YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Vampire Diaries - L’intégrale Saison 1
Coffret 5 DVD - Warner Home Video France
1er avril 2011

Devenus vampires depuis des lustres, deux frères que tout oppose se disputent la même lycéenne en Virginie, 150 ans après avoir connu son quasi sosie. Autour de la belle Elena, une bataille sanglante débute. L’histoire se répéterait-elle ?

« Vampire Diaries » ou la série de vampires aux choix esthétiques affirmés pour une première saison en intégrale 5 DVD (et Blu-ray) chez Warner Home Video France. De belles choses et des oublis étonnants pour une version numérique attendue par de nombreux fans.



LE SUJET


Mystic Falls, Virginie, États-Unis. Deux frères devenus des vampires depuis des lustres et aux caractères opposés, tombent amoureux de la belle et jeune Elena qui n’a de cesse de leur rappeler une autre jeune femme dont ils étaient amoureux 150 plus tôt...
De quoi chambouler copieusement la vie d’une petite ville de province et l’ambiance d’un lycée où les élèves n’étaient en rien préparés à ce qui va leur arriver !

CE QUE L’ON EN A PENSÉ


Depuis la naissance du phénomène « Twilight », les acteurs du monde médiatique se partagent en deux. Ceux qui considèrent que cette soudaine passion d’une large frange de la population, principalement jeune et féminine, pour les vampires, loups garous et autres créatures fantastiques n’est qu’une mode passagère servant à vendre du papier et du cinéma populaire revisitant la collection Harlequin. Why not  ?
Il y a aussi ceux, peut-être légèrement plus pondérés, qui ne voient pas obligatoirement le mal partout, des navets venus d’ailleurs apparaître par enchantement dans toutes les salles de cinéma et de mauvais romans pour adolescent(e)s dans toutes les collections qui abordent le sujet.
Avouons-le, l’adaptation (très libre) du cycle de romans de l’écrivain Lisa Jane Smith (tous les liens en fin d’article) offre plutôt une première saison intéressante, qui sans évacuer tous les écueils de la thématique (interprétation plus ou moins libre du mythe vampirique, chroniques adolescentes parfois à l’eau de rose, etc), se la joue même assez classieuse.
Belle photo, interprétations sympas, acteurs séduisants, réels efforts sur la qualité de la production et gestion énergique des scénarios avec de nombreux retournements de situations, s’associent pour livrer 22 épisodes qui sans révolutionner le genre télévisuel, n’en sont pas moins au final, une bonne série fantastique et populaire.
Certes, on est très loin de la revisitation du genre telle que proposée dans « Buffy » ou d’une vision adulte et décalée à la « True Blood », mais « Vampire Diaries » (Le Journal d’un Vampire) est une série intéressante avec de nombreux atouts et tout particulièrement une esthétique affirmée.
Le succès du show n’est donc pas un simple effet de mode et s’avère mérité, les vingt-deux épisodes visionnés jouant intelligemment du suspense inhérent aux sujets explorés par des scénarios sur vitaminés.

JPEG - 34.4 ko


L’ÉDITION DVD


À priori, il s’agit quasiment du duplicata de l’édition DVD zone 1 (É.-U.) avec quelques sous titres en plus (mais pas partout, le hic est là).
Si la VF (2.0) est très correcte malgré des voix un peu trop enfantines, la VO (5.1) est à préférer. Le sous titrage est de bonne qualité avec quelques éternelles fautes de Français (plus de correcteurs en ce bas monde, ma pauvre dame !) et des choix de traductions parfois hasardeux (ou quasi poétiques) que nous vous laisserons découvrir. Du bon boulot, néanmoins.
Si la série bénéficie heureusement d’une photographie très travaillée, on peut par contre se poser de nombreuses questions sur la nature de la compression utilisée pour l’édition DVD. Sur un lecteur et un écran LCD de moyenne gamme, ça ne pixelise pas, mais presque, et les effets de scintillements tendent à prouver que l’on a un peu géré le transfert numérique en force.
Le fait de mettre cinq épisodes par DVD (en lieu et place des quatre habituels dans ce type d’édition) n’en serait-il pas la cause ? On peut supposer que cette option, bien que laissant un peu d’espace libre sur chaque DVD, a engendré ces petits défauts... Si sur des séries à l’image moins travaillée l’effet aurait sans doute été désastreux, ici, ce n’est pas le cas. Le visionnage est et reste agréable. Cependant, n’espérez quand même pas de miracles sur les arrières plans (surtout quand ils sont sombres).
Versant bonus, il faut par contre saluer une bonne dose de suppléments offerts qui devraient contenter les fans de la série (ou ceux qui vont la découvrir) avec les web-épisodes, des scènes inédites et plusieurs petits docs et interviews globalement intéressants.
Tout ce qui touche aux menus et à la gestion de l’environnement numérique reste par contre très basique, sans exploiter complètement les possibilités offertes par le support DVD. C’est propre, sérieux, mais sans audace.
Néanmoins, on note qu’en visant le simplicité, tous les publics (du plus novice au geek de base) s’y retrouveront dans l’architecture de chaque DVD. Un gros point d’interrogation subsiste pourtant. Où sont passés les sous-titres des commentaires du premier épisode en interdisant l’accès au non anglophones ? On avoue ne pas comprendre ce manque...
Petite astuce, si vous voulez avoir accès à la lecture de l’audiobook du roman « The Vampire Diaries - The Awakening » (plus de 6 heures), il faudra passer par le menu anglais et ne pas compter sur un sous titrage en Français (ce supplément n’apparaissant pas sur les menus en Français, tout simplement, cf. illustration).

JPEG - 62.7 ko


CONCLUSION


« Vampire Diairies » (en bon Français le« The » a disparu !) est une bonne série au look soigné et affirmé, dotée de nombreux rebondissements qui en font un spectacle populaire de qualité.
Si l’édition DVD offre l’essentiel en terme de qualité de la diffusion et de packaging du produit (avec même de bonnes idées dans la simplicité d’exploitation des menus), on avoue ne pas comprendre l’absence de certains sous-titres ou l’accès à l’audiobook (certes en VO) réservé au menu en anglais. Bizarre, bizarre...
L’appréciation est donc bonne sur l’ensemble du produit, mais cette série séduisante qui vise un large public méritait mieux, ce qui aurait sans doute pu être réalisé (sans investissements supplémentaires conséquents).

VAMPIRE DIARIES
L’INTÉGRALE DE LA SAISON 1

JPEG - 39.4 ko


Titre original : The Vampire Diairies
Genre : fantastique
Série : américaine
Créateurs : Julie Plec, Kevin Williamson
Producteurs : Pascal Verschooris, J. Miller Tobin, Sean Reycraft
Diffusions TV : The CW (USA), Canal + Family puis TF1 (France)

Épisodes : 22 (+ webisodes)
Durée moyenne : 41 minutes
D’après les romans : « Le Journal d’un Vampire » de Lisa Jane Smith

Édition DVD
« Vampire Diairies (Love sucks) L’intégrale de la saison 1 »

Pal, zone 2, Couleurs, 5 DVD9 (simple face, double couche)
Nombre de disque : 5 (DVD-9)
Nombre d’épisodes : 22
Durée approx. : 966 minutes env.
Boîtier : Coffret cartonné avec inclusion d’un boîtier transparent classique contenant les DVD (fragile surtout hors de sa boîte de par le poids des galettes et la pression exercée sur les charnières plastiques internes).
Sérigraphies : quasi identiques sur les 5 DVD
Livret intérieur : nombreuses photos, résumés et courtes fiches techniques des épisodes, mentions des suppléments

Format image : 2.10:1
Format TV : 16/9 compatible 4/3
Langues : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français & Espagnol (Dolby Digital 2.0)
Sous-titres : Anglais pour les malentendants, Français, Espagnol, Néerlandais et option sans

SUPPLÉMENTS
- « Commentaire audio de l’épisode pilote » : pas de VF, contenu inutile aux non anglophones ! Le « bug » étrange de cette édition DVD -au 21e siècle.
- « Scènes coupées » (VOST) : à voir par les amateurs de la série, mais des coupes majoritairement justifiées (présents sur épisodes 2, 5, 6, 7, 10, 14, 15, 16 et 17).
- « La vie à Mystic Falls » (VOST) : intéressant et plutôt bien fichu.
- « Entre deux morsures » (VOST) : plus anecdotique, mais bien réalisé et quelques passages valent le visionnage !
- « Une nouvelle génération de vampires » (VOST) : inutile de le préciser, un supplément spécial dédicace pour fans !
- « Le code des vampires » (VOST) : interviews des créateurs, producteurs et acteurs sur des extraits de la série.
- « Vampire Diaries : une sombre vérité » (VOST) : les web-épisodes ne sont pas passionnants mais leur présence sur cette édition est utile et complète intelligemment le contenu du coffret pour les amateurs de la série.
- « Bêtisier » (VOST) : classique et parfois réellement marrant.
- « Audiobook : The Vampire Diaries - The Awakening » (VO, plus de 6 heures !) : pas de sous-titres en français et utilisation impérative du menu de langue anglaise pour y accéder.

JPEG - 41.3 ko


Parution (France) : 1er avril 2011
Édition : Warner Bros
Distribution (France) : Warner Home Video France
Presse Internet : Way to Blue (Paris, France)
Code EAN : 5051889071303
Références : EDV4-DIV4

Prix conseillés
- Coffret DVD : 39,99 €
- Coffret Blu-ray : 49,99 €


Copyrights
© 2011 Warner Bros. Entertainment Inc. Tous droits réservés.


Voir le spot TV
Choisissez votre lien vidéo !
- Dailymotion
- WAT
- Youtube
- Kewego

« Vampire Diaries » sur la Yozone

Série TV
- « Vampires Diaries » arrive cet automne sur CW
(actus par J. Charlet)
- TF1 programmera « V » et « The Vampire Diaries »
(actus par A. Prié)
- Vampires Diaries
(fiche série par E. Barras)

Romans
- Le Journal d’un Vampire - Tome 1 (critique E. Mounier)
- Le Journal d’un Vampire - Tome 2 (critique E. Mounier)
- Le Journal d’un Vampire - Tome 3 (critique E. Mounier)
- Le Journal d’un Vampire - Tome 4 (critique E. Barras)



Page Facebook officielle : Facebook
Site officiel TF1 : http://www.tf1.fr/vampire-diaries
Site officiel Canal + : Canalplus.fr
Site officiel CW (USA) : Chaîne The CW
Site de fans Français : http://www.vampire-diaries.fr


Stéphane Pons
1er avril 2011






JPEG - 14.6 ko



JPEG - 24.6 ko



JPEG - 26.6 ko



JPEG - 24.6 ko



WebAnalytics