YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Dangerous man
Edition simple DVD – Seven Sept
18 mai 2010

A 59 ans, Steven Seagal montre qu’il est toujours un homme dangereux dans sa nouvelle production confiée au réalisateur hawaïen Keoni Waxman (déjà aux commandes de « The Keeper »). Du cinéma d’exploitation 100% action qui sort directement en vidéo le 18 mai prochain Seven Sept.



LE SUJET

Ancien officier des Forces Spéciales, Shane Daniels vient de passer plusieurs années derrière les barreaux pour un crime qu’il n’a pas commis. Autant dire que malgré sa liberté retrouvée, il n’est pas à prendre avec des pincettes. Du coup, lorsqu’il assiste à un deal louche qui dérape, il s’en mêle et se retrouve bientôt au milieu d’une guerre de gang opposant maffia chinoise, ripoux et parrain russe…

CE QUE L’ON EN A PENSE

Finalement, plutôt du bien, si on met de côté le jeu de certains acteurs et les séquences flash-back où notre héros nous impose les visions de sa femme en pleine danse de séduction/gesticulation d’un ridicule absolu.

Bon, c’est vrai aussi, qu’on ne s’attendait pas à une chef d’œuvre mais à un pur film d’exploitation avec Steven Seagal dedans. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on n’est pas volé.
Certes, le scénario de Keoni Waxman ne brille pas par son originalité. Il y recycle toutes les figures de style du genre. Le flic ripou, la jeune fille dans les ennuis, son prince slave et charmant, la maffia chinoise, le parrain russe grosses couilles et grand cœur, et même un « colonel » à la tête d’une armée de tueurs, sans oublier, bien entendu, Shane Daniels, le vétéran trahit par la justice de son pays, abandonné par sa femme, et désormais seul au monde, sans attache, n’y rien à perdre.

Mais si les personnages et situations sont clichés, « Dangerous Man » ne manque ni de rythme, ni d’action, ni de rebondissement. Bien évidemment, la prestance et la prestation de Steven Seagal y sont pour beaucoup.
Dans le très (trop) court making of, Keoni Waxman explique d’ailleurs que le principal effet spécial de son film, c’est Steven Seagal, et il est vrai qu’à chacune de ses entrées en action, le géant du Michigan, qui nous livre la totale (pluie de coup, enchainement clés d’épaule projection, percussions, ….), se montre toujours aussi impressionnant.
Un film sans grande surprise mais efficace et divertissant.
Les inconditionnels de la star devraient être ravis.

L’EDITION SIMPLE DVD

A film d’exploitation, distribution d’exploitation, c’est-à-dire complétée du minimum syndica : un très court making of comprenant des interview des acteurs et du réalisateur en version originale sous-titrée, ainsi que les bandes annonces des sorties Seven 7.


Caractéristiques DVD

Prix de vente conseillé : 19,99 €
Durée du film : 1h30
Format image : 1.85 - 16/9 compatible 4/3
Version française 5.1 Dolby Digital
Version originale 5.1 Dolby Digital sous-titrée

Suppléments :
Making of : interviews des acteurs et du réalisateur (VOST)
Bandes-annonces Seven 7
Contenu DVD-Rom
Lien Internet


© Seven Sept - Tous droits réservés



Bruno Paul
19 mai 2010






JPEG - 23 ko



WebAnalytics