YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ninja Scroll
Edition DVD simple – Manga Vidéo
20 mai 1998

Dans un Japon médiéval, un samouraï erre, apparemment sans destination précise. Mais en réalité, Jubei est en mission pour le shogun. Il doit récupérer une épée, cadeau de Tokugawa et qui a été volée. Mais sur son chemin, il va croiser des enjeux d’une autre teneur. Un village a été décimé par une étrange épidémie. Entre une femme ninja, semant une malédiction autour d’elle et chargée de reconnaître le poison utilisé dans ce village, et ce moine énigmatique qui engage Jubei pour l’aider à mettre à mal un complot contre le shogun, notre ronin va voir ses talents de bretteur mis à rude épreuve, surtout que pour le convaincre, ce maudit moine se permet de l’empoisonner. Mais vraiment cela était bien superflu car il aurait suffit de mentionner le nom de l’homme à l’origine de ce massacre pour que Jubei se jette dans la bataille.



Cher lecteur, je vais régulièrement vous proposer un petit retour dans le passé de la japanim pour vous faire découvrir ou redécouvrir certains titres qui ont marqué leur époque. Et commençons donc avec cet animé de 1993 (cela ne nous rajeunit pas) : « Ninja Scroll ».

Nous suivons donc les pérégrinations de ce ronin embarqué contre sa volonté dans un affrontement contre des démons, des hommes ayant vendu leur âme aux forces des ténèbres. Il va devoir se joindre à la femme ninja Kagero. Cette dernière porte une malédiction : elle empoisonne tout homme qui lui fait l’amour. Avec des créatures limite humaines comme Tessai, capable de devenir dur comme de la pierre, ou ce ninja se cachant dans les ombres, ils vont avoir forte affaire. Mais derrière une série de combats toujours plus compliqués pour nos héros, des liens vont se créer entre Jubei et Kagero car bien évidemment, l’antidote au poison qui circule dans les veines du ronin est en fait Kagero elle-même. On pourrait penser que le scénario est classique, avec la progression irrémédiable du héros malgré des ennemis toujours plus puissants, mais en 1998, c’était un animé particulièrement rafraichissant et encore pas aussi répandu que cela.

JPEG - 25.1 ko

Il est toujours important de replacer une œuvre dans son contexte historique. Rappelez vous qu’en 1998, les mangas et la japanim commencent réellement à se développer alors que 3 ans plutôt, les amateurs devaient se satisfaire des animés en anglais ou sous-titrés anglais. Alors l’arrivée de « Ninja Scroll » est un peu une révolution, surtout que techniquement, pour un OAV, le résultat est vraiment une grande réussite. Les graphismes sont d’une grande qualité, très propres, avec de véritables décors dépeints avec soins. Certes, on sent aussi diverses influences dans les personnages, comme celui de Genma, le chef des démons, ressemblant beaucoup au Kurgan d’« Highlander ». La femme au tatouage de serpents qui prennent vie est aussi un grand classique.. aujourd’hui. Mais malgré son grand age, cet animé n’a pas pris une ride et le plaisir de le regarder est resté intact.

« Ninja Scroll » sera décliné en une série de 13 épisodes et donnera lieu à une suite. En tout cas, si vous avez l’occasion de visionner cet excellent film, n’hésitez pas une seconde ! Et pour ceux qui ont l’impression que le nom de Yoshiaki Kawajiri ne leur est pas inconnu, il est aussi le père d’autres grands animés comme « Vampire Hunter, Bloodlust », « X » la série, « The Cockpit » et « Highlander » dont nous allons vous parler prochainement.


Titre original : Jūbei ninpūchō
- Réalisateur : Yoshiaki Kawajiri
- Scénario : Yoshiaki Kawajiri
- Chara design : Yoshiaki Kawajiri et Yutaka Minowa
- Directeur artistique : Hiromasa Ogura
- Directeur des animations : Yutaka Minowa
- Directeur photographe : Hitoshi Yamaguchi
- Musique : Kaoru Wada
- Production : Shigeki Komatsu, Haruo Sai, Masaki Sawanobori pour Madhouse/ Movic Inc./ Tôhô / JVC

DVD 9- Zone 2- pal
- Format image : 4/3
- Audio : Stéréo 5.1
- Durée : 1h34
- Langue : Japonais - Anglais – Français
- Sous-titres : Français
- Navigation  : lecture des épisodes en bloc ou au choix
- Éditeur : Manga Vidéo
- Sortie : 20 mai 1998
-  Prix public conseillé : 14,99 € (DVD)


Frédéric Leray
18 juin 2010






JPEG - 33.1 ko



JPEG - 8.1 ko



JPEG - 6.2 ko



JPEG - 8.2 ko



JPEG - 10.3 ko



JPEG - 9.8 ko



JPEG - 8.3 ko



JPEG - 9.1 ko



JPEG - 8.9 ko



JPEG - 10.8 ko



WebAnalytics