YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Abattoir 5
Edition simple DVD Opening / Sony
1er juin 2011

L’adaptation cinématographique du roman éponyme de Kurt Vonnegut par George Roy Hill. Prix du Jury du Festival de Cannes en 1972. Un film particulièrement novateur à l’époque devenu un classique incontournable du cinéma de science fiction.



LE SUJET

Billy Pilgrim est un voyageur involontaire dans le temps. Sans qu’il ne sache comment ni pourquoi, ce bon père de famille peut à tout moment être envoyé dans son passé, comme Dresde où il était prisonnier de guerre pendant les terribles bombardements qui ont détruit la ville, ou son futur, sous un dôme de verre d’une planète inconnue où il est étudié par des êtres qu’il ne peut pas voir.

CE QUE L’ON EN A PENSE

Fort du succès de son « Butch Cassidy et le kid » (1969), qui revisitait le western, George Roy Hill décide de s’attaquer à la science fiction, et plus particulièrement au roman de Kurt Vonnegut « Abattoir 5 ». Comme précédemment, il se joue des codes du genre pour livrer un œuvre personnelle et particulièrement novatrice dans laquelle son héros baladé au fil du temps semble traverser sa vie avec un détachement désarmant, qui ne trouve justification qu’à l’approche de sa conclusion.

JPEG - 45.8 ko

Entretemps, c’est nous, spectateurs, que le film aura baladé de l‘enfance à la mort de son héros, dessinant par la même un tableau au vitriole d’une Amérique en pleine repentance des ignominies commises durant la seconde guerre mondiale (une métaphore de la guerre du Vietnam qui faisait l’actualité à l’époque de la sortie du film). Chaque moment intense de la vie de Billy Pilgrim étant l’occasion d’un saut dans le temps. Une narration façon puzzle qui, loin de n‘être qu‘un exercice de style, sert à merveille une intrigue à tiroir tout en offrant une touche surréaliste au récit.
On pense forcément très fort au « Mr Nobody » de Jaco van Dormael , par exemple, pour ne parler que d’un film récent tant la richesse de cet « Abattoir 5 » le révèle 40 ans après sa sortie comme un film précurseur, dont l’influence est toujours prégnante. Comment, en effet, ne pas penser également à « The Fontain » de Darren Aronofsky (dans sa partie spatiale) ou encore aux séries télévisées comme « Journeyman » et consorts.

JPEG - 49.3 ko

L’EDITION DVD

Le film, présenté au format 1.85 (16/9 compatible 4/3), profite d’un très bon transfert numérique, et d’un bande sonore stéréo de très bonne qualité. Visionnable en version originale (sous titrée ou pas) ou en version française, « Abattoir 5 » est complété sur cette édition par le « Pèlerin d’Oz », un sujet de 16 minutes de Jean-Batiste Thoret abordant les nombreux thèmes du film et sa filiation avec d’autres films, comme « Le magicien d’Oz ».

CONCLUSION

Nous vous l’annoncions en préambule. « Abattoir 5 » est un incontournable du cinéma de science fiction à posséder impérativement dans sa vidéothèque.
- 

JPEG - 32.8 ko

ABATTOIR 5
L’EDITION SIMPLE DVD

Titre original : Slaughterhouse-five
Film de science fiction américain (1972)
Durée  : 1h39

Réalisation  : George Roy Hill
Scénario  : Stephen Geller d’après le roman de Kurt Vonnegut
Production  : Universal Pictures, Vanadas Productions
Sortie en salle  : 24 mai 1972 (France)

DVD9, Pal, Zone 2, Couleur
Format image : 1.85 - 16/9 compatible 4/3
Format son : Stéréo
Langue : Anglais, Français
Sous titre : français

BONUS
- Le pèlerin d’Oz : une présentation de 16 minutes dans laquelle Jean-Baptiste Thoret évoque les thèmes abordés par le film et sa filiation avec d’autres films dont « Magicien d’Oz »
- La bande annonce d’époque

Edition  : Opening
Distribution  ; Sony
Prix conseillé : 16,99 €



Bruno Paul
6 juin 2011






JPEG - 23.3 ko



JPEG - 13 ko



JPEG - 9 ko



JPEG - 14.2 ko



WebAnalytics