histoire, quant à elle, reste une de mes préférées. Combien de fois ai-je pu lire cet album à l’époque ? A chaque fois, une lecture différente. Car, et oui madame, et oui monsieur, ce n’est pas un scénario que l’auteur vous propose avec cette histoire, ce sont des centaines différents. Et pour le même prix s’il vous plait. Vous avez compris, il s’agit ici d’une histoire type « dont vous êtes le héros » que Marc Wasterlain nous a concocté. Et c’est du pur génie. A l’époque, je trouvais cela « trop génial » et en redemandait. Maintenant, à la lecture du dossier s’étendant sur plusieurs pages en début d’intégrale, je conçois le travail de titan que cela a demandé. Mais le résultat est tout simplement …« trop génial » !!

JPEG - 52.2 ko

Pour finir, quelques gags et histoires courtes concluent ce troisième et dernier volume de l’intégrale consacré au « Docteur Poche ». Malheureusement, c’est la vérité vraie ! Vous tiendrez entre vos mains la dernière intégrale du « Docteur Poche ».
Enfin, chez cet éditeur.
Alors, il resterait un espoir ?
Et bien qui sait, Casterman nous fera peut-être la joie de continuer cette superbe intégrale. Si oui, j’espère qu’elle sera de la même facture que celle-ci. Car entre la qualité du papier et les copieux dossiers d’introduction, les trois volumes de cette série rendent un bel hommage à l’un des auteurs phares de sa génération qui trouve ici un écrin enfin digne de son talent.


(T3) 1984 - 1989
- Série : Docteur Poche
- Scénario : Marc Wasterlain
- Dessin : Marc Wasterlain
- Editeur : Dupuis
- Collection : Intégrales
- Dépôt légal : 4 mai 2012
- Pagination : 224 pages couleurs
- ISBN : 978-2-8001-5377-3
- Prix public : 24,00 €


A lire sur la Yozone :
Docteur Poche, l’Intégrale (T1) 1976-1979
Docteur Poche, l’Intégrale (T2) 1979 – 1983


Illustrations © Marc Wasterlain et Dupuis (2012)


Peps37
3 octobre 2012






JPEG - 26.5 ko



JPEG - 43.3 ko



WebAnalytics