YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Monster, édition Deluxe (T2)
Naoki Urasawa
Big Kana

Abandonnant, une nouvelle fois, une vie tranquille à l’hôpital, Tenma repart sur les traces de ce monstre qu’il a sauvé il y a bien des années. N’ayant plus de piste, le chirurgien va revenir à la source du mal, en ex Allemagne de l’Est, là où vivaient les Liebert. Sans grande surprise, il découvre que Johann et sa soeur ont été adoptés. Mais ce qu’ignore encore Tenma, ce sont les horreurs que cachaient à l’époque les terribles orphelinats de RDA. Car Johann est devenu la proie des scientifiques Est-Allemands, des hommes sans conscience qui utilisaient sans scrupule des enfants pour les transformer en super soldats. Telle a été la destinée de Johann, mais ce que Tenma va apprendre de Hartmann est pire encore. Car Johann était naturellement doué pour manipuler les gens et le seul regret de ce professeur est d’avoir perdu son beau jouet et de n’avoir pu en créer un aussi beau.



Dieter

La destinée de Tenma est-elle de sauver des enfants ? S’il regrette d’avoir redonné une chance de vivre à ce monstre de Johann, il va quelque part se racheter en sauvant le jeune Dieter de la néfaste influence de Hartmann. Un médecin digne de ce nom ne pouvait rester indifférent aux multiple signes de maltraitance. Mais Tenma ne pensait pas que le gamin s’attacherait alors à lui. Et une question reste : l’endoctrinement de Hartmann aura-t-elle des conséquences sur l’avenir de l’enfant ? Pour le moment, Tenma n’est plus seul dans sa poursuite de Johann, mais Dieter sera-t-il un avantage ou un inconvénient ?

Baby

Si Tenma n’a pas lâché l’affaire, Anna non plus. Elle recherche son frère dans un seul but : le tuer. La mort de ses derniers parents adoptifs fut l’acte qui détruisit les doutes de la jeune fille et surtout lui redonna une mémoire qu’elle avait tout fait pour oublier. Et la trace de son psychopathe de jumeau l’attire dans l’antre d’un groupement néo nazi. Elle pense qu’il se cache sous le pseudonyme de Baby, le nouveau caïd du coin, mais elle se trompe. Elle se retrouve entraînée dans un complot visant le quartier turc de Francfort. Quel rôle joue donc Johann dans ce plan fou ? Et ces nazillons qui croient pouvoir faire de lui le nouvel Hitler sont bien naïfs car Johann ne s’intéresse à personne d’autre que lui...

JPEG - 45.5 ko

L’enfance du monstre

Ce deuxième tome est grandement dédié à l’enfance de Johann. Naoki Urasawa s’attaque à travers celle-ci au terrible sujet des enfants martyrs, ces orphelins transformés en tueurs. Les enfants soldats sont malheureusement une horrible réalité de tout temps et de toute culture. Mais la version imaginée, mais pas tant que cela, par Urasawa donne froid dans le dos. Toutefois, elle ne nous révélera pas non plus la source du mal qui grandit en Johann. Le personnage de Hartmann est l’incarnation de ce Mal qui gangrène le monde et qui semble vivre en tout impunité, pouvant utiliser Dieter comme un vulgaire cobaye en toute légitimité.

Naoki Urasawa va faire un léger intermède dans la fuite de Tenma pour revenir au personnage du flic, Runge. Et aussi étrange que cela puisse paraître, le mangaka va soudain lui pourrir la vie. Quoique celle-ci l’était déjà fortement. C’est un homme totalement obsédé par son travail, pourvu d’un tic déconcertant : il tape avec les doigts un rapport mental sur ses affaires. Mais une obsession a toujours de graves conséquences et les siennes seront familiales. Pourtant, c’est un être insensible qui nous est montré et qui sera plus préoccupé par le dessaisissement de ses enquêtes que par le départ de sa femme et de sa fille.

Les femmes seront aussi à l’honneur. D’abord Eva qui continue sa descente aux enfers et dans l’alcool. Mais surtout une Anna qui s’est prise en main et a pris un parcours ressemblant étrangement à celui de Tenma et qui passe immanquablement par des leçons de tir pour en finir avec Johann. Un Johann présent dans tout le volume et qui pourtant ne montrera jamais le bout de son nez. Encore du grand art chez le mangaka pour parvenir à rendre présent uniquement par des effets de style et des astuces de dessinateur un personnage qui n’apparaîtra jamais.

Nous laissons donc Tenma et Anna dans leur quête encore loin d’être achevée.


Monster, édition Deluxe (T2)
- Auteur : Naoki Urasawa
- Traducteur : Thibaud Desbief
- Éditeur français : Kana
- Collection : Big Kana
- Format : 140 x 213, noir et blanc - sens de lecture original
- Nombre de pages : 404 pages
- Date de parution : 5 novembre 2010
- ISBN : 9782505010005
- Prix : 15,90€


A lire sur la Yozone :
Monster, mémoire d’un monstre
Monster (T13) Evasion
Monster Edition Deluxe T1, 2 & 3
Monster, l’Anime sur Canal+
Monster, en DVD, chez Kaze
Monster, édition Deluxe (T1)


© Edition Kana - Tous droits réservés


Frédéric Leray
28 février 2011






JPEG - 31.6 ko



JPEG - 15 ko



JPEG - 25.1 ko



JPEG - 25.7 ko



JPEG - 26.2 ko



JPEG - 23.5 ko



WebAnalytics