YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Monstres viennent de l’espace (Les)
Coffret prestige 2 DVD - Artus Films
6 mars 2012

Après les coffrets prestiges « Bela Lugosi Immortel », « Destination Mars » et « Les dinosaures attaquent », Artus Films se penche sur la science fiction paranoïdes américaines des années 50 et exhume 4 œuvres qui font écho aux psychoses collectives de l’époque, à savoir la peur du communisme et du nucléaire.



JPEG - 85.9 ko

C’est d’ailleurs avec cette dernière que le coffret débute. « The Hideous Sun Demon » ne met pas en scène un monstre venu de l’espace, mais un humain, le docteur Gilbert McKenna qui, à l’instar de « L’homme qui rétrécit », est victime d’une mutation après avoir été exposé à des radiations. Depuis, dès qu’il s’expose au soleil, il se transforme en une hideuse créature mi-homme mi-lézard. Ne pouvant plus supporter de vivre en reclus, sous la protection de son toit et de ses murs, il profite de la nuit pour se faire de petites virées nocturnes. Mais une belle nuit, Gilbert s’endort sur une plage.
Réalisé en par Robert Clarke et Tom Boutross (également responsable du montage) «  The Hideous Sun Demon » prend ensuite la forme d’une course poursuite entre notre pathétique héros et les autorités dont l’issue est courue d’avance.

JPEG - 97.1 ko

«  Not of this Earth », second opus de ce quatuor, est signé par le pape de la série-B, Roger Corman. Cette fois il est bien question d’un monstre venu de l’espace. Envoyé sur Terre pas ses congénères, Päul Johnson (Paul Birch) a pour mission de tester si le plasma humain peut être utiliser comme remède au cancer du sang qui menace son espèce suite au conflit nucléaire qui a ravagé sa planète. Pour se faire, il agresse et vide régulièrement de leur sang les pauvres ères qui croisent son chemin et se le réinjecte un peu plus tard dans la luxueuse maison où il a installé ses quartiers. Afin de l’aider sans sa tâche, il s’est adjoint les services d’un homme à tout faire (Jonathan Haze), sur lequel il exerce son pouvoir mental, ainsi qu’une jeune et jolie infirmière (Beverly Garland) pour s’occuper de ses transfusions quotidiennes. Mais le comportement étrange de son employeur interroge chaque jour un peu plus la jeune femme…. Avant que les choses se compliquent avec l’arrivée d’un second Davanaien….
Agé de 31 ans à l’époque, Roger Corman avec déjà 10 métrages à son actif, fait preuve dans «  Not of This Earth » d’un réel savoir faire pour croquer personnages et enjeux sans procédés de filmage complexes ou de bavardages intempestifs.

JPEG - 102.4 ko

Réalisé en 1959 par Herbert S. Greene, à partir d’un scénario d’Arthur C.Pierce, « The Cosmic Man » reprend dans les grandes lignes la trame du « Jour où la terre s’arrêta » (1951), autrement dit l’arrivée sur terre d’un vaisseau spatial, transportant un agent extraterrestre venu parlementer avec les autorités terriennes. Un film de science fiction humaniste dont le but n‘est autre que de dénoncer les dangers de l’arme nucléaire.
On y retrouve Bruce Benett, en scientifique atomiste hanté par son implication sur les bombes de Nagasaki et Hiroshima, Angela Greene en maman d’un jeune paralytique passionné de science et d’espace, et, cerise sur le gâteau, John Carradine dans celui du cosmic man.

JPEG - 84.9 ko

Dans un tout autre genre, « Kronos  » de Kurt Neumann (1957) mêle science fiction et film catastrophe. Le monstre n’est cette fois pas organique. C’est une machine. Un robot géant qui s’emploi à pomper l’énergie de la terre en semant le chaos sur son passage. Filmé en cinémascope et doté d‘un budget conséquent, « Kronos » fait la part belle aux effets spéciaux en enchainant les séquences de destruction. Si le scénario préfigure quelque part celui de « Battleship » (au cinéma le 11 avril prochain), l’armée dans « Kronos » est totalement impuissante et l’homme ne peut compter que sur son intelligence.

LES MONSTRES VIENNENT DE L’ESPACE
L’EDITION DVD

Films déconseillés aux moins de 12 ans

DISQUE 1

The Hideous Sun Demon
Film américain de Robert Clarke/Tom Boutros (1959)
74 minutes - Noir et blanc - VOST
Format original : 1.33
Not From This Earth
Film américain de Roger Corman (1957)
64 minutes - Noir et blanc - VOST
Format original : 1.33
Suppléments
- Bandes annonces
- Diaporama affiches et photos

DISQUE 2

The cosmic Man
Film américain d’Herbert S. Greene (1959)
72 minutes - Noir et blanc - VOST
Format original : 1.33
Kronos
Film américain de Kurt Neumann (1957)
78 minutes - Noir et blanc - VOST
Format : Cinémascope 2.35
Suppléments
- Bandes annonces
- Diaporama affiches et photos

Egalement contenus dans le coffret
- un livret de 12pages « Les monstres viennent de l’espace » par le Pr Brave Ghoul
- 4 reproductions de lobby card

Editeur  : Artus Films
Durée totale : 280 minutes
Prix conseillé : 24,90€


© Images : Artus Films - Tous droits réxservés



Bruno Paul
30 mars 2012






JPEG - 46.8 ko



JPEG - 53 ko



JPEG - 12.6 ko



JPEG - 12.2 ko



JPEG - 11.2 ko



JPEG - 16.4 ko



JPEG - 15.1 ko



JPEG - 52.8 ko



JPEG - 65.9 ko



WebAnalytics