YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Death Note, Black Edition (T3)
Tsugumi Ohba et Takeshi Obata
Dark Kana

L a fait incarcérer Light afin de vérifier s’il est bien Kira. Mais avant d’accepter ce test ultime, le jeune homme a préparé un plan machiavélique avec l’accord des deux shinigamis. Alors le temps passe et les meurtres semblent bien s’être arrêtés. Toutefois, l’attitude de Light et de Misa va changer brusquement. En fait, Light a décidé de renoncer à la propriété du Death Note, tout comme Misa. Mais depuis, les deux ont totalement oublié qu’ils furent les deux Kira. Et comble de malheur pour L, les meurtres vont soudain recommencer. S’est-il trompé depuis le départ ? Kira aurait-il manipulé les deux pseudo amoureux ? C’est un L abattu qui va devoir redonner leur liberté à Misa et Light... ou pas tout à fait...



Yotsuba

Alors que les politiques décident d’abandonner la lutte contre Kira, la bridage chargée de l’enquête choisit de passer outre. C’est donc dans la totale illégalité que L et les hommes du chef Yagami continuent à poursuivre ce tueur introuvable. Pourtant, les nouveaux meurtres vont amener les enquêteurs à s’intéresser à la société Yotsuba, qui semble bien profiter de plusieurs morts suspectes, et cette fois, ce ne sont pas des criminels. Est-ce un nouveau Kira ou un plan à plus grand échelle du précédent ? En tout cas, L se trouve une nouvelle motivation. Et il compte bien pouvoir démontrer que Light est coupable.

Le piège

Grâce ou à cause d’une imprudence de Matsuda, L a la certitude que l’un des huit cadres de la société Yostuba est Kira. Mais il lui faut maintenant en avoir la preuve. Et il va utiliser Misa, contre l’avis de Light, pour prendre au piège ce Kira n°3. Entre temps, il place ses pions au sein de la société afin de la noyauté de l’intérieur et provoquer une réaction d’un de ces cadres. Et avec l’intervention de Light, il va y réussir au-delà de toutes ses espérances. Mais un évènement imprévu va remettre beaucoup de choses en cause : Rem inquiet va forcer Misa à toucher un bout de Death Note...

JPEG - 40 ko

Et 3 Kira, 3 !

Avant de venir à ce troisième Kira (et pas le dernier), revenons sur un évènement important de ce tome 3 de la Black Edition : la remise en cause de L. En renonçant au Death Note, Light ne s’est pas seulement innocenté en oubliant cette personnalité abjecte, mais il va surtout semer un trouble tel chez L que ce dernier sera à la limite de la déprime. Tsugumi Ohba nous montre un nouvel aspect de son héros : l’ignorance du sentiment d’échec. Aucune justification logique ne lui permet d’expliquer ce qui est arrivé à Light et Misa et cela le perturbe au plus haut point, et il va même en venir aux mains avec Light, ce qui pouvait paraître impossible peu de temps avant.

Heureusement, l’arrivée de ce troisième Kira va lui donner une nouvelle raison de vivre et surtout de se reprendre. Toutefois, en chosissant un être réellement abject, utilisant le Death Note pour des raisons personnelles, Tsugumi Ohba discrédite aussi le vrai Kira, Light. Car même si les meurtres des agents du FBI avaient commencé à ternir une sorte d’aura qui résidait au-dessus de Light, il restait une sorte de vengeur qui ne s’en prenait qu’à des criminels. Mais confiant une arme comme le Death Note dans les mains de ce cadre de Yotsuba, il montre surtout qu’il n’accorde que peu de valeur à la vie humaine. Certes, il va tout faire pour arrêter ce nouveau Kira mais seulement parce qu’il a perdu la mémoire.

Ce tome 3 montre surtout que Kira est dorénavant définitivement dans le camp des « méchants » et que plus rien ne pourra lui être pardonné. Toutefois, nous ne sommes pas au bout de nos chocs et le tome 4 de la Black Edition nous en réserve un de taille.


Death Note, Black Edition (T3)
- Scénario : Tsugumi Ohba
- Dessin : Takeshi Obata
- Traducteur : Myloo Anhmet
- Éditeur français : Kana
- Collection : Dark Kana
- Format : 140 x 213, noir et blanc - sens de lecture original
- Nombre de pages : 416 pages
- Date de parution : 5 novembre 2010
- ISBN : 9782505009986
- Prix : 12,50€


A lire sur la Yozone :
Death Note (T1 et 2)
Le phénomène Death Note
Death Note (film 1)
Death Note 2 : The Last Name
Death Note R : Relight
Death Note, Black Edition (T1)
Death Note, Black Edition (T2)


© Edition Kana Home Vidéo - Tous droits réservés


Frédéric Leray
9 mai 2011






JPEG - 34.4 ko



JPEG - 29.6 ko



JPEG - 35 ko



JPEG - 25.8 ko



JPEG - 32 ko



JPEG - 33.2 ko



WebAnalytics