YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Insidious (édtion simple DVD)
Edition simple DVD & Blu-Ray - Wild Side Vidéo
26 octobre 2011

Après avoir attiré pas loin d’un demi million de spectateurs dans les salles au début de l’été, le nouveau de James Wan (réalisation) et Leigh Whannel (scénario) débarque, avec la réputation du film le plus effrayant sortie à ce jour cette année en salle, en édition simple DVD et Blu-Ray chez Wild Side Vidéo.
L’occasion pour les aficionados qui l’auraient déjà vu au cinéma de l’ajouter à leur DVD-thèques et à ceux qui l’auraient raté de découvrir enfin ce monument incontournable du cinéma d’épouvante.

Film interdit aux moins de 12 ans



LE SUJET

A peine installé dans sa nouvelle maison, un jeune couple voit son fils ainé tombé dans un coma inexpliqué et se retrouve peu à peu confronté à des phénomènes paranormaux qui les amènent à déménager….

CE QUE L’ON EN A PENSE

Si comme nous vous l’aviez vu lors de sa sortie en salle et vous demandiez si « Insidious » ne perdrait pas de son impact en passant du grand au petit écran (même si le terme petit est relatif de nos jours), rassurez-vous il n’en est rien.
Dès passé les logos des sociétés de distribution et production, les riffs de violons stridents de la partitions de Joseph Bishara annoncent la couleur avant de laisser place à une mise en bouche générique en noir et blanc qui évoquent les grands classiques du genre, comme « La maison du Diable » de Robert Wise ou « Les Innocents » de Jack Clayton, et c’est parti après un retour à la couleur sur le visage de Rose Byrne endormie, pour une centaine de minutes de trouille.

JPEG - 21.1 ko

Et si effectivement, le visionnage sur support DVD (avec ses retours en arrière, son arrêt sur image ou son ralenti) permet de mettre en évidence la maigreur du budget (le film a été produit par les créateurs de « Paranormal Activity » et James Wan a procédé lui-même au montage du film pour pallier certains manques de plans), il met également en évidence la virtuosité d‘une mise en scène millimétrée qui use avec maestria des procédés cinématographiques (grand angle, plongée, contre-plongée) pour installer un climat de haute angoisse.
A noter l’excellent travail sur la bande son et sur la partition musicale parfaitement synchroniser aux images. Le principe assez classique du « Bouh ! Fais-moi peur ». Certes, mais pas que. Chaque sursaut, frisson, n’est pas que le fruit d’un grand bang, ou d’un nouveau riff de violon qui vous attaque les tympans, mais celui de la conjonction entre l’ambiance musicale et graphique, comme par exemple la soudaine apparition dans le cadre d’un intrus derrière le voilage du lit du bébé de la famille. L’aspect psychologique n’est, rassurez-vous, pas en reste. Entre la séquence où Renai (formidable Rose Byrne en mère de famille) entend distinctement une voix inconnue sur l’écouté bébé, et celle où son cadet lui annonce être effrayé la nuit d’entendre son frère (pourtant bloqué au lit) marcher dans la pièce d’à coté, met également les nerfs à dure épreuve.

Et ce n’est que le début, puisque après avoir débuté comme un film de maison hantée, le déménagement de la famille Lambert à mi-film, fait basculer « Insidious  » dans l’enquête paranormal façon « Poltergreist  » avec l’intervention d’une médium (Lin Shaye) et de ses deux acolytes apprentis chasseurs de fantômes (Leigh Whannel et Angus Sampson). Ces deux derniers contrebalançant le sérieux de la première partie avec leurs attitudes assumés de geeks. James Wan, dont on connait désormais la fascination pour les machineries étranges, ne rate évidement pas l’occasion de les munir d’un attirail hétéroclite où se mêlent jouets d’enfants bricolés, dernier cri high-tech ainsi qu’une sorte de masque à gaz détourné en système de communication avec le Lointain pour un séquence de spiritisme d’anthologie réalisée sous la haute surveillance d’une batterie de d’appareils photographiques à déclencheurs de mouvement, de chaleur, et de fluctuation electro-magnétique.

JPEG - 30.1 ko

L’EDITION DVD

Wild Side Video ne rate pas le coche avec cette sortie événement pour les amateurs de frisson. On peut sauter facilement les bandes annonces en amorce, la navigation est propre et simple et le transfert audio et vidéo du film s’avère de très bonne qualité. On regrettera néanmoins l’abondance de format audio en français (DTS 5.1, Dolby Digital 2.0 & Audio 3D) alors que seul Dolby Digital 5.1 est proposée en version originale (Qui est la tête de ce complot tendant à nous laisser dans l’ignorance de l’anglais et des versions originales)
Une plutôt bonne version française, du reste, exception faite, de la voix de la médium, mais peut-être en raison de ma connaissance de la voix originale.
Côté suppléments, la aussi, avec son making of « Sur le plateau d’Insidious », l’entretien exclusif avec James Wan & Leigh Whannel, le duo de la terreur, et la copie du film à télécharger, elle est à la hauteur.

CONCLUSION

N’ayant reçu à la rédaction que la version simple DVD, nous pourrons vous faire les louanges de la version Blu-Ray. Il n’en reste pas moins que cet « Insidious  » de James Wan & Leigh Whannel est une nouvelle réussite, que cette édition est honnêtement doté en suppléments et que selon toute logique, la version Blu-Ray est encore de meilleur qualité…. De toute façon, que ce soit dans l’un ou l’autre format, « Insidious  » est désormais indispensable à la vidéothèque d’amateurs du genre ou de curieux en quête de frissons.

INSIDIOUS
EDITION SIMPLE DVD

JPEG - 30.1 ko

Film américain de James Wan

Avec Patrick Wilson (Josh Lambert), Rose Byrne (Renai Lambert), Ty Simpkins (Dalton Lambert), Lin Shaye (Elise Rainier), Leigh Whannell (Specs), Angus Sampson (Tucker), Barbara Hershey (Lorraine Lambert), Andrew Astor (Foster Lambert), ….

Titre original  : Insidious
Réalisation  : James Wan
Scénario  : Leigh Whannel
Producteurs  : Jason Blum, Oren Peli, Steven Schneider
Musique originale : Joseph Bishara
Image  : David M. Brewer & John R. Leonetti
Montage  : James Wan et Kirk M. Morri
Distribution des rôles  : Kellie Gesell , Anne McCarthy
Création des décors : Aaron Sims
Direction artistique  : Jennifer Spence
Décorateur de plateau : Charlie Leal
Création des costumes : Kristin M. Burke
Maquillage  : Eleanor Sabaduquia
Son  : Robert Cross
Effets spéciaux : Bart Dion
Effets Visuels : Darren Orr, Michael Janov
Cascades  : Joel Kramer et Scott Leva
Production  : FilmDistrict, Stage 6 Films, Alliance Films, IM Global, Haunted Movies

DVD9, Zone 2, Pal, Couleur
Format image : 2.40 16/9e compatible 4/3
Format son : Français (DTS 5.1, Dolby Digital 2.0 et audio 3D), Anglais (DTS 5.1)
Sous-titre : Français
Durée  : 1h38
Edition/Distribution  : Wild Side Vidéo

BONUS
- Making of : Sur le plateau d’Insidious (24’)
- Entretien exclusif avec James Wan et Leigh Whannel (14’)
- Bandes annonces
- Copie digital du film à télécharger

Prix conseillé : 19,99€
Relation presse  : Benjamin Gaessler assisté de Lise Degand pour Wild Side Vidéo

LIEN(S) YOZONE

=> Interview Table ronde avec James Wan
=> Interview Table ronde avec Leigh Whannel


© Image : Wild Side Video (2011) Tous droits réservés



Bruno Paul
6 novembre 2011






JPEG - 23.8 ko



JPEG - 12.7 ko



JPEG - 7.7 ko



JPEG - 10.6 ko



JPEG - 6.7 ko



JPEG - 6.5 ko



JPEG - 7.9 ko



JPEG - 4.4 ko



JPEG - 3.5 ko



JPEG - 5.5 ko



WebAnalytics