YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Bleach, box 12 : Arrancar Fierce Fight part 1
Coffret 2 DVD+CD BO - Kaze
5 janvier 2011

Contrairement à ce qu’Ichigo pensait, les Espadas à trois chiffres qui défendent l’entrée de Las Noches, la demeure d’Aizen, ne sont pas de vulgaires fantassins mais bien d’anciens Espadas tombés en disgrace : les Privaron Espada. Et Dordoni se révèle bien plus dangerux qu’il n’y parait. Sa Resurreccion, le Bankai des Espadas, lui permet de créer des tornades assassines. Mais son véritable but est de voir le Bankai de notre shinigami suppléant tandis qu’Ichigo veut le garder par orgueil pour le meilleur des Espadas. Toutefois, Dordoni va trouver son point faible en la jeune Nel. S’attaquer à cette petite hollow sous la protection d’Ichigo aura le résultat désiré : le mettre dans une telle colère qu’il va lui offrir ce qu’il recherche, une attaque sous sa forme hollow.



Chaque chemin n’est en fait qu’une voie pour affronter un Privaron Espada. Pour Ishida, ce sera la belle et mortelle Cirucci et son yoyo géant, avec une Resurreccion en insecte aux ailes coupantes comme des rasoirs. Mais l’entrainement de Quincy d’Ishida réserve bien des surprises. Tout comme celui de Chad. Le jeune homme ne savait trop quelle était la nature de son pouvoir mais son combat face à Gantenbaine, boxeur hors pair, va lui permettre d’éveiller sa véritable puissance. Pour Rukia, la surprise sera de taille car l’Espada qui lui fait face n’est autre que son ancien vice-capitaine, Kaien Shiba. Ce dernier aurait intégré les rangs des Espadas pour se venger d’Aizen qui l’a transformé en hollow mais aussi de Rukia qui l’a finalement tué. Toutefois, la jeune femme sent bien que quelque chose cloche chez lui, mais elle ne sait trop quoi...

JPEG - 36.8 ko

Première partie des combats des héros de « Bleach » au sein de Las Noches, cette incroyable demeure de Aizen. Dans la grande coutume des shonen, nos allons avoir droit à une série de duels qui doivent permettre à nos héros d’atteindre un deuxième stade dans leur progression. Ces épisodes suivent la trame principale du manga et les fidèles de Kubo Tite ne seront donc pas surpris de revoir les Privaron Espadas.

La réalisation des combats est dans la lignée de cette série : très fluide, parfaitement lisible et avec toujours une petite touche d’humour comme dans le combat contre Cirucci. L’imagination débordante de Kubo Tite pour inventer des personnages complètement fou au niveau graphique prend toute sa force dans la version animée. les Resurreccions sont très bien réalisées et on peut apprécier les détails dont le mangaka a pourvu chacune de ses créations. Certes, Gantenbaine fait un peu cheap comparé à une excellente Cirucci, mais cet adversaire comme la précédente d’ailleurs, n’est là que pour nous montrer les progrès réalisés par nos deux héros. Pour Ichigo et Rukia, leur adversaire a un vrai niveau et se doit d’être performant face à eux pour nous tenir en haleine.

Comme dans les autres saisons de « Bleach », les combats s’avèrent très courts, même sous leur version animée. C’est un grand plus de cette série qui ne fait pas perdurer pour le plaisir des duels qui pourraient nous tenir la jambe durant de nombreux épisodes. Cela laisse même le temps de revenir sur notre pauvre Inoue qui ne sait trop vers qui se tourner. Nous aurons même droit à un petit cliffhanger introduisant un Espada, un vrai : Nnoitra, dont nous reparlerons évidemment à l’occasion des prochains box.

A noter qu’après des box à coup d’une vingtaine épisodes par boite et au prix non moins négligeable de 60 € (j’ose arrondir !), nous voici avec des box comprenant huit épisodes. Ceux qui auront profité de certaines promotions s’en seront sortis avec un coffret à 30€, toutefois, avouons que 50€ pour huit épisodes, c’est abusé ! Certes, il y a la bande originale de la série, exaspérante à souhait au bout d’une dizaine de fois cette musique aux airs hispanisants, mais tout de même !

Allez, il fallait bien que je râle un peu et n’oublions pas que c’est aussi à cause de ce problème de prix des coffrets que certains se tournent vers le téléchargement illégal. Surtout qu’une série comme « Bleach » mérite d’être vue et possédée sous son plus beau format : le coffret officiel.


Bleach, box 12 : Arrancar Fierce Fight part 1
- Production : Dentsu Inc, Studio Pierrot, TV Tokyo
- Studio : Studio Pierrot
- Réalisateur : Noriyuki Abe
- Scénario  : Masashi Sogo
- Chara designer : Masashi Kudo
- Compositeur : Shiro Sagisu
- D’après l’œuvre de : Kubo Tite
- Directeur artistique : Natsuko Suzuki, Sawako Takagi

Coffret 2 DVD+CD BO
Épisodes 152 à 159
DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 4/3
- Audio : Stéréo 2.0
- Langue : Japonais - Français
- Sous-titres : Français
- Navigation  : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Éditeur : Kaze
- Sortie : 5 janvier 2011
- Prix public conseillé : 49,95 €


A lire sur la Yozone :
Bleach, volume 6 à 10
Bleach, volume 11 à 12
Bleach, volume 13 à 15
Bleach, box 7
Bleach, box 8
Bleach, box 9
Bleach, box 10 : Arrancar the Appearance
Bleach, box 11 : Arrancar the Hueco Mundo


© Tite Kubo/Shueisha, TV TOKYO, dentsu, Pierrot- Edition Kaze - Tous droits réservés


Frédéric Leray
13 février 2012






JPEG - 31.2 ko



JPEG - 17 ko



JPEG - 23.9 ko



JPEG - 20.3 ko



JPEG - 18.5 ko



JPEG - 18.8 ko



JPEG - 15.3 ko



JPEG - 19.6 ko



JPEG - 22.1 ko



WebAnalytics