YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Tigre et Dragon
Film américano-chino-taïwano-hong-kongais de Ang Lee (2000)
Sortie nationale le 4 octobre 2000


Genre : aventure fantastique
Durée : 1h59

Avec Yun-Fat Chow (Master Li Mu Bai), Michelle Yeoh (Yu Shu Lien), Ziyi Zhang (Jen Yu), Chen Chang (Lo ’Dark Cloud’), Sihung Lung (Sir Te), Pei-pei Cheng (Jade Fox), Fa Zeng Li (Gov. Yu), Xian Gao (Bo), Yan Hai (Madame Yu), ...

Tiao Long est la fille du gouverneur, encore presque une enfant. Sa vie est morne, planifiée, protégée ; elle s’inscrit dans la banalité et la fatalité. En outre, l’heure de son mariage approche, et résonne déjà comme le bruit définitif du couperet sur ses rêves d’aventure, de passion, d’action...

Cette fadeur du quotidien et ce désir de l’extraordinaire, Ang Lee parvient à le communiquer aussi dans la forme, à nous le faire ressentir, au risque d’ennuyer la plupart entre deux scènes d’action. Le résultat, en effet, évoque parfois un curieux cocktail entre Epouse et concubines et Histoire de fantômes chinois.

Tigre et dragon repose sur la notion de contraste. Entre la fantaisie, l’humour ou la poésie des combats aériens, et la pesanteur des scènes de dialogues, la pudeur toute orientale des rapports humains...

Ajoutez à ce fond une évocation des diverses relations entre un maître et un disciple, des diverses façons d’aimer, et vous obtenez un film qui ne correspond malheureusement plus à la réputation que les médias lui ont faite.

Certes l’action est magistrale, la chorégraphie des combats atteint une virtuosité frénétique... mais ces bagarres jubilatoires ne sont pas si fréquentes et les temps morts intermédiaires en lasseront certainement plus d’un. Quant aux effets spéciaux, passionnés purs et durs, passez votre chemin ; il n’y a guère ici que des acteurs suspendus en l’air par des câbles.
Ainsi, Tigre et dragon n’appartient pas vraiment à la même catégorie que des Histoire de fantômes chinois ou autres Stormriders. C’est avant tout une fresque épique, où l’amour côtoie la haine, où la volonté se heurte à la destinée, où le quotidien s’éprend de légendes...
Après un envol peut-être un peu laborieux, Tigre et dragon s’élève jusqu’à des cîmes envoûtantes et flotte dans un nuage de poésie. Un très bon film, avec deux profils antagonistes qui ne doivent rien à un mélange hasardeux.

(12 mai 2001)

FICHE TECHNIQUE

Titre original : Wo hu cang long

Réalisation : Ang Lee
Scénario : Hui-Ling Wang, James Schamus, Kuo Jung Tsai d’après le roman de Du Lu Wang

Producteurs : Li-Kong Hsu, William Kong, Ang Lee
Producteurs associés : Po Chu Chui, Philip Lee
Coproducteurs : Ping Dong, Quangang Zheng
Producteurs exécutifs : David Linde, James Schamus

Musique originale : Jorge Calandrelli (chanson « A Love Before Time »), Tan Dun (chanson « A Love Before Time »), Yong King (arrangement musical chanson « Caravan Bells on the Silk Road »)
Image : Peter Pau
Montage : Tim Squyres
Création des décors : Timmy Yip
Direction artistique : Jian-Quo Wang, Bin Zhao
Création des costumes : Timmy Yip

Production : Asia Union Film & Entertainment Ltd., China Film Co-Production Corporation, Columbia Pictures Film Production Asia, EDKO Film Ltd., Good Machine, Sony Pictures Classics, United China Vision, Zoom Hunt International Productions Company, Ltd.
Distribution : Warner Bros.
Effets spéciaux : Asia Legend Limited, Blue Sky Studios, CFC/MVFX,Manex Visual Effects (MVFX)


Fabien Tournel
12 mai 2001






JPEG - 10.3 ko



JPEG - 8 ko



JPEG - 5.8 ko



JPEG - 7.9 ko



JPEG - 7.3 ko



JPEG - 7.3 ko



WebAnalytics