YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




The Garden of Sinners, L’Abime du Temple
Coffret 2 DVD - Kaze
1er février 2011

Les urgences ! Le corps de Shiki arrive inanimé. Kokuto l’accompagne, ne pouvant plus faire grand chose pour l’aider. La jeune femme est plongée dans un pronfond coma et ne semble pas prête d’en sortir. Sa tentative de suicide a échoué mais Shiki ne retrouvera pas ses esprits avant 2 ans. Deux longues années durant lesquelles ses deux personnalités se sont dites adieu. Mais à son réveil, des visions d’horreur l’accablent. Shiki peut voir la mort s’attaquer à tous les êtres vivants qui l’entourent. Devant le trauma que subit la jeune fille et que les médecins semblent incapables de soigner, Kokuto décide de faire appel à une guérisseuse un peu particulière : Toko Aozaki.



Ce quatrième film de « The Garden of Sinners » se situe en fait entre le film 2, « The Garden of Sinners, Enquête Criminelle 1.0 », et le troisième, « The Garden of Sinners, Persistante Douleur ». Nous revenons ici sur le passé de Shiki. Mais cette fois, ce n’est plus sa double personnalité psychotique qui nous intéresse, car la jeune fille a tenté de se suicider pour se débarasser de son double si dangereux. Malheureusement, elle va hériter du pouvoir de voir la mort et les esprits.

JPEG - 30.9 ko

Nous comprenons enfin par quel mystère elle est passée de tueuse à chasseresse d’esprits vengeurs. C’est aussi la première rencontre des deux jeunes, Kokuto et Shiki, avec celle qui va devenir leur employeur, Toko Aozaki. Cette dernière reste fidèle à elle-même. A la fois froide et attentionnée. Directrice et dictatoriale. Toko est un personnage complexe qui prend toute sa quintessence dans ce quatrième film... Quoique le terme de film n’est pas bien approprié.

Car nous nous étions habitués à des formats long métrage, certes parfois un peu court. En voyant que la durée du quatrième opus était d’une cinquantaine de minutes, je me disais que cela restait dans la lignée, mais qu’elle n’est pas ma surprise de voir que le film dure en fait un peu plus de trente minutes, un à peine plus long qu’un épisode de série télé. Quelle déception ! Non pas que le scénario en pâtit, mais simplement les désillusions de devoir me séparer de ces personnages hautement attachants si rapidement.

Graphiquement, rien à redire. les décors 3D sont toujours sublimes, et parfaitement en harmonie avec la 2D. Il faut noter les scènes psychédéliques représentant les songes de Shiki durant son coma. Une bizarrerie supplémentaire mais qui passe parfaitement, tranchant naturellement avec le monde réel hyper réaliste.

Un quatrième film, certes court, mais qui apporte encore une fois de nouvelles réponses sur le personnage passionnant de Shiki.


The Garden of Sinners, L’Abime du Temple
- Studio : ufotable
- Réalisateur : Shinichi Takiguchi
- Chara designer : Takashi Takeuchi, Takuro Takahashi, Tomonori Sudou
- Compositeur  : Yuki Kajiura, Yuriko Kaida (Vocals)
- D’après l’oeuvre de : Kinoko Nasu (Type-Moon)
- Directeur Artistique : Nobutaka Ike
- Production : Aniplex, Kodansha, Notes, ufotable
- Scénario : Masaki Hiramatsu

Coffrets 2 DVD
DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 16/9
- Audio : Stéréo 5.1 et 2.0
- Langue : Japonais – Français - Allemand
- Sous-titres : Français – Néerlandais – Allemand - Polonais
- Editeur : Kaze
- Sortie : 1er février 2011
- Prix public conseillé : 29,95 €


A lire sur la Yozone :
The Garden of Sinners, Thanatos
The Garden of Sinners, Enquête Criminelle 1.0
The Garden of Sinners, Persistante Douleur


© Kinoko Nasu/KODANSHA, Aniplex, Notes, ufotable. - Kaze - Tous droits réservés


Frédéric Leray
22 mars 2011






JPEG - 18.4 ko



JPEG - 8.2 ko



JPEG - 5.3 ko



JPEG - 5.9 ko



JPEG - 6.4 ko



JPEG - 8 ko



JPEG - 6 ko



JPEG - 6.9 ko



JPEG - 5.9 ko



WebAnalytics