YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




La dure loi de la virtuosité
Jessica Martinez
Virtuosity, Jessica Martinez, Hachette « Black Moon », Déjà disponible.

« Deux virtuoses.
Le concours de violon le plus prestigieux qui soit.
Une seule place.

Equation fatale, surtout quand une inconnue de taille s’en mêle : les sentiments.

Carmen a tout pour réussir et remporter le prestigieux prix Guarneri.
Elle n’a pas le droit à l’échec.
Seulement, Carmen a beau être violoniste, elle ne déchiffre plus la partition de sa vie.
Et ce depuis que Jeremy, son rival le plus dangereux, mais aussi le plus séduisant, a croisé sa route.

Carmen pourrait bien y perdre beaucoup plus que sa réputation de musicienne… »



Entre 2 attaques de loups-garous, de vampires ou autres créatures de l’imaginaire collectif occidental, la collection « Black Moon » s’autorise de plus en plus de petites pauses.

Après avoir touché l’Histoire, la voilà sur le chemin du réalisme avec cette chronique contemporaine (forcément) romantique se déroulant dans le monde de la musique.

Le choix du violon n’est sans doute pas anodin, pour sa difficulté et les histoires entourant certains modèles comme les Stradivarius.
Il permettra aussi de souligner les luttes intestines et impitoyables pour la reconnaissance et la gloire.

La nouvelle auteure Jessica Martinez signe là son premier roman et annonce déjà un second dans une veine tout aussi romantico-sentimental intitulé « The Space Between Us ».

Et pour en savoir plus, rendez-vous sur Lecture Academy.


Michael Espinosa
25 juillet 2012






JPEG - 24.4 ko



WebAnalytics