YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ikki Tousen, Great Guardians, volume 4
Edition simple - Kaze
29 septembre

Hakufu s’inquiète de l’absence de Ryomo, partie s’entraîner dans un mystérieux temple. Mais la jeune fille est devenue la nouvelle cible de Genpo Saji. Elle lui envoie Ryofu afin de la guider vers elle, ou plus exactement lui faire croire qu’elle va l’amener à Ryomo. Mais ce n’est pas dans un temple qu’elle retrouve la guerrière mais enchaînée dans une école désaffectée, bien trop naïve pour se méfier de la jeune sorcière, Hakufu va recevoir le baiser fatal. Et voilà notre chef de clan partie faire de nouveaux adeptes, en commençant bien sûr par ce cher Kokin. Mais aveuglée par sa haine, Genpo a sous-estimé le pouvoir de l’amour d’une soeur et Chubo va réussir à briser le terrible sort qui transformait Hakufu en une marionnette assoiffée de sang.



Coup de tonnerre pour Hakufu ! Après la possession de la jeune fille par Genpo, Chubo se sent obligée de révéler sa véritable identité : elle n’est pas la soeur d’Hakufu mais la promise de Kokin. Dans ce jeu de destins issus des mythiques ancètres des 3 Royaumes, elle doit un jour épouser le jeune homme. Elle souhaitait rencontrer celui qui lui était promis, mais elle ne pouvait lui révéler sa véritable identité, alors elle a choisi d’inventer cette pseudo soeur d’Hakufu. Et si notre héroïne est un peu stupide, elle a un coeur énorme et continue de voir la jeune femme comme sa petite soeur. Et il va leur falloir être unis pour affronter Ryofu et Genpo Saji. Pourtant, il reste un élément encore difficile à appréhender : quel sera le rôle de Shishi O’in ?

JPEG - 38.7 ko

Que dire sur cette 3e saison d’« Ikki Tousen » maintenant que nous avons pu voir les 12 épisodes ? Il est sûr qu’à force de vouloir faire un scénario tortueux, reprenant les destins tragiques des personnages des 3 Royaumes, l’histoire d’« Ikki Tousen » est devenue fouillie pour ne pas dire incompréhensible pour le spectateur occidental. Mais surtout, le scénario est devenu barbant, n’arrivant pas à trouver réellement un rythme convenable sur 12 épisodes. Certes, le final est assez intense, mais soyons franc, on n’y croit plus et cette saison est peut-être celle de trop. « Ikki Tousen » n’arrive pas réellement à se recycler. Le format de 12 épisodes n’est certainement pas le bon, trop court pour permettre un développement pertinent des personnages et de l’histoire.

Côté graphisme, nous sommes passés aux vêtements semi-déchirables, ne laissant voir que le bas de la poitrine. Bon, je me suis assez moqué de la friabilité des vêtements japonais (en tout cas dans la série). Les graphismes sont peut-être de bonne qualité, mais ils ne permettent pas de rattraper le ridicule du scénario. Oui, il y a plein de saynètes à tendance lesbienne, oui, on pourra voir les seins de tous les personnages, mais bon, j’ai passé l’âge de m’émerveiller sur la première poitrine qui passe. On sent bien que le dessin animé est destiné à des ados avec des hormones au taquet, mais est-ce suffisant pour garder son public ? J’en doute.

« Ikki Tousen, Great Guardians » s’achève donc et ne manquera pas à grand monde. On en vient même à penser qu’il est temps que la série s’arrête, et pourtant...


déconseillé aux - de 12 ans

Ikki Tousen, Great Guardians, volume 4
- Production : GENCO
- Studio : GENCO ARMS
- Réalisateur : Yuuji Shiozaki
- Chara designer : Rin Shin
- Compositeur : Yasuharu Takanashi
- D’après l’œuvre de : Yuji Shiozaki
- Directeur artistique : Shigemi Ikeda

1 DVD
Épisodes 9 à 12
DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 16/9
- Audio : Stéréo 2.0
- Langue : Japonais – Français
- Sous-titres : Français
- Navigation  : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Éditeur : Kaze
- Sortie : 29 septembre 2010
- Prix public conseillé : 19,95 €


A lire sur la Yozone :
Ikki Tousen, intégrale de la saison 1
Ikki Tousen Dragon Destiny, volume 1 à 3
Ikki Tousen Dragon Destiny, volume 4
Ikki Tousen, Great Guardians, volumes 1 et 2
Ikki Tousen, Great Guardians, volumes 3


© 2008 Yuju Shiozaki-Wani Books/Ikkitousen GG Partners - (c) 2009 Kazé S.A.S EDV 982 (c) Kazé 2009 - Tous droits réservés


Frédéric Leray
11 octobre 2010






JPEG - 31.9 ko



JPEG - 7.9 ko



JPEG - 12.1 ko



JPEG - 4.5 ko



JPEG - 8.8 ko



JPEG - 9.3 ko



JPEG - 8.1 ko



JPEG - 6.6 ko



JPEG - 4.8 ko



JPEG - 6.1 ko



JPEG - 5.6 ko



JPEG - 4.6 ko



JPEG - 7.8 ko



WebAnalytics