YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Insidious
Film américain de James Wan (2010)
15 juin 2011

****



Genre : Epouvante
Durée : 1h42

Avec Patrick Wilson (Josh Lambert), Rose Byrne (Renai Lambert), Ty Simpkins (Dalton Lambert), Andrew Astor (Foster Lambert), Lin Shaye (Elise Rainier), Leigh Whannell (Specs), Angus Sampson (Tucker), Barbara Hershey (Lorraine Lambert), Corbett Tuck (L’infirmière Adele / Poupée #2), Heather Tocquigny (L’infirmière Kelly),...

La famille Lambert emménage dans une superbe nouvelle maison. Renai profite que ses deux grands soient à l’école pour recommencer à écrire des chansons pendant que la petite dort. Cette maison est ancienne et pleine de secrets... et pleine de dangers, comme va le découvrir le jeune Dalton en chutant d’une échelle. Mais le lendemain, le garçon ne se réveille pas. Plongé dans un mystérieux coma, des phénomènes paranormaux vont apparaître autour du garçon, harcelant la pauvre Renai. Qu’est-il arrivé à son fils et pourquoi ?

JPEG - 18 ko

James Wan semble avoir de l’or au bout des doigts ou plutôt derrière sa caméra. Il est découvert grâce au premier volet de « Saw » enchaine sur « Death Sentence », un thriller d’une force incroyable mettant en scène un formidable Kevin Bacon en père assoiffé de vengeance, puis sur l’excellent et plus personnel « Dead Silence », avant de revenir avec « Insidious », à ses premières amours, le film d’épouvante.

Quand James Wan déclare que le premier film d’horreur à l’avoir véritablement marqué est « Poltergeist », nous n’en sommes pas du tout étonné car il y a pas mal de similitudes entre les deux films. On retrouve un enfant, qui devient la cible d’esprits peu sympathiques désirant s’incarner dans son corps. On y retrouve aussi une très bonne description des parents, qui se sont en première ligne d’un combat paranormal qui les dépasse.

James Wan ne va pas surenchérir sur les effets spéciaux pour rendre son film impressionnant. Il va plutôt utiliser des méthodes classiques mais très efficaces quand elles sont intelligemment mises en scènes, ce qui est le cas ici. Le réalisateur virtuose va donc jouer sur le fameux « bouh, je suis là ».
Ce qui ne veut pas dire que les maquillages des spectres ne sont pas impressionnants, le démon au visage rouge et noir est d’une grande efficacité, rappelant le maquillage du Dark Maul dans « Star Wars- La menace fantôme ». « Insidious » est un film tout autant en atmosphère qu’en images pour faire peur.

JPEG - 13.7 ko

Le jeu des acteurs est pour beaucoup dans la réussite du film. En voyant Rose Byrne (Renai Lambert) apparaître à l’écran, je me suis retrouvé dans un film de Dario Argento où apparaît l’actrice Jessica Harper. Outre leur grande beauté naturelle, les deux actrices se ressemblent physiquement et provoquent une forme de nostalgie. En tout cas, Rose Byrne est excellente dans ce rôle de mère se battant pour sauver son fils et sa propre vie. Patrick Wilson s’en sort aussi très bien, surtout dans la scène se déroulant dans l’autre monde, où il peut vraiment montrer son jeu d’acteur. Un très bon point avec la trouvaille de ce duo de « Ghostbusters » totalement déjanté joué par Leigh Whannell, acteur et scénariste d’« Insidious » (déjà présent dans la série des « Saw » et « Death Sentence »), et l’incroyable Angus Sampson.

James Wan continue de nous surprendre avec « Insidious », un très bon film d’épouvante sur fond de possession et de monde des esprits.

JPEG - 18.7 ko

FICHE TECHNIQUE

Réalisateur : James Wan
Scénariste : Leigh Whannell

Producteur : Jason Blum, Oren Peli, Steven Schneider
Producteur délégué : Jeanette Brill
Coproducteur : Aaron Sims, John R. Leonetti
Producteur exécutif : Brian Kavanaugh-Jones

Directeur de production : Jeanette Brill
Directeur artistique : Jennifer Spence, Thomas Spencer
Chef décorateur : Aaron Sims
Chef costumier : Kristin M. Burke
Compositeur : Joseph Bishara
Directeur de la photographie : David M. Brewer
Directrice du casting : Anne McCarthy, Kellie Gesell
Superviseur de l’infographie : Michael Lester, John R. Leonetti
Chef monteur : James Wan, Kirk M. Morri
Régisseur général : Rick Osako
1er assistant réalisateur : Albert Cho
2ème assistant réalisateur : Jeff Bilger
Chef Cascadeur : Joel Kramer
Coiffeur : Yesim ’Shimmy’ Osman
Maquilleuse : Eleanor Sabaduquia
Effets spéciaux maquillage : Justin Raleigh
Effets spéciaux : Bart Dion
Superviseur des effets visuels : Darren Orr, Michael Janov

Production : Blumhouse Productions, Alliance Films, Automatik Entertainment, Haunted Movies
Exportation/Distribution internationale : IM Global

Distributeur France : Wild Bunch Distribution

Attaché de presse : Michel Burstein pour Bossa-Nova

LIEN(S) YOZONE

=> Insidious, le retour de James Wan
=> Le film annonce (vost)
=> Deux extraits du film (vost)
=> Insidious, la fiche

=> Entretien avec James Wan (réalisateur)
=> Entretien avec Leigh Whallen (scénariste)

INTERNET

Site officiel : http://www.insidious-lefilm.com


© Photos : Wild Bunch Distribution - Tous droits réservés



Frédéric Leray
9 juin 2011






JPEG - 16.2 ko



JPEG - 31.9 ko



JPEG - 3.4 ko



JPEG - 35.3 ko



JPEG - 5.7 ko



JPEG - 8 ko



JPEG - 17.7 ko



JPEG - 3.8 ko



JPEG - 22.7 ko



JPEG - 2.6 ko



JPEG - 4.7 ko



JPEG - 7.4 ko



WebAnalytics