YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Walking Dead (T06) Vengeance
Robert Kirkman et Charlie Adlard
Delcourt

Nous avions laissé Rick, Michonne et Glenn en très mauvaise posture, prisonniers dans la ville de Woodbury. Le gouverneur a laissé croire à Rick qu’il savait que leur havre de paix était une prison et qu’il ne lui faudrait pas longtemps pour s’occuper de ses occupants. Pourtant, une tuile apparemment sans grande importance va pourtant provoquer sa chute. Suite à une rixe entre les deux lutteurs devant combattre dans son ring, le gouverneur ne laisse pas le choix à Michonne. Armée d’un sabre, elle devra affronter un habitué de l’arène aux zombies. Il lui interdit de lui faire trop de mal, quitte à se faire tuer. Mais c’est mal connaitre l’amazone noire. Elle va réaliser un véritable massacre dans l’arène provoquant la colère de la foule. Et pendant que le gouverneur part se calmer, un nouvel allié se révèle à Rick.



C’est Martinez qui les avait accueilli à Woodbury et ce sera lui qui leur permettra de fuir. Oh, ce ne sera pas vraiment simple, mais ce dernier connait toutes les astuces pour éviter les gardes, réussir à délivrer Michonne et franchir le mur de défense. Et malgré une méfiance naturelle, Rick va faire confiance à ce total inconnu. Avec eux, partent Alice et le docteur, mais il était écrit qu’aucun médecin digne de ce nom n’atteindrait la prison. Et avant de quitter cette cité de cauchemar, Michonne a un compte à régler avec le gouverneur. Si ce dernier se croyait expert en torture, il va découvrir à ses dépens qu’une maîtresse tortionnaire vient s’abattre sur lui. Rick finalement allait pouvoir rentrer, même s’il n’était plus entier. Toutefois, le cauchemar va se prolonger quand il va voir l’entrée de la prison ouverte aux zombies.

JPEG - 37.4 ko

Une vraie boucherie, voila ce que va nous offrir Robert Kirkman sur ces nouvelles 144 pages. Tout d’abord, celle très perso de Michonne. Pour ceux qui avaient des doutes sur la santé mentale de la demoiselle, vous êtes confirmés dans votre impression. Certes, le lecteur attendait avec impatience le moment où Kirkman permettrait à son personnage d’assouvir sa vengeance. Et après la torture qu’elle avait subi du gouverneur, on imaginait une cruelle revanche, mais là, le scénariste va dépasser nos plus folles espérances. Car Michonne va transformer en chair à saucisses le gouverneur, sans oublier sa petite horreur remise en liberté. Finalement, Rick nous parait tout d’un coup largement sain d’esprit. Mais était-il nécessaire de métamorphoser Michonne en véritable bouchère ? Robert Kirkman n’en a pas fini avec ce personnage totalement à l’ouest et il fallait qu’il nous montre de quoi elle était réellement capable.

La seconde boucherie se situera dans la prison, où les zombies ont repris position. Sacré choc pour Rick en découvrant que leur havre de paix est redevenu une aire de jeux pour zombies. Mais le nettoyage sera plus rapide que prévu. Toutefois, Rick va commencer à douter de lui-même et de ses restes d’humanité. Car finalement, c’est bien là la vraie question posée par Kirkman : un homme peut-il se préserver un reste d’humanité dans un monde inhumain ? Jusqu’où la logique humaniste atteint-elle ses limites dans un monde déshumanisé, revenu à la préhistoire comportementale ?

Ici, plus que dans les autres tomes, les dessins de Charlie Adlard font froid dans le dos, leur niveau de réalisme dépassant l’imaginable. Et si la perversité du gouverneur comme celle de Michonne nous impressionne tant, c’est bien grâce aux dessins de Charlie Adlard. Il va falloir avoir le coeur bien accroché car l’imagination de Kirkman pour torturer le gouverneur est débordante et Adlard très inspiré pour le mettre en image. C’est toujours plus impressionnant de voir un homme dépioté qu’un zombie car on se personnifie plus même au pire des pourris qu’à un mort-vivant.

Dire qu’un tome de “Walking Dead” est un achat impératif, devant siéger dans toute bonne bibliothèque, est devenu un lieu commun... mais bon, on vous le répète encore.


(T6) Vengeance
- Série : Walking Dead
- Scénario  : Robert Kirkman
- Dessin : Charlie Adlard
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Contrebande
- Dépôt légal : 22 octobre 2008
- Format : 173x264 mm
- Pagination : 144 pages
- Prix public : 12,90 €
- Numéro ISBN : 978-2-7560-1469-2


A lire sur la Yozone :
Walking Dead (T1)
Walking Dead (T2)
Walking Dead (T3)
Walking Dead (T4)
Walking Dead (T5)
Walking Dead (T12)


© Editions Delcourt - Tous droits réservés



Frédéric Leray
13 janvier 2011






JPEG - 31.7 ko



JPEG - 23.8 ko



JPEG - 22.6 ko



JPEG - 27.8 ko



WebAnalytics