YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Bleach, Fade to Black (Film 3)
Edition simple - Kaze
21 septembre 2011

Dans son laboratoire, Kurotsuchi Mayuri parvient à créer une étrange substance. Toutefois, il n’aura pas le temps d’en profiter car un mystérieux assaillant lui fait non seulement perdre la mémoire mais va provoquer une terrible catastrophe au sein de la Soul Society. Un tiers de la cité est recouverte de particules spirituelles qui pétrifient tout ce qui entre en son contact et le capitaine Kenpachi sera une de ses premières victimes.
Au loin, Rukia assiste impuissante à cette catastrophe quand elle est agressée par un mystérieux guerrier. Et s’il ne va pas la blesser, les conséquences de son attaque seront encore plus terrifiantes.



Ichigo se réveille avec une drôle d’impression, celle que ses souvenirs semblent devenir flous. Mais pire que tout, il va découvrir que tous les shinigamis ont oublié qui était Rukia et par conséquent, qui il est lui ! Son retour à la Soul Society semble identique à sa première intrusion, à une différence près : il sait où il va, qui sont ceux qui lui font face et surtout, il possède son bankaï, de quoi surprendre les capitaines. Toutefois, l’un deux semble être assez perturbé pour, sans le montrer, lui donner une des clés pour retrouver Rukia : Byakuya.
A Inuzuri, les bas quartiers de la Soul Society, Rukia n’arrive pas à se rappeler ce qui lui est arrivé. Elle semble avoir été secourue par deux êtres qui semblent bien la connaitre et qui attendent une seule chose d’elle : qu’elle leur donne le nom qu’elle leur avait promis.

JPEG - 25 ko

« Bleach, Fade to Black » est donc le troisième film tiré de la série « Bleach », sorti le 13 décembre 2008 au Japon. L’histoire se situe avant les épisodes dans le Hueco Mundo, alors qu’Ichigo est parvenu à maîtriser son bankaï et sa première forme d’hollowmorphose. L’idée de base est plutôt simple, un mystérieux assaillant va supprimer tout souvenir de Rukia chez ceux qui l’ont connu. Seul Ichigo échappe à cette malédiction vu qu’il a en lui une partie de l’énergie spirituel de la demoiselle.

La première partie du film va donc voir notre héros affronter tous les shinigamis qui l’ont, lui aussi, oublié - ça lui apprendra a avoir une part de Rukia en lui. C’est assez amusant de voir à quel point notre héros a évolué depuis sa première incursion au sein de la Soul Society. Les capitaines avouent que notre héros possède une force comparable à la leur. La comparaison est vraiment intéressante, surtout pour voir la tête des shinigamis qui combattent un adversaire connaissant déjà tous leurs coups.

La seconde partie concernant le sauvetage de Rukia est plutôt intéressante et imposera à notre héros de faire un terrible choix. Mais je vous laisse découvrir lequel et qui sont ces deux créatures ayant tant besoin d’un nom.

Graphiquement, ce troisième film est vraiment une grande réussite. Les expressions des personnages sont particulièrement soignées et les décors ont aussi été traités avec beaucoup de soin. Terminés mes remarques désobligeantes par comparaison avec la série, ce film est d’une qualité largement supérieure. Les combats prennent ainsi une belle ampleur et les bankaï sont vraiment de toute beauté. A noter le générique de fin récapitulant tous les zanpakuto et leur bankaï, plutôt sympa.

« Fade to Black » est vraiment une grande réussite qui ravira les fans de « Bleach » et donnera une bonne image de la série à ceux qui la découvriraient.


Bleach, Fade to Black (Film 3)
- Production : Dentsu Inc., Shueisha, Studio Pierrot, TV Tokyo
- Réalisateur : Noriyuki Abe
- Scénario  : Michiko Yokote, Tite Kubo
- Chara designer : Masashi Kudoh
- Directeur de l’animation : Masashi Kudoh
- Directeur artistique : Tomoyuki Shimizu
- Compositeur : Shiro Sagisu
- D’après l’œuvre de : Tite KUbo

Coffret 2 DVD
DVD 9- Zone 2- pal
- Durée : 1h30 mn
- Format image : 16/9
- Audio : Stéréo 5.1
- Langue : Japonais - Français - Anglais
- Sous-titres : Français- Néerlandais
- Navigation  : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Éditeur : Kaze
- Sortie : 21 septembre 2011
- Prix public conseillé : 24,95 €
Bonus :
- Trailers officiels japonais


A lire sur la Yozone :
Bleach, volume 6 à 10
Bleach, volume 11 à 12
Bleach, volume 13 à 15
Bleach, box 7
Bleach, box 8
Bleach, box 9
Bleach, Memories of nobody (Film 1)
Bleach, The Diamond Dust Rebellion (Film 2)


© Tite Kubo/Shueisha, TV TOKYO, dentsu, Pierrot © BMP 2007 - Edition Kaze - Tous droits réservés


Frédéric Leray
21 septembre 2011






JPEG - 29.6 ko



JPEG - 10.6 ko



JPEG - 6.5 ko



JPEG - 5.7 ko



JPEG - 7 ko



JPEG - 7.8 ko



JPEG - 7.4 ko



JPEG - 7.5 ko



JPEG - 7.3 ko



JPEG - 7.8 ko



JPEG - 5.6 ko



WebAnalytics