YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Walking Dead (T11) Les Chasseurs
Robert Kirkman et Charlie Adlard
Delcourt

Le monde est devenu fou et personne n’échappera à ce virus qui a dévoré la raison des hommes. Et malheureusement, les enfants n’y échapperont pas. Et quand Ben tue pour jouer son frère jumeau, l’horreur qui s’abat sur les survivants est sans nom. Et cette fois, tous rejoignent Abraham quand le militaire ne voit comme solution que de se débarrasser du gamin... tous sauf Dale et Andrea. Mais dans un monde où les hommes ne peuvent assumer, ce sont les enfants qui gèrent.



Quand le prêtre fait son apparition, les survivants se montrent très méfiants, mais ce dernier leur offre la possibilité de se reposer dans son église et ce ne peut être que mieux que les camions. Toutefois, quand, soudain, Dale disparaît, la paranoïa gagne de nouveau les survivants. Après les psychopathes de Woodbury, Dale a rencontré une nouvelle race de dégénérés, des chasseurs d’un style bien particulier car leurs proies sont les humains bien vivants. Pourquoi ? Pour le fun ? Malheureusement pour Dale, non. Ces chasseurs sont devenus cannibales par fainéantise. Mais malheureusement aussi pour eux, Dale s’est fait mordre par un zombie et s’attaquer au groupe de Rick n’était vraiment pas une bonne idée.

JPEG - 29.6 ko

Quel est donc ce monde où les enfants deviennent les juges et bourreaux des sentences que les hommes n’osent appliquer ? Une enfance détruite, réduite à néant par le besoin de survivre. Robert Kirkman s’attaque à un tabou très fort : celui des enfants tueurs. Je ne saurais trop conseiller de regarder le film « The Children » après avoir lu ce tome de « Walking Dead », car cela vous éclairera d’autant plus sur ce sujet hyper sensible auquel s’attaque ici Kirkman. Et il va nous envoyer deux vérités en pleine face : un, un enfant peut devenir un tueur sadique, deux, un enfant comprend très bien quand sa survie dépend de la mort d’un des siens. Mais évidemment, Kirkman a le don de nous envoyer nos quatre vérités dans les dents avec intelligence et efficacité.

L’arrivée des chasseurs cannibales va surtout nous montrer à quel point Rick et les survivants se sont radicalisés dans leurs actions. Bon, que certains humains soient devenus cannibales ne devrait pas trop nous surprendre, l’instinct de survie est bien plus fort que le respect de concepts de peuples dit civilisés. Mais ce qui va être le plus étonnant, c’est bien la réaction de Rick et des autres. Ce qu’ils vont faire subir aux chasseurs dépasse la simple vengeance. Michonne apparait même une petite joueuse avec ce qu’elle a fait subir au gouverneur. Oui, Kirkman nous démontre que l’être humain peut abattre les limites qu’il s’était imposé dans un monde où les lois avaient un sens, pour retrouver sa sauvagerie ancestrale.

Encore une dure leçon de vie ou plutôt de survie que nous offrent Kirkman et Adlard dans ce onzième tome.


(T11) Les Chasseurs
- Série : Walking Dead
- Scénario  : Robert Kirkman
- Dessin : Charlie Adlard
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Contrebande
- Dépôt légal : 21 avril 2010
- Format : 173x264 mm
- Pagination : 144 pages
- Prix public : 13,50 €
- Numéro ISBN : 978-2-7560-2110-2


A lire sur la Yozone :
Walking Dead (T1)
Walking Dead (T2)
Walking Dead (T3)
Walking Dead (T4)
Walking Dead (T5)
Walking Dead (T6)
Walking Dead (T7)
Walking Dead (T8)
Walking Dead (T9)
Walking Dead (T10)
Walking Dead (T12)


© Editions Delcourt - Tous droits réservés



Frédéric Leray
14 mars 2011






JPEG - 22.2 ko



JPEG - 34 ko



JPEG - 29.7 ko



JPEG - 29.5 ko



WebAnalytics