YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Et si Dieu s‘appelait Bob
Meg Rosoff
Au commencement il y avait Bob (sous-titre : Dieu a mal au crâne.), Meg Rosoff, Hachette « Black Moon », Déjà paru.

« Et Bob dit :
« Que les eaux et la terre grouillent d’espèces, qu’il y ait des bêtes à plumes et énormément de nanas canons. »

Alors il se mit au boulot et créa la terre, le ciel et le reste.
Tout ça en seulement six jours.
Six jours ! Félicitations, Bob.
Pas étonnant que la vie soit un tel bazar.

Et si Dieu n’était pas le vieux barbu qu’on imagine tous, mais un adolescent ordinaire ?
Un jeune paresseux, égocentrique et un brin obsédé.
Qui chaque fois qu’il tombe amoureux – et ça arrive souvent ! – provoque un désastre sans nom sur notre bonne vieille planète… »



Voilà encore un titre étonnant pour la collection Black Moon, qui fricotait plutôt avec les dents pointues, et qui change un peu de braquet ces derniers temps avec une ligne éditoriale plus éclatée.

Ce qui n’est pas un mal, donnant un peu de frais aux sorties en « jeunes adultes », en proposant des histoires sortant des sentiers battus.

Ok, Meg Rosoff n’est pas une débutante et encore moins une inconnue. Mais elle propose là une histoire qui promet d’être rigolote.

Ce sera sûrement un véritable plaisir de voir un adolescent mettre un beau bordel sur notre planète en 340 pages chrono.

Reste à lire comment Meg Rosoff a traité la chose.
Mais que tout cela reste bien intrigant.

Et toujours des infos sur Lecture Academy


Michael Espinosa
23 mai 2012






JPEG - 21.8 ko



WebAnalytics