YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




The Garden of Sinners, Enquête Criminelle 1.0
Coffret 2 DVD - Kaze
11 aout 2010

Une série de meurtres monstrueux secoue la ville. Les victimes sont démembrées, dépecées et chaque fois, l’horreur s’amplifie. Et pourtant, rien ne semble relier ces assassinats. L’oncle de Kokuto est chargé de l’enquête mais il n’a aucune piste fiable. Il n’hésite pas à échanger avec son neveu sur le tueur en série. Toutefois, l’esprit de Kokuto est déjà bien occupé. Il ne pense qu’à cette mystérieuse fille dans sa classe : Shiki. Cette dernière est totalement associale et refuse dans un premier temps de lui parler. Et quand soudain, elle accepte de sortir avec lui, c’est pour lui révéler un terrible secret : Shiki a un dédoublement de la personnalité. Et c’est la Shiki 2 qui veut se rapprocher de lui. Mais cela pose un problème car la Shiki 1 tue tous ceux qui s’approchent trop de leur secret.



Voici donc le deuxième film tiré de la série à succès des Type-Moon : « The Garden of Sinners ». Nous retrouvons Shiki et Kokuto en 1995, avant qu’ils n’entrent au service de Toko Aozaki. Nous sommes plongés à la source de leur rencontre au lycée. Mais si leur relation peut paraître dans un premier temps amicale, elle va vite tourner au vraiment glauque car tout semble désigner Shiki comme étant le serial killer à l’origine de ces dépeçages en règle. Pourtant, le garçon a une foi extrême dans sa nouvelle amie, au point de mettre sa vie en danger pour le prouver.

JPEG - 35.6 ko

Ce deuxième film est très étrange, voire même, par certains côtés, dérangeant. On ne sait trop si Kokuto est convaincu de l’innocence de Shiki ou s’il veut lui donner une change de rédemption. L’attitude de Shiki est très ambiguë, se délectant du sang des morts. Des scènes qui nous laissent très sceptiques sur son innocence ou en tout cas sa santé mentale. La jeune femme sort d’une riche famille qui semble devoir transmettre un pouvoir dont Shiki a hérité. Pour le moment, la perte de son bras reste encore un mystère.

Graphiquement, ce deuxième film est beaucoup plus gore. Les corps des morts sont criant de réalisme, faisant plutôt penser au côté obscur de « Silent Hill » (le jeu). En tout cas, la qualité du dessin est toujours exceptionnelle, avec cette petite touche d’images de synthèse. Les effets de lumière, les effets miroirs et les reflets dans l’eau sont de grandes réussites qui enrichissent grandement le film et surtout aident à créer ce côté ambivalent de la série, à la fois zen et douce et sombre et gore. Ce mélange produit un résultat déstabilisant, surprenant et passionnant.

Ceux qui doutaient encore de la force de cette série de films se doivent d’avouer la grande réussite de ce deuxième film dont la fin, sous forme de cliffhanger, ne peut que donner envie de passer au troisième.


The Garden of Sinners, Enquête Criminelle 1.0
- Studio : ufotable
- Réalisateur : Takuya Nonaka
- Chara designer : Takashi Takeuchi
- Compositeur  : Yuki Kajiura, Yuriko Kaida (Vocals)
- D’après l’oeuvre de : Kinoko Nasu (Type-Moon)
- Directeur Artistique : Nobutaka Ike
- Production : Aniplex, Kodansha, Notes, ufotable
- Scénario : Masaki Hiramatsu
- Animation : Takuro Takahashi

Coffrets 2 DVD
DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 16/9
- Audio : Stéréo 5.1 et 2.0
- Langue : Japonais – Français - Allemand
- Sous-titres : Français – Néerlandais – Allemand - Polonais
- Editeur : Kaze
- Sortie : 11 aout 2010
- Prix public conseillé : 29,95 €


© Kinoko Nasu/KODANSHA, Aniplex, Notes, ufotable. - Kaze - Tous droits réservés


Frédéric Leray
8 août 2010






JPEG - 47.8 ko



JPEG - 15.8 ko



JPEG - 17.4 ko



JPEG - 16.1 ko



JPEG - 16.9 ko



JPEG - 15.9 ko



JPEG - 14.5 ko



JPEG - 14.9 ko



JPEG - 19.1 ko



JPEG - 10.7 ko



WebAnalytics