YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Quand le temps défile trop vite
Wendy Wunder
La fille qui ne croyait pas aux miracles, Wendy Wunder, Hachette « Black Moon », Déjà disponible.

« Cam ne croit pas aux miracles. Ni au paradis, ni en Dieu. Mais pas à la magie non plus.
Elle sait qu’elle est malade. Condamnée. Fin du débat.

Elle établit alors la liste des choses qu’elle veut faire avant de mourir :
Perdre ma virginité pendant une fête de lycéens bien arrosée.
Me faire briser le cœur par un sale type.
Me morfondre misérablement, pleurer, bouder et dormir durant un samedi entier.
Faire tomber une vache qui dort debout.
Détruire les rêves de ma petite sœur.
Commettre des vols à l’étalage minables.

Il paraît que le simple fait d’avoir écrit ces vœux les déclenchera.

Seulement Cam n’est pas du genre à attendre que le destin se décide.

Elle préfère le bousculer et se débrouiller toute seule pour les réaliser.

En aura-t-elle le temps ? »



Encore une fois, la collection « Black Moon » sort de ses sentiers battus d’amourettes agrémentées de crocs ou de griffes et invite le lecteur à un voyage dans un univers plus ordinaire et plus quotidien.

L’auteure américaine Wendy Wunder livre avec son premier roman, un récit du qotidien, de lutte pour la vie.
Lorsqu’on est jeune, on rêve de vivre vite et mourir paraît-il (est-ce encore vrai aujourd’hui ?). Pour l’héroïne, il n’y a pas de choix car la maladie est là.

Sur 375 pages, vous risquez d’avoir la larme à l’œil en suivant les pérégrinations de Cam. Mais aussi sans doute le sourire aux lèvres car à feuilleter quelques passages, le ton est plutôt alerte et enjoué.

Si vous voulez savoir comment une ado gère son temps lorsqu’elle le sait compté, afin de réussir une liste de vœux absurdes, lisez donc ce roman.

Et si vous êtes impatients, rendez-vous sur Lecture Academy


Michael Espinosa
15 mai 2012






JPEG - 26.6 ko



WebAnalytics