YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ultimate Game
Edition simple DVD - TF1 Vidéo
20 janvier 2010

Et si les jeux vidéos n’étaient plus de simples programmes faisant bouger des êtres virtuels ? Et si les joueurs devenaient maîtres de véritables êtres vivants qu’ils pouvaient manipuler à leur guise ? Tel est donc le concept de base de ce film de geeks purs : « Ultime Game ». Partons donc explorer une nouvelle conception des jeux en réseau grâce à Slayers, un « shoot them up » pris au premier sens du terme et qui nous donne une vision parfois effrayante de notre furtur.



LE SUJET

La société est devenue accroc aux réseaux sociaux et aux jeux sur le net. Ken Castle est un des plus productifs créateurs de ce genre de programmes. Et après avoir lutté contre le chaumage en créant un jeu où les avatars des joueurs sont des humains bien réels, il crée « Slayers », un jeu de combat où les joueurs contrôlent des prisonniers. Au bout de dix victoires sur le réseau, le prisonnier a la promesse d’être libéré. Mais aucun n’est encore sorti vivant de ce jeu de massacre, toutefois, Kable pourrait devenir le premier, il ne lui reste plus que quelques victoires... Mais souhaite-on réellement qu’il survive à « Slayers » ?

JPEG - 28.2 ko

CE QUE L’ON EN PENSE

« Ultimate Game » a tout du film de geek. L’idée de base en est la preuve avec ces jeux vidéos dont les personnages sont des humains dirigés par d’autres grâce à de la nanotechnologie. Le début du film est prometteur, avec cette introduction où le spectateur ne sait s’il est dans la réalité ou le virtuel. La première scène dans le jeu « Slayers » est assez audatieuse, avec une vue subjective à la première personne, comme si nous étions à la place du joueur. Ultraviolent, limite gore, l’ambiance est donnée et Gerard Butler tient parfaitement sa place de gros dur, troquant sa tenue de spartiate pour un bon vieux treillis et un fusil d’assaut.

La version des Sims, grandeur nature, est assez intéressante et montre la perversion d’une société où pour lutter contre le chaumage, les hommes ont inventé un esclavage moderne, avec tous les côtés pervers des réseaux sociaux où il est impossible de savoir qui est exactement à l’autre bout du clavier.

Malheureusement, le charme va diminuer fortement quand nous allons passer dans le monde réel. Car on sent vite que le réalisateur est ambarrassé par son final. Il a tellement donné dans la critique du virtuel, qu’il ne sait trop comment élaborer un « méchant » capable d’affronter l’héritier de Rambo. En transformant, Ken Castle en psychopathe surmusclé, Mark Neveldine et Brian Taylor n’ont pas fait le choix le plus judicieux. Certes, nous avons l’habitude de voir Michael C. Hall sous les trait de Dexter, mais cette fois, l’accroche ne marche pas, ce qui est bien dommage car le reste du film était assez attrayant.

L’EDITION DVD

Les bonus du DVD reviennent évidemment sur le First Person Shooter, qui est précisément le véritable intérêt de ce film. Ce reportage sur la technologie utilisé conclut parfaitement le visionnage.

On retrouve aussi les commentaires audio et les trailers d’« Ultimate Game ».

CONCLUSION

« Ultimate Game » aurait pu être une véritable bonne surprise sans sa fin téléphonée et gâchant le plaisir. Dommage car l’idée et le développement avec les visions à la première personne étaient réellement originaux.


Titre original : Gamer
Film américain de Mark Neveldine et Brian Taylor (2009)
Avec Gerard Butler (Kable), Amber Valletta (Angie), Michael C. Hall (Ken Castle), Kyra Sedgwick (Gina Parker Smith), Zoe Bell (Sandra), Milo Ventimiglia (Rick Rape), Alison Lohman (Trace), John Leguizamo (Freek),...
Durée : 1h35

Réalisation : Mark Neveldine, Brian Taylor
Scénario : Mark Neveldine, Brian Taylor
Producteurs : Tom Rosenberg, Gary Lucchesi, Skip Williamson, Richard S. Wright
Producteur exécutifs : James McQuaide, Michael Paseornek, Eric Reid, Brian Taylor
Effets spéciaux : Furious FX, Gradient Effects, Duran Duboi, LOOK ! Effects, Luma Pictures, Tinsley Transfers, yU+Co.
Distribution des rôles : J.C. Cantu
Directeur artistique : James F. Oberlander, Sebastian Schroder
Décoratrice : Betty Berberian
Créateur de costumes : Alix Friedberg
Production : Lakeshore Entertainment

DVD, Pal, Zone 2, Couleur
Format audio : Anglais Dolby Digital 5.1, Anglais DTS 5.1, Français Dolby Digital 5.1, Français DTS 5.1
Edition / Distribution : TF1 Vidéo

BONUS
Commentaire audio des réalisateurs et des acteurs (VOST)
First Person Shooter : une évolution technologique
Trailers : officiel et le censuré


© Images : TF1 Vidéo - Tous droits réservés


Frédéric Leray
19 novembre 2011






JPEG - 34.1 ko



JPEG - 11.7 ko



JPEG - 9.1 ko



JPEG - 24.4 ko



JPEG - 12.8 ko



JPEG - 10.6 ko



JPEG - 9.7 ko



JPEG - 25.2 ko



WebAnalytics