YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Solaris
Edition double DVD mk2
Sortie Juin 2005


Genre : Science-Fiction
Durée : 2h 40 (film)

« Solaris » sort enfin en DVD. Film fondateur de la reconnaissance cinéphilique mondiale de la science-fiction venue de l’est, cette œuvre majeure n’est pas d’un accès facile. Adaptation directe du roman de l’auteur polonais Stanislas Lem, le réalisateur Russe Andréï Tarkovski livrait en 1972 un film éblouissant pourtant. Qui se souvient du récent remake de Steven Soderbergh ne peut imaginer la splendeur dégagée par l’original (Prix du Jury au Festival de Cannes en 1972 -année de sa production et de sa sortie en salle).

La planète Solaris est bien étrange. Étudié par une humanité perplexe, l’océan de Solaris est capable de ressusciter les morts dès que les hommes les font renaître dans leurs esprits. Une incompréhensible empathie entre une planète et des humains de passage...
Inutile de dire que notre petite logique scientifique n’y comprend rien. Reste l’énigme insoluble et les questions qu’elle pose pour l’éternité. Le roman de Stanislas Lem interrogeait et ne répondait jamais, le film ne fait qu’enfoncer le clou et s’attarde en prime sur la poésie du moment. Œuvre intelligente à l’ampleur philosophique réelle, « Solaris » ne se donne pas n’importe comment et à n’importe qui. Et alors ! Quelle récompense au final pour ceux qui tenteront l’aventure.
Les premiers plans du « Solaris » de Tarkovski sont de ce point de vue étourdissants de beauté, un modèle de photographie parfaitement restitué par cette édition DVD. Pour ceux qui n’avaient plus que les rares éditions VHS sous la main, le bonheur est immense. Le reste du film est à l’avenant. Réflexion philosophique sur la vie, l’existence, l’amour et la mort, l’œuvre est intense, lente et particulièrement réfléchie. Difficile et ambitieuse aussi.

On la réservera donc à un public de cinéphile sérieux et prévenu. Néanmoins, attention, il s’agit aussi d’un film qui peut éblouir un adolescent et marquer n’importe quelle personne pour la vie. Ainsi naissent les légendes du cinéma.

L’édition DVD offerte par mk2 apporte bien des satisfactions (belle qualité du transfert numérique, version complète et non censurée dans sa VO ST) et quelques motifs d’énervement (indépendants du travail d’archiviste que réalise cette maison sérieuse). Le film est toujours livré en deux parties et donc sur deux DVD. On soupçonne les détenteurs des droits originels en Russie de ne pas avoir souhaité accomplir enfin le travail que l’édition DVD méritait. On a donc plus la sensation d’avoir entre les mains une édition numérique à l’ancienne (d’excellente qualité cependant) qu’un matériel présenté dans une version moderne et adaptée aux dernières avancées du support. Immobilisme quand tu nous tiens... L’URSS n’existe plus mais visiblement, il reste bien des batailles à gagner !

Diantre, il ne s’agit pas non plus de s’énerver bêtement, la satisfaction d’avoir enfin ce « Solaris » en DVD compense tous les petits désagréments que l’on a pu relever. Une belle édition de « Solaris », même en 8 DVD, l’aubaine n’aurait pas été à rater. Alors en deux, ce n’est pas très grave...

Un chef-d’œuvre de la SF et du cinéma, tout simplement.

Stéphane Pons

FICHE TECHNIQUE

Solaris
Critique Ciné Yozone du film et de son remake
Production originale : Mosfilm
Édition & Distribution DVD : mk2 éditions
Site internet éditeur : mk2
Références : EDV 1264.
Presse : Jean-Baptiste Péan (mk2)
Site internet d’achat proposé : Amazon - Solaris DVD (cf. colonne de gauche).
Prix indicatif : 27,50 €

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
DVD 1 Le film (partie 1) et Bonus
DVD9, simple face, double couche (6,07 Go), Pal, toutes zones.
Menu d’accueil : Russe, Anglais, Français
Menu d’entrée avec images 3D inspirées du film et navigation via les items Film, Chapitres, Langues, Sous-Titres et Compléments
Format image-Vidéo : 1.85:1 délivré en 16/9 compatible 4/3. 4/3 pour les interviews et documentaires.
Format Son* : Russe, Anglais & Français en 5.1
Sous-titres* : Russe, Français, Espagnol, Portugais, Suédois, Anglais, Allemand, Hollandais, Italien, Hébreu, Arabe, Chinois et Japonais et option sans sous-titre.
Chapitres : 16
Durée film : 1h 15’ 48’’
* Attention : les choix de langues et de ST ne peuvent être modifiés en cours de lecture. Il faut repasser par le menu d’accueil pour ce faire.
* Langues testées : Russe, Français. Sous-titre testé : Français. La VF offre une lecture sonore en VF du générique original (daté mais pas si bête quand on ne lit pas le Russe)

BONUS DVD 1
Galerie Photos : minimale. Dix photos extraites du film en accès séparé (un accès par photo).
Filmographies : du réalisateur, du co-scénariste, du directeur de la photo, du décorateur et du compositeur de musique (superbe). Un bonus là aussi minimal mais informatif et présenté avec le maximum d’efforts possibles (textes lisibles, choix de couleurs, etc,.).
Quelques petits bonus cachés (bande-annonce, par exemple) pas très compliqués à trouver.
Archives :
Andreï Tarkovski : Biographie écrite du réalisateur (2 pages purement informatives). Interview sensible et sympathique de sa sœur (2’01). Trop courte malheureusement.
Stanislaw Lem : courte biographie écrite sur l’auteur Polonais qui publia « Solaris » en 1961 et dont on lira prioritairement aussi « Journal trouvé dans la baignore » (un délire SF et surréaliste se jouant du principe des codes, du décodage et des pistes que la SF pouvaient exploiter sur le sujet -1961 également).

DVD 2 Le film (partie 2) et Bonus
DVD9, Simple face, double couche (6,52 Go), Pal, toutes zones.
Menu d’accueil : Russe, Anglais, Français
Menu d’entrée avec images 3D inspirées du film et navigation via les items Film, Chapitres, Langues, Sous-Titres et Compléments
Format image-Vidéo : 1.85:1 délivré en 16/9 compatible 4/3.
Format Son* : Russe, Anglais & Français en 5.1
Sous-titres* : Russe, Français, Espagnol, Portugais, Suédois, Anglais, Allemand, Hollandais, Italien, Hébreu, Arabe, Chinois et Japonais et option sans sous-titres.
Chapitres : 16
Durée film : 1h 23’ 54’’
* Mêmes remarques que DVD 1 pour les VO, ST et fonctionnement du DVD.

BONUS DVD 2
Galerie Photos : minimale encore. Dix photos extraites du tournage en accès séparé
Filmographies : les six principaux acteurs du film.
Interview de l’actrice Natalia Bondartchouk (5’31) et
Bande annonce du film « Andréi Roublev » (3’42) en bonus légèrement cachés.
Archives (10’19) : un documentaire, entre interview et reportage sur l’acteur phare de Solaris, Donata Banionis.

APRÉCIATION GLOBALE
Un monument de la Science-fiction dans une édition DVD qui satisfera les cinéphiles mais décevra les DVDphiles tant les capacités de ce support sont sous-exploitées. On croit savoir d’où vient le problème -pas de chez mk2 mais beaucoup plus à l’est...
Bref, en même temps, on s’en fiche un peu, voire carrément, tant la nouvelle que « Solaris » est enfin disponible dans une version complète qui renvoie les précédentes éditions VHS aux oubliettes, est importante. Le reste n’est que détails, pour ce grand film qui ne se laissera pas apprivoiser sans effort, néanmoins. « Solaris » se mérite et c’est tant mieux !


Stéphane Pons
2 juillet 2005






JPEG - 58.1 ko



JPEG - 29.4 ko



WebAnalytics