YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




One Piece, Water Seven, box 4
Coffret de 3 DVD – Kana Home Video
1er février 2012

Le Rocketman est arrivé aux portes d’Enies Lobby, là où doivent être jugés Nico Robin et Franky. Mais alors que tous tentent de mettre au point un plan pour coordonner les attaques de la Franky Family, des charpentiers et de l’équipage du pirate au chapeau de paille, Luffy n’en fait évidemment qu’à sa tête et, grâce à ses capacités élastiques, passe purement et simplement au-dessus des gigantesques portes de l’île. Sur l’île, Spandam va vite faire déchanter Robin en rompant le pacte qu’il avait passé avec elle. Elle sera livrée au gouverment et Luffy et ses hommes seront exterminés. Car de toute façon, qui peut vraiment s’opposer aux terribles membres du CP9 ? Et même avant cela, personne ne pourra sortir vivant d’une confrontation avec les 10 000 gardes de l’île.



L’avancée de Luffy est fulgurante, son attaque a totalement pris de court les gardiens et il arrive en un temps record aux portes du tribunal tenu par le juge à trois têtes, Baskerville. Pour la Franky Family et les charpentiers de Water Seven, c’est une tout autre affaire car le bazar généré par Luffy a réveillé les deux gardiens de la porte de l’île principale, Oimo et Kashii, deux géants de fort mauvaise humeur. Mais rien ne semble pouvoir arrêter l’avancée de nos héros, surtout quand le Rocketman fait une entrée fracassante dans la place. Pendant que ses amis prennent pieds sur l’île, Luffy a atteint le toit du tribunal où l’attend Blueno, l’un des traîtres de Water Seven et membres du CP9. Mais contrairement à leur première confrontation, ce n’est pas le même Luffy qu’il doit affronter, car le pirate au chapeau de paille apprend toujours de ses combats.

JPEG - 66.9 ko

Même si ces épisodes entrent dans la saga « Water Seven », nous serons bien pendant tout le box à Enies Lobby. Et si nos chers pirates ont été mis en grande difficulté récemment, ils vont pouvoir faire preuve de leurs grandes capacités et en faire voir de toutes les couleurs aux gardiens de l’ile pénitencière. C’est aussi l’occasion d’en savoir un peu plus sur l’organisation du gouvernement mondial et son mode de fonctionnement judiciaire plus que contestable.

Les premiers combats vont être l’occasion de faire plusieurs boucles au sein de l’univers de « One Piece », en particulier avec les deux géants. Mais je vous laisse découvrir par vous-même ces connections pour ne pas gâcher le plaisir. En tout cas, Eiichiro Oda démontre régulièrement toute la cohérence de son univers, ce qui n’est pas simple après une soixantaine de tomes parus en France et plus de 260 épisodes pour arriver à ce box. Toutefois, les combats ne demanderont pas énormément à nos héros qui s’en sortiront avec pas mal de facilité, même si quelques éléments dramatiques viendront inévitablement remuer nos petits coeurs, entre deux fou rires.

Le combat entre Blueno et Luffy démontre véritablement la capacité extraordinaire d’adaptation de notre héros.Mais cette fois, il va nous prouver qu’il est aussi capable d’apprendre les coups spéciaux de ses adversaires et les adapter à sa manière. C’est assez nouveau car, jusqu’à présent, nous avions plutôt l’impression qu’il ne progressait qu’en puissance, principalement. Et le membre du CP9 va expérimenter à ses dépens les nouveaux coups de notre héros... ou presque.

Enfin, la fin du box entame l’histoire sur le passé de Nico Robin et le traumatisme qu’elle a subi étant jeune. Nous allons aussi avoir une autre idée de sa soif de traduction des ponéglyphes. Les derniers épisodes sont évidemment dramatiques et surtout nous découvrons que Nico Robin possédait ses pouvoirs de fruit du démon très jeune... des pouvoirs que posséderont bientôt deux membres du CP9 : Kaku et Kalifa. Mais nous ne saurons pas cette fois ce qu’ils sont exactement.

Vous l’aurez compris, ce nouveau box saura ravir les fans de la série, gardant la fraicheur initiale, mêlant toujours humour, baston et drame. Une série exceptionnelle qui démontre tout de même l’incroyable talent de certains mangakas.


One Piece, Water Seven, box 4
- Production : Toei Animation
- Scénario : Jyunki Takegami
- Adaptation du manga de : Eiichiro Oda
- Chara designer : Kazuya Hisada
- Directeur de l’animation : Kazuya Hisada
- Musique : Kohei Tanaka et Shiro Hamaguchi
- Directeur artistique : Ryuji Yoshiike
- Color designer : Tsutomu Tsukada
- Directeur de série : Konosuke Uda
- Producteurs : Munehisa Higuchi, Yoshihiro Suzuki, Tsuyoshi Kumagai, Yoko Matsuzaki, Shinji Shimizu

Coffrets de 3 DVD
Épisodes 265 à 276
DVD 9- Zone 2- pal
-  Format image : 4/3
- Audio : Stéréo 2.0
- Langue : Japonais – Français
- Sous-titres : Français
- Navigation : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Editeur : Kana Home Vidéo
- Sortie : 1er février 2012
- Prix public conseillé : 29,99 €


A lire sur la Yozone :
One Piece, box 2
One Piece, box 3 et 4
One Piece, box 5 et 6
One Piece, box 7
One Piece, box 8
One Piece, box 9
One Piece, box 10
One Piece, box 11
One Piece, Skypiea box 1
One Piece, Skypiea box 2
One Piece, Skypiea box 3
One Piece, Skypiea box 4
One Piece, Davy Back Fight volume 1 : La Forteresse imprenable
One Piece, Davy Back Fight volume 2 : Foxy le pirate
One Piece, Davy Back Fight volume 3 : Le retour de Foxy
One Piece, Water Seven, box 1
One Piece, Water Seven, box 2
One Piece, Water Seven, box 3


Film © 1999 Toei Animation Co., Ltd. © Eiichiro Oda / Shueisha, Toei Animation
© Edition Kana Home Video - Tous droits réservés


Site internet officiel : http://www.onepiece-toeianimation.com/


Frédéric Leray
6 mars 2012






JPEG - 32.9 ko



JPEG - 13 ko



JPEG - 14 ko



JPEG - 14.3 ko



JPEG - 17.1 ko



JPEG - 12.2 ko



JPEG - 11 ko



JPEG - 15.7 ko



JPEG - 14.7 ko



JPEG - 14.3 ko



JPEG - 9.1 ko



JPEG - 11.4 ko



WebAnalytics